Royal Shakespeare Theatre
Stratford-Upon-Avon - Angleterre

Construction: 1932

Topologie du théâtre

Nombre de salles actives: 1
Salle 1: (1040)    1932 - Actif

Accès

En métro:
En bus:
Adresse:

Evolution

Bâtiment:
Nom:

Propriétaire(s)


Remarquable

1040 
1932 - Actif

Théâtre
Revival

12) Hamlet (Revival)

Joué durant  5 mois

Première preview: sam. 12 mars 2016
Première: sam. 12 mars 2016
Dernière: sam. 13 août 2016

Compositeur:  
Parolier:  
Libettiste: William Shakespeare •  
Metteur en scène: Simon Godwin •  
Chorégraphe:  
Avec: Paapa Essiedu (Hamlet), Tanya Moodie (Gertrude), Cyril Nri (Polonius), Bethan Cullinane (Guildenstern), Marcus Griffiths (Laertes), Theo Ogundipe (Fortinbras/Marcellus/Lucianus), Natalei Simpson (Ophelia), Clarence Smith (Claudius) 


Commentaire:   


Presse: ★★★★ ‘Simply a terrific Hamlet, a blazing new star standing at the heart of an intelligent and engrossing production’ - Sunday Times

★★★★ ‘A riveting ride’ - Times

★★★★ ‘A landmark production’ - Financial Times

★★★★ ‘The performances are terrific… Essiedu the most compellingly youthful Hamlet since Ben Whishaw’ - Independent

Plus d'infos sur cette production:

Plus d'infos sur ce musical


Théâtre
Revival

11) Henry V (Revival)

Joué durant  1 mois

Première preview: sam. 12 septembre 2015
Première: mar. 22 septembre 2015
Dernière: dim. 25 octobre 2015

Compositeur:  
Parolier:  
Libettiste: William Shakespeare •  
Metteur en scène: Gregory Doran •  
Chorégraphe: Mike Ashcroft •  
Avec: Daniel Abbott (Gloucester/Monsieur le Fer); Martin Bassindale (Boy); Antony Byrne (Pistol); Sean Chapman (Exeter); Oliver Ford Davies (Chorus), Nicholas Gerard-Martin (Orleans/Bishop of Ely); Robert Gilbert (Dauphin); Alex Hassell (Henry V); Jim Hooper (Canterbury/Erpingham); Jennifer Kirby (Katherine); Jane Lapotaire (Queen Isobel); Sam Marks (Constable of France); Dale Mathurin (Bates/Bedford); Chris Middleton (Nym/Warwick/Governor of Harfleur); Evelyn Miller (Rambures/Lady-in-Waiting); Keith Osborn (Montjoy/Scroop); Sarah Parks (Mistress Quickly); Leigh Quinn (Alice); Joshua Richards (Bardolph/Fluellen); Simon Thorp (King of France); Obioma Ugoala (Grey/Gower); Andrew Westfield (Westmoreland/MacMorris) and Simon Yadoo (Cambridge/Williams/Jamy). 


Commentaire: Spectacles de la Royal Shakespeare Company (RSC)
Part of the 'King and Country' season.
Sera transféré en novembre à Londres au Barbican  (plus) 


Presse:

Plus d'infos sur cette production:

Plus d'infos sur ce musical


Théâtre
Revival

10) Othello (Revival)

Joué durant  2 mois 2 semaines

Première preview: jeu. 04 juin 2015
Première: jeu. 11 juin 2015
Dernière: ven. 28 août 2015

Compositeur:  
Parolier:  
Libettiste: William Shakespeare •  
Metteur en scène: Iqbal Khan •  
Chorégraphe:  
Avec: Hugh Quarshie (Othello), Lucian Msamati (Iago), Joanna Vanderham (Desdemona), Nadia Albina (Duke of Venice), David Ajao (Montano),
Scarlett Brookes (Bianca), James Corrigan (Roderigo), Ayesha Dharker (Emilia), Eva Feiler (Citizen of Venice), Owen Findlay (Gentleman of Cyprus), Jacob Fortune-Lloyd (Cassio), Guy Hughes (Soldier), Rina Mahoney (Citizen of Venice), Ken Nwosu (Gentleman of Cyprus), Brian Protheroe (Brabantio), Jay Saighal (Gentleman of Cyprus), Tim Samuels (Lodovico) 


Commentaire: Iqbal Khan’s ground-breaking production of Othello was the first RSC production to cast a black actor, Lucian Msamati, as Iago.

Iqbal Khan’s compellingly fresh production casts at its heart two black actors. Lucian Msamati’s charming, charismatic Iago sets out to destroy Hugh Quarshie’s restrained and anti-heroic Othello out of an inexplicable hatred that cannot easily be categorised as racism. Msamati’s portrayal is upbeat. He seems desperate to be liked, even punctuating Roderigo’s speech to Brabanzio about Desdemona’s elopement with the occasional “boom, boom”.  (plus) 


Presse:

Plus d'infos sur cette production:

Plus d'infos sur ce musical


Théâtre
Revival

9) Merchant of Venice (The) (Revival)

Joué durant  3 mois 2 semaines

Première preview: jeu. 14 mai 2015
Première: jeu. 21 mai 2015
Dernière: mer. 02 septembre 2015

Compositeur:  
Parolier:  
Libettiste: William Shakespeare •  
Metteur en scène: Polly Findlay •  
Chorégraphe:  
Avec: Makram J Khoury (Shylock), Patsy Ferran (Portia), Nadia Albina (Nerissa), David Ajao (Singer/Citizen of Venice), Jamie Ballard (Antonio), Scarlett Brookes (Jessica), James Corrigan (Lorenzo), Eva Feiler (Lady/Attendant), Owen Findlay (Salerio), Jacob Fortune-Lloyd (Bassanio), Guy Hughes (Singer/Citizen of Venice), Rina Mahoney (Portia's Servant/Duke of Venice), Ken Nwosu (Gratiano/Morocco), Brian Protheroe (Aragon), Say Saighal (Solanio), Tim Samuels (Launcelot Gobbo/Tubal) 


Commentaire:   


Presse:

Plus d'infos sur cette production:

Plus d'infos sur ce musical


Théâtre
Revival

8) Love's Labour's Lost (Revival)

Joué durant  5 mois

Première preview: mar. 23 septembre 2014
Première: mer. 15 octobre 2014
Dernière: sam. 14 mars 2015

Compositeur:  
Parolier:  
Libettiste: William Shakespeare •  
Metteur en scène: Christopher Luscombe •  
Chorégraphe:  
Avec: Sam Alexander (King of Navarre), Peter Basham (Gamekeeper), William Belchambers (Longaville), Edward Bennett (Berowne), Nick Haverson (Costard), John Hodgkinson (Don Armado), David Horovitch (Holofernes), Tunji Kasim (Dumaine), Sophie Khan Levy (Housemaid), Oliver Lynes (Footman), Emma Manton (Jaquenetta), Chris McCalphy (Dull), Frances McNamee (Maria), Peter McGovern (Moth), Chris Nayak (Footman), Jamie Newall (Boyet), Roderick Smith (Marcade), Flora Spencer-Longhurst (Katharine), Michelle Terry (Rosaline), Harry Waller (Gamekeeper), Thomas Wheatley (Sir Nathaniel), Leah Whitaker (Princess of France) 


Commentaire: The RSC commemorates the centenary of the First World War and updates the play to 1914. Summer 1914. In order to dedicate themselves to a life of study, the King and his friends take an oath to avoid the company of women for three years. No sooner have they made their idealistic pledge than the Princess of France and her ladies-in-waiting arrive, presenting the men with a severe test of their high-minded resolve. Shakespeare's sparkling comedy delights in championing and then unravelling an unrealistic vow, and mischievously suggesting that the study of the opposite sex is in fact the highest of all academic endeavours. Only at the end of the play is the merriment curtailed as the lovers agree to submit to a period apart, unaware that the world around them is about to be utterly transformed by the war to end all wars.  (plus) 


Presse:

Plus d'infos sur cette production:

Plus d'infos sur ce musical


Musical
Revival

7) Secret Garden (The) (Revival)

Joué durant  1 mois 4 semaines

Première preview: lun. 13 novembre 2000
Première: mar. 28 novembre 2000
Dernière: jeu. 27 janvier 2000

Compositeur: Lucy Simon •  
Parolier: Marsha Norman •  
Libettiste: Marsha Norman •  
Metteur en scène: Adrian Noble •  
Chorégraphe: Gillian Lynne • Anthony Ward •  
Avec:  


Commentaire:   


Presse:

Plus d'infos sur cette production:

Plus d'infos sur ce musical


Musical
Original

6) Carrie (Original)

Joué durant  3 semaines

Première preview: sam. 13 février 1988
Première: sam. 13 février 1988
Dernière: sam. 05 mars 1988

Compositeur: Michael Gore •  
Parolier: Dean Pitchford •  
Libettiste: Lawrence D. Cohen • Lawrence D. Lawrence D. Cohen Cohen •  
Metteur en scène: Terry Hands •  
Chorégraphe: Debbie Allen •  
Avec:  


Commentaire:   


Presse: TIME OUT LONDON - by Jane Edwardes - 2/24/1988 : "It always did seem like a bad idea to turn Stephen King's chilling horror-story novel into a musical and events have sadly proved one right. This is the kind of show that will drive people out of the theatre and into the cinema for years to come. Where dePalma's film capiltalised on the medium's resources to create an apocalyptic finale for the revenge of the psychic Carrie on her high school tormentors; this musical, with its banal lyrics and disco score, cops out on the horror, and presents a line-up of precocious chorus girls calculated to appeal to the tired businessman rather than an honest portrait of the agonies of pre-pubescence. It was apparently all right for millons of film-goers to watch Carrie at the onset of her first period being pelted with sanitary towels and tampons, but not for the Broadway and Stratford theatre-goers who have to settle for an outbreak of teasing that wouldn't discomfort a blushing bride. As Carrie's mother, poor Barabra Cook has switches uneasily between half-hearted monster and over-protective mum. Even so, her voice and that of Linzi Hateley's as Carrie are almost the only redeeming features in the show. The structure switches mechanically from thier melodic hymnal duets to the pelvic thrusts of the high school as kind-hearted Sue (in pink) arranges for Carrie to go to the Prom while wicked Chris (in red) persuades her boyfriend (in a white codpiece) to organise her revenge. Ralph Kotai has produced a spectacular white set climaxing in a flight of steps the full length of the stage and it is typical of Terry Hands inept production that he can think of nothing to do with them. And the pig's blood that we are waiting for? No dramatic drop, just a pail plonked on the poor girls head. Shame on the RSC for housing such a tawdry event."

Plus d'infos sur cette production:

Plus d'infos sur ce musical


Musical
Original

5) Comedy of errors (The) (Original)

Joué durant  

Première preview: mer. 29 septembre 1976
Première: mer. 29 septembre 1976
Dernière: Inconnu

Compositeur: Guy Woolfenden •  
Parolier: Trevor Nunn •  
Libettiste: William Shakespeare •  
Metteur en scène: Trevor Nunn •  
Chorégraphe: Aucun •  
Avec:  


Commentaire:   


Presse:

Plus d'infos sur cette production:

Plus d'infos sur ce musical


Théâtre

4) Coriolanus ()

Joué durant  4 mois 3 semaines

Nb de représentations: 48 représentations
Première preview: Inconnu
Première: mar. 07 juillet 1959
Dernière: ven. 27 novembre 1959

Compositeur:  
Parolier:  
Libettiste: William Shakespeare •  
Metteur en scène: Peter Hall •  
Chorégraphe:  
Avec: Laurence Olivier, Edith Evans, Mary Ure, Vanessa Redgrave, Albert Finney, Harry Andrews, Ian Holm, Paul Hardwick, Peter Woodthorpe, Robert Hardy, Julian Glover, Diana Rigg 


Commentaire: Après vingt ans, Olivier allait rejouer Coriolan, dans une production de Stratford dirigée par un Peter Hall de 28 ans. L'interprétation d'Olivier a reçu de nombreux éloges de la critique pour son athlétisme féroce combinée à une vulnérabilité émotionnelle.  (plus) 


Presse:

Plus d'infos sur cette production:

Plus d'infos sur ce musical


Théâtre
Revival

3) Titus Andronicus (Revival)

Joué durant  3 mois 1 semaine

Nb de représentations: 29 représentations
Première preview: Inconnu
Première: mar. 16 août 1955
Dernière: ven. 25 novembre 1955

Compositeur:  
Parolier:  
Libettiste: William Shakespeare •  
Metteur en scène: Peter Brook •  
Chorégraphe:  
Avec: Vivien Leigh (as Lavinia), Laurence Olivier (as Titus Andronicus), Anthony Quayle (as Aaron), lan Holm, Alan Webb, and Maxine Audley. 


Commentaire: En 1955, Olivier et Leigh ont été invités à jouer les premiers rôles dans trois pièces au Shakespeare Memorial Theatre, à Stratford: Twelfth Night, Macbeth et Titus Andronicus.
Vivian Leigh, comme Lavinia, eut des critiques accablantes, mais la mise en scène de Peter Brook et l'interprétation d'Olivier en Titus ont reçu la plus grande ovation dans l'histoire de Stratford lors d'une Opening Night, et la critique a salué la production comme un jalon dans le théâtre britannique après la guerre. Olivier et Brook ont repris cette production pour une tournée européenne en juin 1957; lors de la dernière représentation, qui fut aussi la dernière du Stoll Theatre à Londres, Leigh et Olivier ont joué pour la dernière fois ensemble.  (plus) 


Presse:

Plus d'infos sur cette production:

Plus d'infos sur ce musical


Théâtre
Revival

2) Macbeth (Revival)

Joué durant  5 mois 2 semaines

Nb de représentations: 56 représentations
Première preview: Inconnu
Première: mar. 07 juin 1955
Dernière: mer. 23 novembre 1955

Compositeur:  
Parolier:  
Libettiste: William Shakespeare •  
Metteur en scène: Glen Byam Shaw •  
Chorégraphe:  
Avec: Laurence Olivier (Macbeth), Vivien Leigh (Lady Macbeth), Maxine Audley (Lady Macduff), Keith Michell (Macduff), Geoffrey Bayldon (Duncan), Trader Faulkner (Malcolm), lan Holm (Donalbain), William Devlin (Ross), James Grout (Lennox), Robert Hunter (Menteith), Gabriel Woolf (Caithness), Ralph Michael (Banquo), Paul Vieyra (Fleance), Lee Montague (Seyton), Mary Law (Weird Sisters), David King (Servant), Patrick Wymark (Porter), George Bayldon (Doctor), and Rosalind Atkinson (Gentiewoman) 


Commentaire: En 1955, Olivier et Leigh ont été invités à jouer les premiers rôles dans trois pièces au Shakespeare Memorial Theatre, à Stratford: Twelfth Night, Macbeth et Titus Andronicus.
Les critiques furent tièdes au sujet de la mise en scène de Glen Byam Shaw et les décors de Roger Furse, mais l'interprétation de Laurence Olivier dans le rôle-titre a attiré tous les superlatifs. Pour J. C. Trewin, Olivier était «le plus beau Macbeth de notre époque»; pour Darlington, c'était «le meilleur Macbeth de notre temps». La Lady Macbeth de Vivien Leigh a reçu des avis généralement polis, même si à la fin de sa vie Olivier trouvera que c'était la meilleure Lady Macbeth qu'il ait jamais vu.  (plus) 


Presse:

Plus d'infos sur cette production:

Plus d'infos sur ce musical


Théâtre
Revival

1) Twelfth Night (Revival)

Joué durant  7 mois 2 semaines

Nb de représentations: 81 représentations
Première preview: Inconnu
Première: mar. 12 avril 1955
Dernière: sam. 26 novembre 1955

Compositeur:  
Parolier:  
Libettiste: William Shakespeare •  
Metteur en scène: John Gielgud •  
Chorégraphe:  
Avec: Laurence Olivier, Vivien Leigh, Keith Michell, Gabriel Woolf, Alan Webb, Angela Baddeley, Michael Denison, Edward Atienza, Maxine Audley, Lee Montague, William Devlin, Trader Faulkner, Patrick Wymark, Dilys Hamlett, Ian Holm, Emrys James, John Southworth 


Commentaire: En 1955, Olivier et Leigh ont été invités à jouer les premiers rôles dans trois pièces au Shakespeare Memorial Theatre, à Stratford: Twelfth Night, Macbeth et Titus Andronicus.
Les répétitions furent difficiles, Olivier voulant jouer sa propre vision du rôle, même si le metteur en scène trouvait cela vulgaire… Gielgud a commenté plus tard : «D'une certaine manière, ça n'a pas fonctionné. Olivier a décidé de jouer Malvolio à sa manière, plutôt extravagante. Il était extrêmement émouvant à la fin, mais il jouait les scènes précédentes comme un coiffeur juif, avec un zozotement et un accent extraordinaire, et il a insisté pour tomber d'un banc dans la scène du jardin, bien que je l'ai supplié de ne pas le faire. ... Bien sûr, avec tout ça, Malvolio est un rôle très difficile.»  (plus) 


Presse:

Plus d'infos sur cette production:

Plus d'infos sur ce musical