4.
1866 - «The Black Crook», première création américaine

 5.4.
Franz Lehár

 5.6.G.
1930-1942: une légende avant tout

 

 5.6.
George M. Cohan

 6.
1927 - «Show Boat»

I) Quelques oeuvres de George M. Cohan.



Musical
0001 - Governor's Son (The) (1901)
Musique: George M. Cohan
Paroles: George M. Cohan
Livret: George M. Cohan
Production originale: L.C. Behman
2 versions mentionnées
Dispo: Résumé  

Le premier musical de George M. Cohan, âgé de 22 ans, inspirée d’un sketch de vaudeville qu’il avait écrit pour la troupe familiale, The Five Cohans: le père Jerry , la mère Helen , la sœur Josephine et l’épouse Ethel Levey jouant le rôle d’Emerald Green. Même si le succès à Broadfway a été très limité, les Cinq Cohans ont tourné avec le spectacle pendant deux ans.

Résumé: Comme nous l'avons dit, le musical est une version élargie de l’un de ses sketchs de Vaudeville, impliquant les mésaventures comiques de plusieurs invités dans un centre de villégiature de campagne – une femme (jouée par la sœur de Cohan) à la recherche de son mari en fuite, deux jeunes mariés plus âgés (joués par ses parents) et une jeune fille vive (jouée par son épouse). rivalisent avec une veuve pour obtenir les attentions du fils d’un gouverneur (joué par George lui-même).

Création: 25/2/1901 - Savoy Theatre (Broadway) - 32 représ.



Musical
0002 - Running for Office (1903)
Musique: George M. Cohan
Paroles: George M. Cohan
Livret: George M. Cohan
Production originale: Fred Niblo
1 version mentionnée
Dispo:

Résumé:

Création: 27/4/1903 - Civic Repertory Theatre (Broadway) - 48 représ.



Musical
0003 - Mother Goose (1903)
Musique: Frederick Solomon
Musique additionelle: George M. Cohan
Paroles: George V. Hobart
Livret: Arthur Collins • J. Hickory Wood
Production originale: Klaw & Erlanger
1 version mentionnée
Dispo:

Résumé:

Création: 2/12/1903 - New Amsterdam Theatre (Broadway) - 105 représ.



Musical
0004 - Little Johnny Jones (1904)
Musique: George M. Cohan
Paroles: George M. Cohan
Livret: George M. Cohan
Production originale: Sam H. Harris
5 versions mentionnées
Dispo: Résumé  Génèse  

Le spectacle était le premier vrai musical complet de Cohan. En 1903, un célèbre jockey américain, Tod Sloan, s'était rendu en Angleterre pour participer au Derby du roi Édouard VII. Cela a donné à Cohan l'idée de son livret. Le musical a un ton patriotique et contient un certain nombre de boutades destinées à des cibles européennes, telles que: "Vous pensez que j'épouserais une héritière et vivrais de son argent? Pour quoi me prenez-vous? Un Anglais?" ou "La pâtisserie française ne vaut pas 30¢ par rapport à la tarte aux pommes américaine." Dans "Little Johnny Jone"s, Cohan a présenté certains des pas de danse et des élément de comédie qui allaient le rendre célèbre.

Résumé: Un jockey américain patriote, Johnny Jones, se rend en Angleterre pour monter son cheval, Yankee Doodle, dans le derby anglais. Jones tombe amoureux de Goldie Gates, une riche héritière de San Francisco, qui le suit en Grande-Bretagne, se déguisant en homme pour découvrir si Jones l’aime vraiment. Anthony Anstey, un Américain qui dirige un établissement de jeu chinois à San Francisco, offre à Jones un pot-de-vin pour perdre la course délibérément, mais il refuse. Après la défaite de Jones, Anstey répand des rumeurs qu’il a perdu la course intentionnellement. Le détective de Jones, prétendant être un ivrogne, cherche des preuves pour blanchir le nom de Johnny et découvre que c’est Anstey qui a piégé Jones. Jones dit à ses amis qui rentrent en Amérique, "Dîtes bonjour de ma part à Broadway," mais il décide de rester à Londres pour se refaire une réputation. Jones retourne en Amérique avec son nom blanchi, désireux de proposer le mariage à Goldie, mais il trouve qu’Anstey l’a kidnappée. Lui et son détective la cherchent dans le quartier chinois de San Francisco, et finissent par la trouver.

Création: 7/11/1904 - Liberty Theatre (Broadway) - 52 représ.



Musical
0005 - Forty-five Minutes from Broadway (1906)
Musique: George M. Cohan
Paroles: George M. Cohan
Livret: George M. Cohan
Production originale: Klaw & Erlanger
3 versions mentionnées
Dispo:

"Forty-Five Minutes From Broadway" est un musical en trois actes de George M. Cohan parlant de New Rochelle, New York. Le titre fait référence au trajet de 45 minutes en train de New Rochelle à Broadway.

Résumé:

Création: 1/1/1906 - New Amsterdam Theatre (Broadway) - 90 représ.



Théâtre
0006 - Gallops (1906)
Musique:
Musique additionelle: George M. Cohan
Paroles:
Livret: David Gray
Production originale:
1 version mentionnée
Dispo:

Résumé:

Création: 12/2/1906 - Garrick Theatre (Broadway) - 81 représ.



Musical
0007 - George Washington, Jr. (1906)
Musique: George M. Cohan
Paroles: George M. Cohan
Livret: George M. Cohan
Production originale: Sam H. Harris
2 versions mentionnées
Dispo: Résumé  

Une brève série à Broadway (81 représentations), suivie par un long US-Tour.

Résumé: A la xcréation, Cohan jouait le rôle d’un garçon patriotique qui refuse d’épouser l’aristocrate britannique que son père, sénateur américain, a choisi pour lui. Jerry & Nellie Cohan et Ethel Levy ont également participé au spectacle.

Création: 12/2/1906 - Herald Square Theatre (Broadway) - 81 représ.



Théâtre
0008 - Popularity (1906)
Musique:
Paroles:
Livret: George M. Cohan
Production originale: George M. Cohan • Sam H. Harris
1 version mentionnée
Dispo: Résumé  Commentaire  

"Popularity" fut le premier vrai échec de Cohan. "Popularity" a été produit par Cohan et Harris au Wallack’s Theatre et créé le 1er octobre 1906 pour 24 représentations.

Résumé: C’était un mélodrame mettant en vedette Thomas W. Ross dans un rôle d’idole de matinées. Le héros a été pris dans une tentative de chantage, parce qu’une héritière "nouvelle riche", qui était tombée amoureuse de lui, doit déjouer le complot d'intrigants tentant de la séduire et obtenir son argent via un mariage.

Création: 1/10/1906 - Wallack's Theatre (Broadway) - 24 représ.



Musical
0009 - Honeymooners (The) (1907)
Musique: George M. Cohan
Paroles: George M. Cohan
Livret: George M. Cohan
Production originale: Sam H. Harris
1 version mentionnée
Dispo: Isnpiration  

Il s'agit d'une version "ré-écrite" de son "Running for Broadway". «The Honeymooners» a été le gros succès de l’été 1907 au New Amsterdam Theatre, à New York, dans sa nouvelle installation sur le toit. On peut dire sans caricaturer que dans « The Honeymooners », Cohan a cherché à voir combien de niuméros de pur divertissements pouvaient être enchaînés en trois heures et le résultat est édifiant: il a réussi à présenter 20 chansons, une intrigue puissante et logique, un dialogue drôle et croustillant, une distribution de 20 artistes accompagnés de 40 chorus girls. Sans oublier les costumes les plus jolis jusqu'alors utilisé dans un musical. La soirée était bourrée des divertissements typiques de Cohan qui allaient faire sa réputation.

Résumé:

Création: 3/6/1907 - New Amsterdam Roof (Broadway) - 72 représ.



Musical
0010 - Talk of New York (The) (1907)
Musique: George M. Cohan
Paroles: George M. Cohan
Livret: George M. Cohan
Production originale: George M. Cohan • Sam H. Harris
1 version mentionnée
Dispo: Résumé  

Suite populaire de «Forty-five Minutes from Broadway». Le premier des trois musicals de George M. Cohan de la saison, "The Talk of New York" a donné une suite aux aventures populaires du personnage Kid Burns, toujours joué par Victor Moore

Résumé: Kid Burns, riche de ses gains sur hippodrome et de ses investissements, tombe amoureux de Geraldine Wilcox. Mary, son amour dans "Forty-five Minutes de Broadway" a, pour des raisons théâtrales impératives, été totalement oubliée. Toute discussion sur le mariage est contrée par son frère, Joe. Joe aime Grace Palmer que Kid accuse d'être une maître-chanteur. Quand Joe entend Grace accepter l’argent de son père pour le quitter, il lui tire dessus. Kid prend l’arme et le blâme. A sa sortie de prison, il trouve une Grace repentante et un Joe qui approuve son mariage avec Géraldine.

Création: 3/12/1907 - Knickerbocker Theatre (Broadway) - 173 représ.



Musical
0011 - Fifty Miles from Boston (1908)
Musique: George M. Cohan
Paroles: George M. Cohan
Livret: George M. Cohan
Production originale: George M. Cohan • Sam H. Harris
1 version mentionnée
Dispo: Résumé  

Cohan a présenté son deuxième spectacle deux mois jour pour jour après "The Talk of New York". C’était une œuvre plus émotionnelle d’habitude . Cohan avait longtemps idolâtré Ned Harrigan, qui jouait dans les vieux spectacles de "Harrigan et Hart". Hanigan s’était retiré de la scène, et Broadway l’avait plus ou moins oublié. Mais Cohan s’en était souvenu et l’avait invité à la première de "Fifty Miles from Boston". Là, Harrigan découvrit qu’un des rôles principaux du spectacle portait son nom, en son honneur.

Résumé: Harrigan aime Sadie Woodis, mais elle lui préfère Joe Westcott, le héros de baseball de Brookfield, Massachusetts. Le frère de Sadie, Jed, a volé 400$ à la poste et a perdu cet argent lors d'un pari. Harrigan propose de donner cet argent à Jed s’il arrive à persuader Joe d’abandonner Sadie. Mais Sadie reste fidèle à Joe. Jed pense qu’il va aller en prison mais Harrigan réalisant à quel point sa position est ignoble, donne Jed l’argent malgré tout.

Création: 3/2/1908 - Garrick Theatre (Broadway) - 40 représ.



Musical
0012 - Yankee Prince (The) (1908)
Musique: George M. Cohan
Paroles: George M. Cohan
Livret: George M. Cohan
Production originale: George M. Cohan • Sam H. Harris
1 version mentionnée
Dispo: Résumé  Commentaire  Liste chansons  

Les Quatre Cohan (présentés comme «George M. Cohan et sa famille royale») ont fait leur dernière apparition commune en jouant des Américains vivant à Londres. Encore une fois, une brève série à New York a été suivie par une tournée réussie.

Résumé: A Londres, un Américain, et neveu d’Andrew Carnigie, Percy Springer découvre l’amour de sa vie, Evelyn Fielding. A son grand regret, son père Franklin a déjà promis la main d’Evelyn au comte de Waymouth. Mais Percy ne renonce pas et s'arrange pour dénoncer les vraies intentions du comte: il se marie pour de l’argent. Percy lui propose un pot-de-vin d’un million de dollars en échange d'une promesse du comte de rompre ses fiançailles avec Evelyn. Mais, Webster et Lloyd, deux escrocs qui s'étaient liés d’amitié avec Percy trahissent ce dernier et convainquent le comte qu’il devrait refuser ce pot-de-vin. Lorsque les Fieldings rentrent chez eux à Chicago, le comte, Webster et Lloyd sont dénoncés au grand jour et Percy (avec l’aide de son ami John Fagan) épouse enfin Evelyn.

Création: 20/4/1908 - Knickerbocker Theatre (Broadway) - 112 représ.



Revue
0013 - Cohan and Harris Minstrels (1908) (1908)
Musique: George M. Cohan
Paroles: George M. Cohan
Livret: George M. Cohan
Production originale: George M. Cohan • Sam H. Harris
2 versions mentionnées
Dispo:

More a review than show with a plot, the cast featured George "Honey Boy" Evans, and female impersonator Julian Eltinge. "The Cohan and Harris Minstrels" opened with a hit song George had written in a one act sketch for the Friars club, "The Belle Of The Barber's Ball".

Résumé:

Création: 3/8/1908 - New York Theatre (Broadway) - 32 représ.



Musical
0014 - American Idea (The) (1908)
Musique: George M. Cohan
Paroles: George M. Cohan
Livret: George M. Cohan
Production originale:
1 version mentionnée
Dispo:

Résumé:

Création: 5/10/1908 - New York Theatre (Broadway) - 64 représ.

Intervention limitée à la production

Théâtre
0015 - House Next Door (The) (1909)
Musique:
Paroles:
Livret: J. Hartley Manners
Production originale: George M. Cohan • Sam H. Harris
1 version mentionnée
Dispo:

Résumé:

Création: 12/4/1909 - Gaiety Theatre (Broadway) - 88 représ.

Intervention limitée à la production

Théâtre
0016 - Fortune Hunter (The) (1909)
Musique:
Paroles:
Livret: Winchell Smith
Production originale: George M. Cohan • Sam H. Harris
1 version mentionnée
Dispo: Commentaire  

Une comédie romantique écrite par Winchell Smith.

Résumé:

Création: 4/9/1909 - Gaiety Theatre (Broadway) - 345 représ.



Musical
0017 - Man Who Owns Broadway (The) (1909)
Musique: George M. Cohan
Paroles: George M. Cohan
Livret: George M. Cohan
Production originale: George M. Cohan • Sam H. Harris
1 version mentionnée
Dispo:

Près de trois ans après «Popularity», le seul vrai échec de George M. Cohan, il l’a réécrit, a composé une nouvelle musique et l’a rebaptisé «The Man Who Owns Broadway». Sa chanson titre a contribué au succès du spectacle, et avec une personnalité comme Raymond Hitchcock en tête d'affiche, Cohan & Harris savaient qu’ils avaient une combinaison gagnante.

Résumé:

Création: 11/10/1909 - New York Theatre (Broadway) - 128 représ.



Théâtre
0018 - Get-Rich-Quick Wallingford (1910)
Musique:
Musique additionelle: George M. Cohan
Paroles: George M. Cohan
Livret:
Production originale: George M. Cohan • Sam H. Harris
1 version mentionnée
Dispo: Résumé  

"Get-Rich-Quick Wallingford" est basé sur un roman éponyme de George Randolph Chester, à qui Cohan a acheté les droits d'adaptation à la scène. C’était la première fois que Cohan avait adapté le travail d’un autre auteur, et un roman. Cohan était également heureux parce que, "J’ai eu la satisfaction d’avoir vu ma pièce se jouer un an à Broadway alors qu'il ne s'agissait pas d'un musical."

Résumé: L’escroc J. Rufus Wallingford et son associé Blackie Daw viennent dans une petite ville et escroquent divers habitants. Cependant, leur grand plan est un échec et leurs vrais visages sont dévoilés. Mais lorsque le chef d’entreprise qui a été escroqué obtient de grands succès suite aux conseils de Wallingford, tout est pardonné et Wallingford est embauché comme cadre supérieur. Son raisonnement : « [...] le développement logique de la méthode américaine à réussir peu importe comment. »

Création: 19/9/1910 - Gaiety Theatre (Broadway) - 424 représ.

Intervention limitée à la production

Théâtre
0019 - Aviator (The) (1910)
Musique:
Paroles:
Livret: James Montgomery
Production originale: George M. Cohan • Sam H. Harris
1 version mentionnée
Dispo:

Résumé:

Création: 6/12/1910 - Astor Theatre (Broadway) - 44 représ.



Musical
0020 - Little Millionaire (The) (1911)
Musique: George M. Cohan
Paroles: George M. Cohan
Livret: George M. Cohan
Production originale: George M. Cohan • Sam H. Harris
1 version mentionnée
Dispo: Résumé  Commentaire  Liste chansons  

Cela faisait plus de trois ans, depuis "The Yankee Prince" que George M. Cohan n'avait plus présenté une vraire création totale de musical à Broadway. Il n'avait bien sûr pas été absent mais avait plutôt proposé des musicals qui étaient des adaptations d'œuvres littéraires (Get-Rich-Quick Wallingford) ou de ses propres pièces à lui (The Man Who Owns Broadway d'après son Popularity), des revues ou des reprises. Et il avait produit des spectacles d'autres artistes. Ici, Cohan va aussi inenter l'histoire. Pour cette nouvelle création à 100%, Cohan était comme d’habitude multi-casquettes: il était la star sur scène, le librettiste, le parolier, le compositeur, le metteur en scène et le coproducteur. Et, comme d’habitude, le spectacle était une affaire de famille, et donc en plus de George M., la distribution comprenait son père, Jerry J. Cohan, sa mère, Helen F. aka Nellie Cohan, et sa cousine Lila Rhodes. Ce n'est plus les "Four Cohans", il manque sa sœur, mais quand-même! Le musical a reçu majoritairment des critiques élogieuses, a approché les 200 représentations à Broadway avant de s’embarquer dans un long US Tour. C’est le dernier musical dans lequel Jerry et Helen Cohan ont joué.

Résumé: Le jeune Robert Spooner (Le Petit Millionnaire) tombe amoureux d’une choriste nommée Goldie Gray. Son amour pour elle est tel qu’il est prêt à risquer toute sa fortune pour l’épouser (il est stipulé dans le testament de sa mère que lui et son père doivent approuver la femme qu'il désire épouser s'il veut hériter de la fortune de famille). De plus, un de ses amis de guindailles, Bill Costigan, refuse de quitter la maison de Robert sans l'avoir convaincu de mettre fin à ses fiançailles. En fait, Bill sait tout sur le mariage car il paie 1000 $ par mois de pension alimentaire à son ex-épouse. Le père de Robert, Henry, rentre inopinément de ses vacances en Europe avec de grandes nouvelles: lui aussi a l’intention de se marier! Cela crée un tourbillon de confusion parce qu’il a l’intention d’épouser l’ex-femme de Costigan. Avec toutes ces rumeurs de mariages dans la maison, Roscoe et la bonne projettent de saccager dans le manoir tout ce qui a de la valeur et de faire disparaitre tout l'argent, en signe de protestation contre les mariages. L’ex-femme de Costigan et la tante de Goldie Gates (Mme Prescott) sont des ennemies mutuelles et la raison du divorce de Costigan. En fin de compte, tout est réglé quand Robert épouse Goldie, quand Costigan se réconcilie avec son ex-femme et quand Henry épouse Mme Prescott. Roscoe et la bonne sont appréhendés par la police, et le père et le fils peuvent garder leur fortune.

Création: 25/9/1911 - George M. Cohan's Theatre (Broadway) - 192 représ.

Intervention limitée à la production

Théâtre
0021 - Only Son (The) (1911)
Musique:
Paroles:
Livret: Winchell Smith
Production originale: George M. Cohan • Sam H. Harris
1 version mentionnée
Dispo:

Résumé:

Création: 16/10/1911 - Gaiety Theatre (Broadway) - 32 représ.

Intervention limitée à la production

Musical
0022 - Red Widow (The) (1911)
Musique: Charles J. Gebest
Paroles: Channing Pollock • Rennold Wolf
Livret: Channing Pollock • Rennold Wolf
Production originale: George M. Cohan • Sam H. Harris
1 version mentionnée
Dispo:

"The Red Widow" est une adaptation musicale scénique du roman "His Official Wife" de Colonel Savage. Il fut produit pour la première fois au Colonial Theater de Boston, le 2 septembre 1911, d’où il passa à l’Astor Theater de New York, où il ouvrit ses portes le 6 novembre 1911.

Résumé:

Création: 6/11/1911 - Astor Theatre (Broadway) - 128 représ.



Musical
0023 - Vera Violetta (1911)
Musique: Edmund Eyster
Musique additionelle: George M. Cohan • Jean Schwartz • Louis A. Hirsch
Paroles: Harold R. Atteridge
Livret: Harold R. Atteridge • Leonard Liebling
Production originale: The Winter Garden Company
1 version mentionnée
Dispo: Génèse  

A la création, "Vera Violetta" faisait parti d'une soirée en trois actes; le premier était "Vera Violetta" (donnée en deux parties); le second, le ballet-avec-pantomime "Undine"; et le troisième "Variete", une série de spécialités de vaudeville.

Résumé:

Création: 20/11/1911 - Winter Garden Theatre (Broadway) - 112 représ.

Intervention limitée à la production

Théâtre
0024 - Officer 666 (1912)
Musique:
Paroles:
Livret: Augustin MacHugh
Production originale: George M. Cohan • Sam H. Harris
1 version mentionnée
Dispo:

Résumé:

Création: 29/1/1912 - Gaiety Theatre (Broadway) - 192 représ.



Théâtre
0025 - Broadway Jones (1912)
Musique:
Paroles:
Livret: George M. Cohan
Production originale: George M. Cohan • Sam H. Harris
1 version mentionnée
Dispo: Résumé  Génèse  

Cette pièce a été une étape importante pour Cohan, car c’est son seul succès entre 1900 et 1920 qui soit une pièce originale écrite par lui (donc pas une adaptation d'une œuvre préexistente) et sans musique.

Résumé: Le playboy de Broadway, Jackson Jones, hérite de la fabrique de gomme de son oncle à Jonesville. Il arrive à l’usine, avec l’intention de la vendre, quand il est convaincu par une secrétaire que la vente de l'usine entrainerait la ruine économique de Jonesville. Jones choisit finalement de garder les choses comme elles étaient, et dans le processus, se marie avec la jeune fille.

Création: 23/9/1912 - George M. Cohan's Theatre (Broadway) - 176 représ.

Intervention limitée à la production

Théâtre
0026 - Hawthorne of the U.S.A. (1912)
Musique:
Paroles:
Livret: James Bernard Fagan
Production originale: George M. Cohan • Sam H. Harris
1 version mentionnée
Dispo:

Résumé:

Création: 4/11/1912 - Astor Theatre (Broadway) - 72 représ.

Intervention limitée à la production

Théâtre
0027 - Stop Thief (1912)
Musique:
Paroles:
Livret: David Forrest
Production originale: George M. Cohan • Sam H. Harris
1 version mentionnée
Dispo:

Résumé:

Création: 25/12/1912 - Gaiety Theatre (Broadway) - 149 représ.

Intervention limitée à la production

Théâtre
0028 - Nearly Married (1913)
Musique:
Paroles:
Livret: Edgar Selwyn
Production originale: George M. Cohan • Sam H. Harris
1 version mentionnée
Dispo:

Résumé:

Création: 5/9/1913 - Gaiety Theatre (Broadway) - 123 représ.



Théâtre
0029 - Seven Keys to Baldpate (1913)
Musique:
Paroles:
Livret: George M. Cohan
Production originale: George M. Cohan • Sam H. Harris
3 versions mentionnées
Dispo: Résumé  Génèse  

"Seven Keys To Baldpate" est une pièce de Gerge M. Cohan basée sur le roman de Earl Derr Biggers. Cohan a écrit la pièce en exactement dix jours. L'une des pièces les plus novatrices de Cohan. Cela déconcerta certains publics et certains critiques, mais devint un succès surprise.

Résumé: Le romancier Billy Magee parie avec un ami fortuné qu’il peut écrire une histoire de 10 000 mots en moins de 24 heures. Il se retire dans une station de montagne estivale appelée Baldpate Inn, en plein hiver, et s’enferme, croyant avoir la seule clé. Cependant, il est visité pendant la nuit par une succession rapide d'autres personnes: un politicien corrompu, un policier tordu, un ermite, une journaliste feinteuse, une bande de criminels, etc., dont aucun n'a peine à entrer dans l'auberge éloignée - il semble y avoir sept clés pour Baldpate. Magee n'effectue aucun travail, mais se laisse entraîner dans les liens hidés des autres visiteurs. Il observe avec dérision que tous ces incidents et personnages compliqués sont ceux qu'il a écrits encore et encore. Juste avant minuit, il découvre que tout le monde est un acteur engagé pour commettre un canular, orchestré par un ami de Magee pour l'empêcher de terminer son récit. Dans l'épilogue, l'auberge est vide et une machine à écrire tremble à l'étage: Magee a terminé son récit avant minuit et a gagné le pari. Il révèle que rien ne s'était passé pendant les 24 heures; tout le mélodrame précédent, y compris les acteurs et le canular, constitue l'histoire.

Création: 22/9/1913 - Astor Theatre (Broadway) - 320 représ.

Intervention limitée à la production

Musical
0030 - Beauty Shop (The) (1914)
Musique: Charles J. Gebest
Paroles: Channing Pollock • Rennold Wolf
Livret: Channing Pollock • Rennold Wolf
Production originale: George M. Cohan • Sam H. Harris
1 version mentionnée
Dispo: Résumé  

"The Beauty Shop" était un véhicule pour le comique populaire Raymond Hitchcock, et le spectacle lui a donné une large place pour ses pitreries. La comédie musicale a bénéficié d’une tournée assez longue avant Broadway et a reçu de bons commentaires quand il a ouvert à New York, et il est donc surprenant que la combinaison de Hitchcock et des avis favorables n’a pas parlay le spectacle dans un plus long terme que onze semaines.

Résumé: A la création, Raymond Hitchcock jouait le Docteur Arbutus Budd, le propriétaire du Dr. Budd’s Beauty Parlors sur la Cinquième Avenue. Le médecin affirme que la plupart des femmes préféreraient avoir une double vie qu’un double menton. Les affaires de Budd sont en plein essor, mais malheureusement ses clients ne paient pas toujours, et par conséquent les créanciers sont à sa porte. Les difficultés financières de Budd semblent être résolues quand il apprend qu’un oncle corse est mort et lui laisse un héritage. Lui et pratiquement tous les intervenants du premier acte partent pour la Corse et y arrivent au début de l’acte suivant où ils s’enregistrent à Hôtel Panatella. Malheureusement, tout ce que Budd a hérité est la vendetta de son oncle contre une famille voisine, et il semble que la seule façon de résoudre la querelle est d’épouser la fille de l’adversaire, qui lui est décrite comme une jolie fleur. Mais quand Budd la rencontre, il se rend vite compte qu’elle est plus dans la nature du sumac vénéneux, et donc il va travailler avec ses produits de beauté afin de la rendre présentable. Quand elle devient attirante, elle ne s’intéresse plus à Budd et sa riche famille le paie et une fin heureuse est obtenue par tous, sauf pour le croque-mort local Logubrio Sobini (George E. Mack) qui avait espéré que la vendetta lui fournirait quelques affaires.

Création: 13/4/1914 - Astor Theatre (Broadway) - 88 représ.

Intervention limitée à la production

Théâtre
0031 - On Trial (1914)
Musique:
Paroles:
Livret: Elmer Rice
Production originale: George M. Cohan • Sam H. Harris
1 version mentionnée
Dispo:

Résumé:

Création: 19/8/1914 - Sam H. Harris Theatre (Brodway) - 365 représ.

Intervention limitée à la production

Théâtre
0032 - It Pays to Advertise (1914)
Musique:
Paroles:
Livret: Roi Cooper Megrue • Walter Hackett
Production originale: George M. Cohan • Sam H. Harris
1 version mentionnée
Dispo:

Résumé:

Création: 8/9/1914 - George M. Cohan's Theatre (Broadway) - 399 représ.



Théâtre
0033 - Miracle Man (The) (1914)
Musique:
Paroles:
Livret: George M. Cohan
Production originale: George M. Cohan • Sam H. Harris
1 version mentionnée
Dispo:

Avec "The Miracle Man", Cohan écrit son premier drame basé sur un escroc se faisant passer pour un guérisseur par la foi. "The Miracle Man" mettait en vedette Frank Bacon et Percy Helton, mais la version cinématographique (1919) avec Lon Chaney s'est avérée plus populaire. Cohan est ensuite revenu à ce qu'il connaissait le mieux, les comédies musicales et les comédies.

Résumé:

Création: 21/9/1914 - Astor Theatre (Broadway) - 97 représ.



Revue
0034 - Hello, Broadway! (1914)
Musique: George M. Cohan
Paroles: George M. Cohan
Livret: George M. Cohan
Production originale: George M. Cohan • Sam H. Harris
1 version mentionnée
Dispo:

La première revue musicale de Cohan, qui présentait le populaire «Down By the Erie». Cohan et William Collier en co-vedette. Une revue en 2 actes et 13 scènes.

Résumé:

Création: 25/12/1914 - Astor Theatre (Broadway) - 123 représ.

Intervention limitée à la production

Théâtre
0035 - Young America (1915)
Musique:
Paroles:
Livret: Frederick Ballard
Production originale: George M. Cohan • Sam H. Harris
1 version mentionnée
Dispo:

Résumé:

Création: 25/5/1915 - Astor Theatre (Broadway) - 105 représ.



Théâtre
0036 - House of Glass (The) (1915)
Musique:
Paroles:
Livret: George M. Cohan • Max Marcin
Production originale: George M. Cohan • Sam H. Harris
1 version mentionnée
Dispo: Résumé  

"The House of Glass", produite par Cohan et Harris, a ouvert au Candler Theatre de Broadway (l'actuel Sam H. Harris Theatre) le 1er septembre 1915 et s'est jouée 245 représentations. Mary Ryan figurait dans la distribution. Max Marcin était l’auteur original de la pièce mais elle a été réécrite par Cohan, qui en a partagé la paternité. C’était un mélodrame.

Résumé: Il s'agit de l'histoire d'une jeune femme faussement impliquée dans un crime. Au lieu de blanchir son nom, elle a pris une nouvelle identité et une nouvelle vie, pour ne plus être hantée par son passé….

Création: 1/9/1915 - Sam H. Harris Theatre (Brodway) - 245 représ.



Théâtre
0037 - Hit-the-Trail-Holliday (1915)
Musique:
Paroles:
Livret: George M. Cohan
Production originale: George M. Cohan • Sam H. Harris
1 version mentionnée
Dispo: Résumé  Isnpiration  

"Hit-the-Trail Holliday" est une farce.

Résumé: On suit l'histoire d’un barman de New York devenu célèbre dans une petite ville de la Nouvelle-Angleterre grâce à la prohibition.

Création: 13/9/1915 - Astor Theatre (Broadway) - 336 représ.

Intervention limitée à la production

Théâtre
0038 - Great Lover (The) (1915)
Musique:
Paroles:
Livret: Fanny Hatton • Frederic Hatton • Leo Ditrichstein
Production originale: George M. Cohan • Sam H. Harris
2 versions mentionnées
Dispo:

Résumé:

Création: 10/11/1915 - Longacre Theatre (Broadway) - 245 représ.



Revue
0039 - Cohan Revue of 1916 (The) (1916)
Musique: George M. Cohan
Paroles: George M. Cohan
Livret: George M. Cohan
Production originale: George M. Cohan • Sam H. Harris
1 version mentionnée
Dispo:

Cette revue musicale s’inscrit dans la continuité du genre burlesque des scènes de Broadway qui débuta dans "Hello, Broadway!" (1914) et fut mise à jour pour 1916. Une note de programme a donné l’information suivante: "L’action du spectacle se déroule quelque part dans Rhode Island." C’était une continuation de l’utilisation de Cohan de Providence comme une cible de ses blagues.

Résumé:

Création: 9/2/1916 - Astor Theatre (Broadway) - 165 représ.

Intervention limitée à la production

Théâtre
0040 - Intruder (The) (1916)
Musique:
Paroles:
Livret: Cyril Harcourt
Production originale: George M. Cohan • Sam H. Harris
1 version mentionnée
Dispo:

Résumé:

Création: 26/9/1916 - Sam H. Harris Theatre (Brodway) - 31 représ.

Intervention limitée à la production

Théâtre
0041 - Captain Kidd, Jr. (1916)
Musique:
Paroles:
Livret: Rida Johnson Young
Production originale: George M. Cohan • Sam H. Harris
1 version mentionnée
Dispo:

Résumé:

Création: 13/11/1916 - Sam H. Harris Theatre (Brodway) - 128 représ.

Intervention limitée à la production

Théâtre
0042 - Willow Tree (The) (1917)
Musique:
Paroles:
Livret: Harrison Rhodes • J. Harry Benrimo
Production originale: George M. Cohan • Sam H. Harris
1 version mentionnée
Dispo:

Résumé:

Création: 6/3/1917 - Sam H. Harris Theatre (Brodway) - 103 représ.

Intervention limitée à la production

Théâtre
0043 - A Tailor-Made Man (1917)
Musique:
Paroles:
Livret: Harry James Smith
Production originale: George M. Cohan • Sam H. Harris
1 version mentionnée
Dispo:

Résumé:

Création: 27/8/1917 - Sam H. Harris Theatre (Brodway) - 398 représ.

Intervention limitée à la production

Théâtre
0044 - King (The) (1917)
Musique:
Paroles:
Livret: C.A. Caillavet • Emmanuel Arene • Robert de Flers
Production originale: George M. Cohan • Sam H. Harris
1 version mentionnée
Dispo:

Résumé:

Création: 20/11/1917 - George M. Cohan's Theatre (Broadway) - 127 représ.

Intervention limitée à la production

Musical
0045 - Going Up (1917)
Musique: Louis A. Hirsch
Paroles: Otto Harbach
Livret: Otto Harbach
Production originale: George M. Cohan • Sam H. Harris
2 versions mentionnées
Dispo: Isnpiration  

Résumé:

Création: 25/12/1917 - Liberty Theatre (Broadway) - 351 représ.



Revue
0046 - Cohan Revue of 1918 (The) (1917)
Musique: George M. Cohan • Irving Berlin
Paroles: George M. Cohan • Irving Berlin
Livret: George M. Cohan
Production originale:
1 version mentionnée
Dispo:

Nora Bayes, Charles Winninger et Lila Rhodes faisaient partie du cast de cette revue. Six des seize numéros musicaux ont été composés par Irving Berlin; Cohan et Berlin ont collaboré sur une chanson; les neuf autres numéros étaient de la composition de Cohan. La production était une production de Cohan et Harris. Elle a été mise en scène par Cohan. "The Cohan Revue of 1918" a suivi les traces de "Hello, Broadway!" et "The Cohan Revue of 1916" à savoir rendre hommage au burlesque sur la scène actuelle de Broadway.

Résumé:

Création: 31/12/1917 - New Amsterdam Theatre (Broadway) - 96 représ.

Intervention limitée à la production

Théâtre
0047 - Little Teacher (The) (1918)
Musique:
Paroles:
Livret: Harry James Smith
Production originale: George M. Cohan • Sam H. Harris
1 version mentionnée
Dispo:

Résumé:

Création: 4/2/1918 - Playhouse Theatre (Broadway) - 128 représ.

Intervention limitée à la production

Théâtre
0048 - Once Upon a Time (1918)
Musique:
Paroles:
Livret: Rachel Crothers
Production originale: George M. Cohan • Sam H. Harris
1 version mentionnée
Dispo:

Résumé:

Création: 15/4/1918 - Helen Hayes Theatre (Broadway) - 24 représ.

Intervention limitée à la production

Théâtre
0049 - Three Faces East (1918)
Musique:
Paroles:
Livret: Anthony Paul Kelly
Production originale: George M. Cohan • Sam H. Harris
1 version mentionnée
Dispo:

Résumé:

Création: 13/8/1918 - Sam H. Harris Theatre (Brodway) - 335 représ.

Intervention limitée à la production

Théâtre
0050 - Matinee Hero (The) (1918)
Musique:
Paroles:
Livret: F.E. Thomas • Leo Ditrichstein
Production originale: George M. Cohan • Sam H. Harris
1 version mentionnée
Dispo:

Résumé:

Création: 7/10/1918 - Vanderbilt Theatre (Broadway) - 64 représ.

Intervention limitée à la production

Musical
0051 - Good Luck, Sam! (1918)
Musique: Louis G. Merrill
Paroles: Edward Anthony
Livret: Edward Anthony
Production originale: George M. Cohan
1 version mentionnée
Dispo:

Résumé:

Création: 25/11/1918 - Lexington Theatre (New-York) - 32 représ.



Théâtre
0052 - A Prince There Was (1918)
Musique:
Paroles:
Livret: George M. Cohan
Production originale: George M. Cohan
1 version mentionnée
Dispo: Résumé  Isnpiration  

George M. Cohan est créé le rôle principal à Broadway. Après environ trois mois, Cohan se remplaça par Grant Mitchell.

Résumé: La farce parlait d’un homme riche, qui avait découvert qu’il devait s’impliquer dans la vie des autres avant de trouver la joie de vivre.

Création: 24/12/1918 - George M. Cohan's Theatre (Broadway) - 159 représ.



Musical
0053 - Voice of McConnell (The) (1918)
Musique: George M. Cohan
Paroles: George M. Cohan
Livret: George M. Cohan
Production originale:
1 version mentionnée
Dispo: Résumé  

Ce spectacle était avant tout un véhicule pour Chauncey Olcott. La pièce était plutôt une comédie avec des chansons. La banalité de la pièce n’a pas échappé à la critique…

Résumé: Il s'agit d'une farce au sujet d’un célèbre ténor irlandais qui, après ses débuts à New York, est devenu la fureur de la société et est devenu un bienfaiteur déjouant une tentative d’escroquerie.

Création: 25/12/1918 - Manhattan Opera House (New York) - 30 représ.

Intervention limitée à la production

Théâtre
0054 - Mis' Nelly of N'Orleans (1919)
Musique:
Paroles:
Livret: Laurence Eyre
Production originale: George M. Cohan • Sam H. Harris
1 version mentionnée
Dispo:

Une comédie de clairs de lune, de folie et d'illusions.

Résumé:

Création: 4/2/1919 - Stephen Sondheim Theatre (Broadway) - 127 représ.



Musical
0055 - Royal Vagabond (The) (1919)
Musique: Anselm Goetzl
Musique additionelle: George M. Cohan
Paroles: William Carey Duncan
Livret: Stephen Ivor-Szinney • William Carey Duncan
Production originale: George M. Cohan • Sam H. Harris
1 version mentionnée
Dispo: Résumé  Génèse  Isnpiration  

Le livret original et les paroles avaient été écrits par Stephen Ivor-Szinney et William Cary Duncan, avec une musique de Anselm Goetzl. Quand il a été proposé à Cohan par Isadore Witmark, l'œuvre avait pour titre "Cherry Blossom". Le titre du script sur lequel Cohan a travaillé (actuellement au Museum of the City of New York) était "The King's double". "The King's double" était le genre d’opérette européenne qui était totalement démodée, même en 1919. Après que Cohan l’ait retravaillé, il l’a considéré comme un "Cohanized Opera Comique." Sur les douze chansons du spectacle, Cohan en a écrite quatre et a écrit les paroles d'une autre. Cohan a complètement réécrit l'œuvre et a changé totalement l’intention originale de la pièce pour la rendre auto-parodique.

Résumé: Stephen, prince héritier de Bargravia, fuit sa mère dominatrice et tombe amoureux de la fille d’un aubergiste. Il est tellement amoureux d’elle qu’il devient le chef d’un groupe de rebelles qui se réunissent à la taverne, juste pour être près d’elle. Il est accompagné de son précepteur, le professeur "Hoppy" Hopkins. La reine cherche à écraser la rébellion et envoie le colonel Petroff chasser les rebelles. Aux dépens de sa mère, Stephen remporte la révolution et épouse Anitza.

Création: 17/2/1919 - Sam H. Harris Theatre (Brodway) - 348 représ.

Intervention limitée à la production

Théâtre
0056 - Acquittal (The) (1920)
Musique:
Paroles:
Livret: Rita Weiman
Production originale: George M. Cohan • Sam H. Harris
1 version mentionnée
Dispo: Génèse  

Le dernier spectacle co-produit par Cohan et Harris…

Résumé:

Création: 5/1/1920 - Sam H. Harris Theatre (Brodway) - 138 représ.



Musical
0057 - Night Boat (The) (1920)
Musique: Jerome Kern
Musique additionelle: George M. Cohan
Paroles: Anne Caldwell
Livret: Anne Caldwell
Production originale: Charles Dillingham
1 version mentionnée
Dispo: Résumé  

L’équipe qui créa les fameux musicals du Princess Theatre se sépara en 1918, et Kern était impatient de travailler avec l’affable Anne Caldwell. "The Night Boat" fut un succès immédiat à New York, et son rôle dans ce musical fit de Louise Groody une star de Broadway, jouant, entre autres, le rôle-titre dans "No, No, Nanette" en 1925. Kern et Caldwell collaborèrent encore quelques fois dans les années 1920 avant de se tourner vers d’autres collaborateurs. Après l'US-Tour qui a suivi la création à Broadway, le spectacle n’a plus jamais été repris dans une production complète. Il contient des musiques aditionnelles entre autres de George M. Cohan.

Résumé: Afin de profiter de soirées romantiques ou de week-ends loin de chez lui, Bob White a convaincu sa femme, Hazel, et sa belle-mère qu’il est le capitaine d’un bateau de nuit New York City-to-Albany. Devenant suspecte, la belle-mère dirige une enquête qui amène les parents de Bob à prendre le bateau. Bob emprunte l’uniforme du vrai capitaine, mais il doit bientôt expliquer deux triangles d’amour….

Création: 2/2/1920 - Liberty Theatre (Broadway) - 313 représ.

Intervention limitée à la production

Théâtre
0058 - Genius and the Crowd (1920)
Musique:
Paroles:
Livret: Francis Hill • John T. McIntyre
Production originale: George M. Cohan
1 version mentionnée
Dispo:

Résumé:

Création: 6/9/1920 - George M. Cohan's Theatre (Broadway) - 24 représ.



Théâtre
0059 - Tavern (The) (1920)
Musique:
Paroles:
Livret: Cora Dick Gantt • George M. Cohan
Production originale: George M. Cohan
3 versions mentionnées
Dispo: Résumé  

L’inspiration pour "The Tavern" était un script de Cora Dick Gantt, intitulé "The Choice of a Superman". Cohan a admis qu’il ne "savait pas de quoi il s’agissait", mais cela l’a assez fasciné pour en obtenir les droits. Ce faisant, il en fit une farce qui a transformé le mélodrame en burleques, comme les traditions de la scène. En final, Cohan a créé une pièce sur la fine ligne entre ce qui est jugé raisonnable ou fou, et les illusions que les gens s'inventent eux-mêmes pour justifier leur réalité personnelle. "The Tavern" était la pièce préférée de George M., et il l’a reprise à plusieurs occasions notamment les productions de 1921 et 1930) jouant le Vagabond lui-même.

Résumé: Par une nuit orageuse, un mystérieux voyageur entre dans la vie d’un petit groupe de personnes. Au cours de la soirée, un meurtre se produit, et chaque groupe de personnes tente de le résoudre.

Création: 27/9/1920 - George M. Cohan's Theatre (Broadway) - 252 représ.

Intervention limitée à la production

Théâtre
0060 - Meanest Man in the World (The) (1920)
Musique:
Paroles:
Livret: Augustin MacHugh
Production originale: George M. Cohan
1 version mentionnée
Dispo:

Résumé:

Création: 12/10/1920 - Hudson Theatre (Broadway) - 202 représ.

Intervention limitée à la production

Musical
0061 - Mary (1920)
Musique: Louis A. Hirsch
Paroles: Otto Harbech
Livret: Frank Mandel • Otto Harbech
Production originale: George M. Cohan
1 version mentionnée
Dispo: Résumé  Commentaire  Génèse  Liste chansons  

Résumé: The plot dealt with the world of real estate (note that even the lyric of "The Love Nest" alluded to real estate and home-building), and focused on Jack Keene IJack McGowan), who plans to build affordable mobile homes (othcrwisc known as trailcrs). Mary |Janct Vclic) is a sccrctary in love with Jack, but hc's so preoccupied with getting rich in real estate that he doesn't rcally notice her. He buys land in Kansas, discovers the property is rich in oil, becomes wealthy, returns to Long Island, and realizes that Mary is his true love.

Création: 18/10/1920 - Knickerbocker Theatre (Broadway) - 220 représ.

Intervention limitée à la production

Théâtre
0062 - Nemesis (1921)
Musique:
Paroles:
Livret: Augustus Thomas
Production originale: George M. Cohan
1 version mentionnée
Dispo:

Résumé:

Création: 4/4/1921 - Hudson Theatre (Broadway) - 56 représ.

Intervention limitée à la production

Musical
0063 - O'Brien Girl (The) (1921)
Musique: Louis A. Hirsch
Paroles: Frank Mandel
Livret: Frank Mandel • Otto Harbach
Production originale: George M. Cohan
1 version mentionnée
Dispo: Résumé  

"The O’Brien Girl" est un musical plus léger que l’air qui a reçu de bonnes critiques, qui s'est joué plus de quatre mois à Broadway, avant de partie en tournée. Avant la première à Broadway, il avait été un succès lors d'un try-out à Boston, où il avait ouvert au cours de l’été précédent et s'était joué aussi quatre mois. Le musical est une suite du succès "Mary" (1920) dont la plupart de l’équipe de création est revenue, y compris les librettistes Otto Harbach et Frank Mandel, le parolier Mandel, le compositeur Louis A. Hirsch, et le producteur George M. Cohan.

Résumé: Alice O’Brien est sténographe pour une maison d’édition. Elle hérite de 800 $ et décide de s’offrir des vacances de luxe dans un hôtel à la mode des Adirondacks, mais à sa plus grande surprise, elle découvre que ses employeurs mariés Lawrence Patten et Humphrey Drexel y séjournent également, une coïncidence malheureuse qui ne manquera pas de créer des commérages. Mais tout finit bien : le fils de Patten, Larry, est aussi un invité à l’hôtel, les jeunes tombent amoureux, et les cloches du mariage ne vont pas tarder de résonner dans les airs.

Création: 3/10/1921 - Liberty Theatre (Broadway) - 164 représ.



Théâtre
0064 - Madeleine and the Movies (1922)
Musique:
Paroles:
Livret: George M. Cohan
Production originale: George M. Cohan
1 version mentionnée
Dispo: Résumé  Génèse  

Cohan a écrit cette pièce comme véhicule pour sa fille Georgette qui sortait d'une succès, "Peter Pan", quelques mois auparavant à Londres. Elle jouait le rôle principal (Madeleine).

Résumé: La star de cinéma Garrison Paige est surpris de trouver une jolie jeune femme dans son appartement. Elle lui révèle qu’elle est Madeleine Madigan et avertit Paige que son père et son frère sont à sa recherche, car ils ont trouvé une cachette où elle dissimulait des photographies de Paige. Ils croient que ce dernier tente de la séduire. Des complications farfelues s’accumulent jusqu’à ce qu’il soit démontré que toute l’affaire était le rêve du majordome de Paige, qui s’est endormi en lisant un scénario de film…

Création: 6/3/1922 - Gaiety Theatre (Broadway) - 80 représ.

Intervention limitée à la production

Théâtre
0065 - So This Is London (1922)
Musique:
Paroles:
Livret: Arthur Goodrich
Production originale: George M. Cohan
1 version mentionnée
Dispo:

Cohan a ouvert la saison 1922 avec "So This Is London" qui s’est avéré être l’une de ses productions qui a tenu l'affiche le plus longtemps (343 représentations). Écrit par Arthur Goodrich, et mettant en vedette Lilly Cahill et Edmund Breese, Cohan remanié la plupart des dialogues, mais refusé un crédit d’écriture. Il avait pour règle était que s’il écrivait au moins 50% de la pièce, alors, et seulement alors, il acceptait un crédit d’écriture. La pièce a été retravaillée et transformée en film en 1930.

Résumé:

Création: 30/8/1922 - Hudson Theatre (Broadway) - 343 représ.



Musical
0066 - Little Nellie Kelly (1922)
Musique: George M. Cohan
Paroles: George M. Cohan
Livret: George M. Cohan
Production originale: George M. Cohan
2 versions mentionnées
Dispo: Résumé  Génèse  

Les critiques de New York considéraient la pièce comme une comédie musicale édouardienne démodée et sentimentale qui n’avait plus sa place en 1922, mais malgré cela, elle connut un énorme succès public.

Résumé: Nellie Kelly est la fille d’un policier irlando-américain de New York, le capitaine John Kelly. Après avoir pris un emploi dans le grand magasin de DeVere, elle est remarquée et admirée par Jack Lloyd, un jeune millionnaire mondain. Mais elle est déjà aimée par Jerry Conroy, un ouvrier irlandais. Quand elle refuse la demande de rendez-vous de Lloyd , il invite tous les employés du magasin à une fête dans une maison sur la cinquième avenue appartenant à sa tante, la redoutable Mme Chesterfield Langford, dans le but de mieux connaître Nellie. Conroy assiste à la fête sans y être invité. Pendant la soirée, un précieux collier de perles appartenant à Mme Langford est volé. Tous les soupçons tombent bien entendu sur Conroy, tandis que Lloyd poursuit Nellie de ses assiduités. Au final, Conroy est blanchi et le véritable amour conduit Nellie à refuser Lloyd et à tomber dans les bras de Conroy.

Création: 13/11/1922 - Liberty Theatre (Broadway) - 276 représ.

Intervention limitée à la production

Théâtre
0067 - Two Fellows and a Girl (1923)
Musique:
Paroles:
Livret: Vincent Lawrence
Production originale: George M. Cohan
1 version mentionnée
Dispo:

Résumé:

Création: 19/7/1923 - Vanderbilt Theatre (Broadway) - 132 représ.



Musical
0068 - Rise of Rosie O'Reilly (The) (1923)
Musique: George M. Cohan
Paroles: George M. Cohan
Livret: George M. Cohan
Production originale: George M. Cohan
1 version mentionnée
Dispo: Résumé  

he Rise of Rosie O’Reilly" de George M. Cohan était un musical du type Cendrillon qui faisait un clin d’œil aux autres Cendrillon-musicals. En fait, après le titre du spectacle sur la page principale du générique du programme, il y avait une note entre parenthèses : « Moquons-nous de Cendrillon ». La chanson d’ouverture était « The Arrival of the Plot » dans laquelle l’ensemble nous avertit de « Stay out of the chorus », et à la fin du spectacle, on en retrouve une autre intitulée « The Plot Again ». Outre leurs personnages-vedette, de nombreux membres de la distribution ont également joué des rôles anonymes dans l'ensemble et le programme les a identifiés comme « Les contrebandiers, les policiers, les préposés, les grimpeurs sociaux et toutes sortes de personnes particulières [qui] chantent et dansent dans un état d’esprit de comédie musicale. »

Résumé: La pauvre Rosie O’Reilly vend des journaux « sous le pont de Brooklyn—Brooklyn Side » (selon le programme). Elle et le playboy-héritier Bob Morgan se rencontrent et tombent amoureux, mais son père, Roscoe Morgan, qui se vante de ses « millions gagnés grâce aux musicals », déshérite le garçon qui trouve bientôt un emploi chez un fleuriste. L’aîné Morgan ramène bientôt Bob dans le giron familial - et vers la fortune. Rosie et Bob se marient, et le rideau tombe sur des notes joyeusement romantiques et financières.

Création: 25/12/1923 - Liberty Theatre (Broadway) - 87 représ.



Théâtre
0069 - Song and Dance Man (The) (1923)
Musique:
Paroles:
Livret: George M. Cohan
Production originale: George M. Cohan
2 versions mentionnées
Dispo: Résumé  

La pièce était essentiellement une rêverie de Cohan sur une lancinante question personnelle: et si lui et sa famille n’avaient jamais quitté le vaudeville? Que leur serait-il arrivé? Dans son autobiographie, "Twenty Years On Broadway, And What It Took It Get There," Cohan a répondu à tous ceux qui l'acclamaient comme un grand acteur: « Et maintenant vient le grand rire de l’histoire, le vrai punch de l’histoire. Les acteurs ont admis que j’étais un bon acteur. Bon sang! Pourquoi m’ont-ils fait attendre si longtemps? Eh bien, en tout cas, j’avais enfin réussi à m’épanouir. Mes rêves s’étaient tous réalisés. Ma plus haute ambition a enfin été satisfaite. Hourra! Je suis un bon acteur! »

Résumé: L’intrigue de « The Song and Dance Man » concerne un chanteur et danseur qui n’a jamais pu échapper à son amour du théâtre. En Hap Farrell, Cohan a dépeint un chanteur et danseur de vaudeville sans le sou, qui, après avoir obtenu un succès financier en tant que mineur, décide de retourner vers le spectacle même sans aucune garantie de succès financier.

Création: 31/12/1923 - Hudson Theatre (Broadway) - 96 représ.



Théâtre
0070 - American Born (1925)
Musique:
Paroles:
Livret: George M. Cohan
Production originale: George M. Cohan
1 version mentionnée
Dispo:

En 1925, le changement de goût du pubic dans le monde du divertissement aux Etats-Unis a été total (même si cela s'amorçait depuis des années). Le jazz était maintenant la musique populaire, et des compositeurs comme George Gershwin (dont le brillant «Rhapsody In Blue» a été créé l’année précédente), Irving Berlin, Jerome Kern, et l’équipe de DeSylva, Brown & Henderson, composaient maintenant pour les musicals de Broadway. Eugene O’Neill était devenu le meilleur dramaturge en Amérique, peut-être même dans le monde. Des artistes comme Al Jolson, Eddie Cantor, Fred & Adele Astaire, Marilyn Miller, Lunt et Fontanne dominaient le cœur et l’esprit des spectateurs. George M. Cohan n’a joué aucun rôle dans ce mouvement. Ses œuvres appartenaient au monde des deux décennies précédentes. L’échec de "American Born" (1925) n’a même pas pu être sauvé par George M. lui-même en tête d'affiche. Le spetacle suivant, "The Home Towners" (1926) bien qu’il ait bénéficié d'une adaptation au cinéma deux ans plus tard, a également été un désastre.

Résumé:

Création: 5/10/1925 - Hudson Theatre (Broadway) - 88 représ.



Théâtre
0071 - Home Towners (The) (1926)
Musique: George M. Cohan
Paroles:
Livret:
Production originale: George M. Cohan
1 version mentionnée
Dispo:

Résumé:

Création: 23/8/1926 - Hudson Theatre (Broadway) - 64 représ.

Intervention limitée à la production

Théâtre
0072 - Yellow (1926)
Musique:
Paroles:
Livret: Margaret Vernon
Production originale: George M. Cohan
1 version mentionnée
Dispo: Génèse  

Cohan a produit et mis en scène la pièce de théâtre « Yellow », participant au lancement d'un acteur qu’il admirait vraiment, un jeune homme de 26 ans, Spencer Tracy.

Résumé:

Création: 21/9/1926 - Nederlander Theatre (Broadway) - 135 représ.



Théâtre
0073 - Baby Cyclone (1927)
Musique:
Paroles:
Livret: George M. Cohan
Production originale: George M. Cohan
1 version mentionnée
Dispo: Résumé  

Après "Yellow", une nouvelle pièce de théâtre où Cohan confiera un rôle à sa découverte, Spencer Tracy.

Résumé: Le spectacle a été un succès mineur et s'intéressait à un chien pékinois (Cyclone) qui est choyé par sa maîtresse. Mais son mari vend le chien qui ne le supporte ou du moins la façon dont sa femme le traite. Au cours de l’histoire, il se rend compte que la culpabilité qu’il ressent envers sa femme est beaucoup plus grande que lorsque Cyclone était là.

Création: 12/9/1927 - Stephen Sondheim Theatre (Broadway) - 184 représ.



Musical
0074 - Merry Malones (The) (1927)
Musique: George M. Cohan
Paroles: George M. Cohan
Livret: George M. Cohan
Production originale: George M. Cohan
1 version mentionnée
Dispo: Résumé  Commentaire  Génèse  Liste chansons  

"The Merry Malones" de George M. Cohan s'est joué pendant sept mois (dont une pause de trois semaines vers la fin de sa série au cours de laquelle la pièce de Harry Segal "The Behavior of Mrs. Crane" a été brièvement présentée au Erlanger’s Theatre) pour un total de 216 représentations. Cohan n’avait pas l’intention de jouer personnellement dans le musical, mais pendant les try-out à Boston, Arthur Deagon mourut et Cohan reprit son rôle lors des dernières représentations, puis joua le rôle à New York. Le spectacle était rempli de toutes les marques de commerce Cohanesques et le public a apprécié cette production dynamique, les danses animées et le regard pince-sans-rire de Cohan par rapport aux conventions des musicals de Broadway. Cette dernière approche avait bien fonctionné pour "Mary", et cela a encore été le cas ici.

Résumé: Joe Westcott Jr fuit son père milliardaire pour devenir un barman dans le Bronx. Son ambition: épouser Molly Malone. Les inspecteurs fouillent tout le pays à sa recherche. Il faut dire qu'il y a une rançon d’un million de dollars pour celui qui retrouvera Joe. Mais personne n'y arrive. Molly invite Joe à dîner dans sa famille où il apprend qu’un bal masqué est organisé chez un ami de son père et que Molly aimerait y assister. Impossible de refuser vela à la femme qu'il aime. Rapidement, son identité est révélée, et Molly le quitte car il a trahi sa confiance en lui cachant sa véritable identité. Elle continue de refuser ses plaidoiries, cependant, elle accepte une invitation du père de Joe qui la pousse à signer un document lui donnant tout l’héritage de Joe (pour prouver qu’elle n’est rien d’autre qu’une chercheuse d’or), et laissant Joe sans rien. Quand le père se vante de son plan réussi, Molly déchire le contrat, et proclame que son amour pour Joe est la seule chose qui compte.

Création: 26/9/1927 - St. James Theatre (Broadway) - 216 représ.

Intervention limitée à la production

Théâtre
0075 - Los Angeles (1927)
Musique:
Paroles:
Livret: Donald Ogden Stewart • Max Marcin
Production originale: George M. Cohan
1 version mentionnée
Dispo:

Résumé:

Création: 19/12/1927 - Hudson Theatre (Broadway) - 16 représ.



Théâtre
0076 - Whispering Friends (1928)
Musique:
Paroles:
Livret: George M. Cohan
Production originale: George M. Cohan
1 version mentionnée
Dispo:

Résumé:

Création: 20/2/1928 - Hudson Theatre (Broadway) - 112 représ.

Intervention limitée à la production

Théâtre
0077 - Elmer the Great (1928)
Musique:
Paroles:
Livret: Ring Lardner
Production originale: George M. Cohan
1 version mentionnée
Dispo:

Résumé:

Création: 24/9/1928 - Lyceum Theatre (Broadway) - 40 représ.

Intervention limitée à la production

Théâtre
0078 - By Request (1928)
Musique:
Paroles:
Livret: Elliott Nugent • John Charles Nugent
Production originale: George M. Cohan
1 version mentionnée
Dispo:

Résumé:

Création: 27/9/1928 - Hudson Theatre (Broadway) - 28 représ.



Musical
0079 - Billie (1928)
Musique: George M. Cohan
Paroles: George M. Cohan
Livret: George M. Cohan
Production originale: George M. Cohan
1 version mentionnée
Dispo: Résumé  Commentaire  Génèse  

Comme la plupart des musicals de George M. Cohan, "Billie" était un spectacle de danse qui prenait à peine un moment pour reprendre son souffle. Cohan utilisa la chorégraphie pour accélérer ce spectacle et, par conséquent, "Billie" obtint de bonnes critiques , se joua plus de trois mois à Broadway, puis partit en tournée. Le musical s'inspire du succès comique de 1912 de Cohan, "Broadway Jones", dans lequel Cohan a joué et le dernier dans lequel ses parents avaient joué. Pour "Billie", il a produit et a écrit le livret, les paroles et la musique, et Edward Royce et Sam Forrest ont été les metteurs en scène, sans chorégraphe spécifiquement cité dans la distribution. On soupçonne Cohan d’avoir joué un rôle dans la mise en scène et la chorégraphie, et bien sûr le flux continu de danses du spectacle était une marque de commerce de Cohan. Pour l’adaptation musicale, Joseph Wagstaff joue le vieux rôle de Cohan. "Billie" est le dernier musical composé par Cohan.

Résumé: Le New-Yorkais Jackson Jones, qui a l'habitude mener une vie dispendieuse, a des revers de fortune et afin de redevenir solvable et de rembourser ses dettes, il se lance dans une relation avec une riche veuve, une union qui est clairement sans amour. Mais au moment opportun, il découvre qu’il a hérité d’une usine de chewing-gum dans une petite ville du Connecticut, et s’y rend immédiatement pour la vendre à un syndicat de chewing-gum et utiliser les bénéfices pour payer ses factures et reprendre son ancien style de vie. Il rencontre la secrétaire de l’usine, Billie, qui l’encourage à garder l’usine et à ne pas la vendre au syndicat. En effet, le syndicat veut l’acheter uniquement pour la fermer, une circonstance qui mettrait beaucoup de citadins au chômage. En conséquence, Jones décide de garder l’usine et de la diriger lui-même, et avec Billie, bien sûr, il a enfin rencontré l'amour et elle sera sa future femme.

Création: 1/10/1928 - St. James Theatre (Broadway) - 112 représ.

Intervention limitée à la production

Théâtre
0080 - Vermont (1929)
Musique:
Paroles:
Livret: Augustus Thomas
Production originale: George M. Cohan
1 version mentionnée
Dispo:

Résumé:

Création: 7/1/1929 - St. James Theatre (Broadway) - 15 représ.



Théâtre
0081 - Gambling (1929)
Musique:
Paroles:
Livret: George M. Cohan
Production originale: George M. Cohan
1 version mentionnée
Dispo: Commentaire  

Il s'agit de la dernière apparition en scène de Cohan dans les années '20. Cette pièce sera transformée en film cinq ans plus tard, le second film parlant de Cohan.

Résumé:

Création: 26/8/1929 - Helen Hayes Theatre (Broadway) - 152 représ.

Intervention limitée à la production

Théâtre
0082 - Rhapsody (The) (1930)
Musique:
Paroles:
Livret: Louis K. Anspacher
Production originale: George M. Cohan
1 version mentionnée
Dispo:

Résumé:

Création: 15/9/1930 - Cort Theatre (Broadway) - 16 représ.



Musical
0083 - Sweet and Low (1930)
Musique: *** Divers • Harry Warren • Vivian Ellis
Musique additionelle: George M. Cohan
Paroles: *** Divers
Livret: David Freedman
Production originale: Billy Rose
1 version mentionnée
Dispo: Génèse  

"Sweet and Low" est une revue musicale produite par Billy Rose et mettant en vedette James Barton, Fanny Brice, George Jessel et Arthur Treacher. Il présente des sketches de David Freedman et des chansons de divers compositeurs et paroliers.

Résumé:

Création: 17/11/1930 - Richard Rodgers Theatre (Broadway) - 184 représ.



Théâtre
0084 - Friendship (1931)
Musique:
Paroles:
Livret: George M. Cohan
Production originale: George M. Cohan
1 version mentionnée
Dispo:

Cohan retrouve sur scène sa fille, Helen. Ce fut un flop: trois semaines seulement à Broadway.

Résumé:

Création: 31/8/1931 - Helen Hayes Theatre (Broadway) - 24 représ.



Théâtre
0085 - Pigeons and People (1933)
Musique:
Paroles:
Livret: George M. Cohan
Production originale: George M. Cohan
1 version mentionnée
Dispo:

De retour de Hollywood après son expérience décevante de "The Phantom President", Cohan a développé une pièce à laquelle il a donné pour titre "Pigeons & People." Il savait que pour des raisons de box-office, il devrait s'écrire un rôle-vedette mais cela ne l’a pas dérangé. Ce qui le dérangeait, c’est qu’on le saluait maintenant comme l’un des meilleurs acteurs des Etats-Unis mais qu’aucun de ses spectacles au cours des dernières années n’avait reçu de bonnes critiques. "Pigeons and People" était une pièce en un acte qui ne durait que jusqu’à 22h30. Le personnage principal, Parker (joué par Cohan), rappelle beaucoup le Vagabond dans "The Tavern." Ce ne fut pas le succès espéré.

Résumé:

Création: 16/1/1933 - Sam H. Harris Theatre (Brodway) - 70 représ.



Théâtre
0086 - Ah, Wilderness! (1933)
Musique:
Paroles:
Livret: Eugene O'Neill
Production originale: The Theatre Guild
1 version mentionnée
Dispo: Résumé  Génèse  

Avec le succès de "Ah, Wilderness!" Cohan était de retour au sommet. Pas de la façon dont il était habitué, car cette fois il avait seulement joué dans la pièce, mais de retour au sommet néanmoins.

Résumé: Nous sommes le 4 juillet 1906, et Richard Miller vient de terminer ses études secondaires. En tant que chef de classe, il décide d’exprimer son mépris pour sa petite communauté en écrivant un discours qui dénonce le capitalisme. Son père, Nat, découvre le discours et sauve son fils de l’embarras public. Alors que la fête du feu d’artifice commence, Richard donne à sa petite amie, Muriel, des poèmes d’amour, qui sont découverts par son père, David. David détruit les lettres et interdit à sa fille de voir Richard. Désemparé, Richard se faufile dans la taverne locale et se saoule avec une prostituée nommée Belle. Elle le renvoie chez lui, et son oncle Sid l’aide à devenir sobre. Lorsque son père Nat découvre la colère de Richard, il est d’abord furieux, mais ensuite rationalise les actions de son fils. Il se rappelle comment il se sentait quand il était jeune et comment il percevait le monde. Alors qu’ils s’assoient ensemble pour essayer de démêler la situation, ils découvrent le lien père-fils fort qui les unit, et c’est Richard qui a éveillé la passion renouvelée de Nat pour la vie.

Création: 2/10/1933 - August Wilson Theatre (Broadway) - 289 représ.



Théâtre
0087 - Dear Old Darling (1936)
Musique:
Paroles:
Livret: George M. Cohan
Production originale: George M. Cohan
1 version mentionnée
Dispo:

Les critiques ont encore adoré le jeu de Cohan et condamné sa pièce. Au théâtre, les spectateurs ont semblé n'aimer ni l’un ni l’autre. La première semaine de billetterie n’a rapporté que 8.000$. Cohan a dit à la troupe: «S’ils ne l’aiment pas, nous allons arrêter». Et il l'a fait. Le spectacle n’est resté à l'affiche que deux semaines, ce qui a causé beaucoup de frustration et une vraie dépression pour Cohan.

Résumé:

Création: 2/3/1936 - Neil Simon Theatre (Broadway) - 16 représ.



Théâtre
0088 - Fulton of Oak Falls (1937)
Musique:
Paroles:
Livret: George M. Cohan
Production originale: George M. Cohan • Sam H. Harris
1 version mentionnée
Dispo:

Depuis leur dispute de 1919 concernant la gestion de la grève de l'Equity, Sam Harris et George M. Cohan s'étaient écartés. Sam avait trouvé une occasion pour les deux de travailler ensemble une fois de plus. La pièce, «Fulton Of Oak Falls», suivait un comédien de radio nommé Parker Fennelly. Ils ont tous deux compris que le scénario nécessitait beaucoup de «Cohanisation» - ce qui fut fait. Broadway a fait tout un buzz au sujet de la réunion de Cohan & Harris. Cependant, le spectacle n’a duré que 37 représentations. «Fulton Of Oak Falls» était une déception de plus pour Cohan. En 1937, George M. il s’embarqua pour l’Europe, dans l’idée de tenter sa chance sur la scène londonienne.

Résumé:

Création: 10/2/1937 - Morosco Theatre (Broadway) - 37 représ.



Musical
0089 - I'd rather be right (1937)
Musique: Richard Rodgers
Paroles: Charles Hart
Livret: George S. Kaufman • Moss Hart
Production originale: Sam H. Harris
1 version mentionnée
Dispo: Résumé  Liste chansons  

Après le flop en février 1937 de "Fulton of Oak Falls", qui avait marqué après près de 20 ans, la réconciliation de de Cohan et Harris, Cohan a décidé de partir tenter sa chance à Londres… C'est à ce moment que Cohan a reçu un appel de Sam Harris pour rester à New York. Sam avait un rôle pour lui dans sa nouvelle production qu’aucun autre acteur ne pouvait faire. Le rôle était celui de Franklin Delano Roosevelt, et la pièce était "I'd Rather Be Right". Avec le succès de "I’d Rather Be Right" Cohan s’est retrouvé propulsé à nouveau comme roi de Broadway, lefaisant participer à de nombreuses réunions sociales et dîners mondains.

Résumé: Le spectacle se déroule à Central Park à New York, le 4 juillet, le jour de la fête nationale américaine. Peggy et Phil espèrent se marier mais le patron de Phil ne lui donnera pas d’augmentation jusqu’à ce que Roosevelt équilibre le budget. Phil s’endort et rêve qu’ils rencontrent Roosevelt flânant dans le parc. Après que Phil explique le dilemme du couple, Roosevelt promet de l’aider - ce qui n’est qu’une excuse pour quelques blagues se moquant des membres du Cabinet, de la Cour suprême, de la PWA, des conversations au coin du feu, d’Alf Landon, des conférences de presse et de la décision du Président de se présenter pour un troisième mandat.

Création: 2/11/1937 - Neil Simon Theatre (Broadway) - 290 représ.



Théâtre
0090 - Return of the Vagabond (The) (1940)
Musique:
Paroles:
Livret: George M. Cohan
Production originale:
1 version mentionnée
Dispo:

George M. Cohan s’était lassé de jouer dans des pièces écrites par d’autres et en 1940, il a pour la dernière fois porposé une pièce à Broadway. Ce serait aussi sa dernière apparition sur scène dans cette ville dont il fut le roi. "The Return Of The Vagabond" est la suite que Cohan à écrite de sa pièce préférée, "The Tavern." Dans cette création, Celeste Holm une jeune interprète obtient son premier vrai rôle à Broadway. Mais, le spectacle s’est vite avéré être un terrible échec et n’a duré qu’une semaine. À la fin de la dernière représentations, George M. à confié à la jeune Celeste Holm: «Je ne reviendrai plus jamais à New York. Ils ne veulent plus de moi.» Pour elle ce fut le début d'une magnifique carrière.

Résumé:

Création: 17/5/1940 - Nederlander Theatre (Broadway) - 7 représ.



Musical
0091 - George M! (1968)
Musique: George M. Cohan
Paroles: George M. Cohan
Livret: Francine Pascal • John Pascal • Michael Stewart
Production originale:
1 version mentionnée
Dispo: Résumé  Synopsis  Liste chansons  

George M! est un musical de Broadway basé sur la vie de George M. Cohan, la plus grande star de Broadway de son époque qui était connue sous le nom de "L’homme qui possédait Broadway."

Résumé: L’histoire couvre la période de la fin des années 1880 à 1937 et se concentre sur la vie et la carrière dans le sectacle de George M. Cohan, depuis ses débuts dans le Vaudeville avec ses parents et sa sœur jusqu’à son succès ultérieur en tant que chanteur, danseur, compositeur, parolier, metteur en scène et producteur à Broadway. Le spectacle comprend des chansons à succès comme "Give My Regards To Broadway", "You’re a Grand Old Flag", et "Yankee Doodle Dandy."

Création: 10/4/1968 - Palace Theatre (Broadway) - 433 représ.