Musical (1919)


Musique: Harry Tierney
Paroles: Joseph McCarthy
Livret: James Montgomery
Production à la création:

Le premier grand succès mémorable datant d'après la Première Guerre mondiale a été l’histoire - à la mode Cendrillon - d’une vendeuse de Manhattan (jouée par Edith Day) qui devient un mannequin de haute couture et conquiert l’amour d’un millionnaire de Long Island. Le twist est que le millionnaire doit obtenir l’accord de la mère pauvre de la fille qui a des préjugés contre la richesse! Suivant le modèle du Princess Theatre, avec ses personnages crédibles confrontés à des problèmes réalistes, «Irene» a établi un nouveau record de durée à Broadway en offrant un plaisir accessible ET intelligent, porté par une énergie "moderne" et fraîche.

Acte I
Irene O’Dare est une Irlandaise humble mais ambitieuse, qui travaille dur et qui vient de l’humble West Side de Manhattan. Irene est envoyée accorder un piano pour le jeune magnat Donald Marshall III, un Gentleman de Long Island. Dès son arrivée au domaine de Donald, Irene tombe amoureuse de lui, et tous deux sont frappés par la différence énorme qui existe avec leurs amis habituels.
Le cousin de Donald, Ozzie, veut l'aider à démarrer une entreprise de mode dirigée par son amie, "Madame Lucy", une artiste flamboyante, qui se fait passer pour un célèbre couturier français. Irene et ses meilleures amies, Helen McFudd et Jane Burke, sont recrutées pour modeler les robes de Mme Lucy, tandis que Donald fournit le financement. Irene accepte de se faire passer pour une fille de la société pour convaincre tout le monde de faire ses courses chez Mme Lucy, mais elle éclate dans une terrible colère contre Donald quand il lui demande de continuer cette ruse en dehors de son univers professionnel. Pendant ce temps, la mère d’Irene et la mère de Donald s'affronte dans leurs désaccords.
Acte II
Mme Lucy, Helen, Jane et Ozzie se réjouissent de leur succès, car les créations de Mme Lucy sont désormais mondialement connues. Mais Donald se rend compte qu’il aime Irene et qu’il ne peut vivre sans elle. Il se rend au magasin de piano, mais sur le chemin, il rencontre des gars louches qui le tabassent. Lui et Irène se réconcilient, puis se disputent, et il s’enfuit. Helen et Jane conseillent à Donald de se comporter en homme et de courtiser Irene correctement. Suivant leur conseils, il la prend dans ses bras et l’embrasse passionnément, ce qui se traduit par d’autres ecchymoses, cette fois dont Irene est la responsable.
Au grand bal de Donald’s Estate, Irene trouve sa mère au cœur brisé à cause de Liam O’Dougherty, l’amour de sa vie. Mais il s’avère que Mme Lucy est Liam O’Dougherty, et il est heureux d’avoir retrouvé la mère d’Irene. Donald annonce qu’il aime Irène, et sa véritable identité est révélée. Il lui dit: «Tu m’as fait t’aimer», et tout finit bien.

Original Version [1919]
Broadway Revival Version [1973] - Livret (revisions) ... Joseph Stein, Hugh Wheeler, Harry Rigby, Freddie Carpenter - Paroles & musique additionnelles ... Charles Gaynor, Otis Clements

La production originale de Broadway, dirigée par Edward Royce, a ouvert ses portes le 18 novembre 1919 au Vanderbilt Theatre, où elle s'est jouée 675 représentations, à l’époque le record de la plus longue série de l’histoire de Broadway, qu’elle a maintenu pendant près de deux décennies, avant d'être détroné par "Oklahoma!" en 1945.

1 Irene peut-être considéré comme un Top musical


D’après la pièce "Irene O’Dare" de James Montgomery

Premières productions
La production originale de Broadway, mise en scène par Edward Royce, a ouvert le 18 novembre 1919 au Vanderbilt Theatre, où elle s’est jouée 675 représentations, à l'époque le record de la plus longue série à Broadway, record qu’elle a conservé pendant près de deux décennies.
Le casting comprenait Edith Day (Irene), Walter Regan (Donald Marshall), Eva Puck (Helen Cheston), Gladys Miller (Jane Gilmour) et Bobby Watson ("Madame Lucy"). Le spectacle a fait une star d’Edith Day, qui a quitté le casting après cinq mois pour recréer son rôle à l'Empire Theatre de Londres, où le spectacle a tenu l’affiche 399 représentations. Day a été remplacée dans la production de Broadway par Helen Shipman.
«Irene» a connu un bref revival à Broadway au Jolson's 59th Street Theatre en 1923 avec Dale Winter dans le rôle d'Irene, Jere Delaney dans le rôle de Madame Lucy et Walter Regan reprenant son rôle de Donald. Finalement, il y eut 17 US Tours et le musical a été adapté deux fois au cinéma, d'abord sous la forme d’un film muet ne 1926 avec Colleen Moore et à nouveau en 1940 avec Anna Neagle.
Productions ultérieures
En 1971, la revival de «No, No, Nanette» (musical créé en 1925) avec la star de cinéma Ruby Keeler s'est avéré être un énorme succès. Son producteur, Harry Rigby , décidant de profiter de cet engouement emplein de nostalgie pour une œuvre des années ’20, décida de faire revivre un autre spectacle vintage avec une autre star de cinéma glamour comme pièce maîtresse. Il s'est concentré sur «Irene», engageant Debbie Reynolds à faire ses débuts à Broadway dans le rôle principal. Rigby a embauché le librettiste Hugh Wheeler pour retravailler le spectacle, qui n'a conservé que cinq des chansons originales et a ajouté des airs écrits par McCarthy avec d'autres compositeurs et des numéros originaux de Charles Gaynor et Otis Clements, avec du matériel supplémentaire écrit par Wally Harper et Jack Lloyd. L'acteur John Gielgud a été embauché pour mettre en scène.
Cette production a été complexe dès le début. Billy De Wolfe s'est retiré pour cause de maladie et a été remplacé par George S. Irving dans le rôle de Madame Lucy. Les critiques lors du Try-Out à Toronto étaient mitigées, et lorsque Debbie Reynolds a été frappée d’un mal de gorge, les producteurs, plutôt que d'annuler des représentations à guichets fermés, lui ont demandé de mimer ses dialogues et ses chansons sur scène pendant que Gielgud lisait le texte depuis les coulisses. Cela provoqua une consternation générale d'un public en colère. Les critiques de Philadelphie ont été brutales et Gielgud, un choix étrange pour un musical léger, a été remplacé par Gower Champion, qui avait dirigé un revival à Los Angeles d'«Annie Get Your Gun» avec Debbie Reynolds. Peter Gennaro a été embauché pour reconstituer les numéros musicaux, et Joseph Stein pour soigner le livret dans lequel maintenant « Irene » se faisait passer pour une comtesse de mèche avec la couturière Madame Lucy (l'ancien Liam O'Dougherty) dans le cadre d'un plan visant à promouvoir ses modes.
Reportant l'ouverture de Broadway, les producteurs ont décidé de jouer un nouveau Try-Out à Washington, où il a été vu par le président Nixon et sa famille. Leur déclaration selon laquelle «Irene» était un succès a fait la une des journaux et a stimulé la vente de billets à l'avance à Broadway.
Après 13 previews, le revival a ouvert le 13 mars 1973 en tant que production inaugurale du Minskoff Theatre, où il s’est joué durant 604 représentations. En plus de Debbie Reynolds et George Irving (qui a remporté le Tony Award pour sa performance dans le rôle de Mme Lucy), le casting comprenait Patsy Kelly, Monte Markham (Donald), Ruth Warrick, Janie Sell, Meg Bussert et la fille de Reynolds, Carrie Fisher. Les critiques de Broadway furent pourtant mitigées, mais Clive Barnes du New York Times a décrit le spectacle comme «rauque, souvent joyeux et le meilleur musical de 1919 en ville». Reynolds et Kelly ont chacun été nominés pour un Tony Award, Reynolds comme Best Performance by a Leading Actress in a Musical et Kelly comme Best Performance by a Featured Actress in a Musical. L'ancienne co-vedette de Reynolds à la MGM, Jane Powell, l'a remplacée à partir de février 1974. Le critique du New York Times, Mel Gussow , a écrit que «même si Mme Reynolds est partie, «Irene» survit». La chanson "I'm Always Chasing Rainbows", qui avait été coupée lors des Try-Out (bien que l'interprétation de Debbie Reynolds ait été incluse dans l'album du casting), a été restaurée avec le changement d’actrice. Debbie Reynolds est revenu jouer la dernière semaine avant la fin de ce revival le 8 septembre 1974, puis a emmené le spectacle en US Tour, jouant pendant cinq mois et établissant de nouveaux records au box-office avant être remplacée à nouveau par Jane Powell.
Le succès de ce revival a conduit à une production australienne de 1973 avec Julie Anthony, qui a ensuite joué dans un revival à Londres en 1976 à l’Adelphi Theatre, mis en scène par Freddie Carpenter et chorégraphié par Norman Maen, qui a tenu l’affiche durant 974 représentations. Le casting comprenait également Jon Pertwee et Eric Flynn. De nouvelles modifications ont été apportées à la liste des chansons.


VERSION 1919
Acte I
Act One: Opening (Ensemble)
“Hobbies” (Bernice McCabe, Ensemble)
“Alice Blue Gown” (Edith Day)
“Castle of Dreams” (Bernice McCabe, Ensemble)
“The Talk of the Town” (Bobbie Watson, Eva Puck, Gladys Miller)
“To Be Worthy of You” (Edith Day, Ensemble)
Finale (Company)
Acte II
Opening (Arthur Burckly, Ensemble)
“We’re Getting Away with It” (Bobbie Watson, Walter Regan, Hobart Cavanaugh, Eva Puck, Gladys Miller)
“Irene” (Edith Day, Ensemble)
“To Love You” (Arthur Burckly, Edith Day)
“Sky Rocket” (Edith Day, Ensemble)
“The Last Part of Any (Every) Party” (Eva Puck, Gladys Miller, Ensemble)
“There’s Something in the Air” (Ensemble)
Finale (Company)

VERSION 1973
Acte I
“The World Must Be Bigger Than an Avenue” (lyric by Jack Lloyd, music by Wally Harper) (Debbie Reynolds)
“The Family Tree” (lyric by Joseph McCarthy, music by Harry Tierney) (Ruth Warrick, Debutantes)
“Alice Blue Gown” (lyric by Joseph McCarthy, music by Harry Tierney) (Debbie Reynolds)
“They Go Wild, Simply Wild, Over Me” (lyric by Joseph McCarthy, music by Fred Fisher) (George S. Irving, Debutantes)
“An Irish Girl” (lyric by Charles Gaynor, music by Otis Clements) (Debbie Reynolds, Company)
“Stepping on Butterflies” (programs credit Wally Harper as composer, but at least one credits lyric to Charles Gaynor and music to Otis Clements) (George S. Irving, Debbie Reynolds, Carmen Alvarez, Janie Sell)
“Mother, Angel, Darling” (lyric and music by Charles Gaynor) (Debbie Reynolds, Patsy Kelly)
“The Riviera Rage” (dance) (music by Wally Harper) (Debbie Reynolds, Company)

Acte II
“The Last Part of Every Party” (lyric by Joseph McCarthy, music by Harry Tierney) (Company)
“We’re Getting Away with It” (lyric by Joseph McCarthy, music by Harry Tierney) (George S. Irving, Carmen Alvarez, Janie Sell, Ted Pugh)
“Irene” (lyric by Joseph McCarthy, music by Harry Tierney) (Debbie Reynolds, Company)
“The Great Lover Tango” (lyric by Charles Gaynor, music by Otis Clements) (Monte Markham, Carmen Alvarez, Janie Sell)
“You Made Me Love You” (lyric by Joseph McCarthy, music by James V. Monaco) (Debbie Reynolds, Monte Markham)
“You Made Me Love You” (reprise) (George S. Irving, Patsy Kelly)
Finale (Company)

Aucun dossier informatif complémentaire concernant Irene


Version 1

Irene (1919-11-Vanderbilt Theatre-Broadway)

Type de série: Original
Théâtre: Vanderbilt Theatre (Broadway - Etats-Unis)
Durée : 1 an 7 mois
Nombre : 675 représentations
Première Preview : mardi 18 novembre 1919
Première : mardi 18 novembre 1919
Dernière : samedi 18 juin 1921
Mise en scène : Edward Royce
Chorégraphie : Edward Royce
Producteur :
Avec : Walter Regan (Donald Marshall), Hobart Cavanaugh (Robert Harrison), Arthur Burckly (J. P. Bowden), John B. Litel (Lawrence Hadley), Walter Croft (Clarkson), Edith Day (Irene O’Dare), Eva Puck (Helen Cheston), Gladys Miller (Jane Gilmour), Florence Mills (Mrs. Marshall), Bernice McCabe (Eleanor Worth), Dorothy Walters (Mrs. O’Dare), Lillian Lee (Mrs. Cheston), Bobbie (aka Bobby) Watson (Madame Lucy); Chorus
Commentaires : La production a tenu le record de la plus longue série jusqu’à ce qu’elle soit dépassée par Oklahoma! (1943) en 1945.

Version 2

Irene (1920-04-Empire Theatre-London)

Type de série: Original London
Théâtre: Empire Theatre (Londres - Angleterre)
Durée :
Nombre : 399 représentations
Première Preview : mercredi 07 avril 1920
Première : mercredi 07 avril 1920
Dernière : Inconnu
Mise en scène : ???? ????
Chorégraphie : ???? ????
Producteur :
Avec : Margaret Campbell / Winnie Collins / Edith Day / Robert Hale / Daisy Hancox / Maidie Hope / Helen Kinnaird / Robert Michaelis / Hubert Neville / Pat Somerset

Version 3

Irene (1923-04-Jolson's 59th Street Theatre-Broadway)

Type de série: Revival
Théâtre: New Century Theatre (Broadway - Etats-Unis)
Durée : 1 semaine
Nombre : 16 représentations
Première Preview : lundi 02 avril 1923
Première : lundi 02 avril 1923
Dernière : samedi 14 avril 1923
Mise en scène : Edward Royce
Chorégraphie : Edward Royce
Producteur :
Avec : Henry Coote (J.P. Bowden), Emma De Weale (Mrs. O'Dare), Jere Delaney (Madame Lucy), Mary Moore (Helen Cheston), Walter ReganDale Winter (Irene O'Dare), James Young (Robert Harrison)

Version 4

Irene (1945-03-His Majesty's Theatre-London)

Type de série: Revival
Théâtre: Her Majesty's Theatre (Londres - Angleterre)
Durée : 4 mois 1 semaine
Nombre : 158 représentations
Première Preview : mercredi 21 mars 1945
Première : mercredi 21 mars 1945
Dernière : samedi 28 juillet 1945
Mise en scène : William Mollison
Chorégraphie : ???? ????
Producteur :
Avec : Pat Taylor (Irene Dare), Frank Leighton (Donald Marshall), Arthur Riscoe (Mme Lucy), Mignon O’Doherty (Mrs O ’Dare), Doreen Percheron (Helen)

Version 5

Irene (1973-03-Minskoff Theatre-Broadway)

Type de série: Revival
Théâtre: Minskoff Theatre (Broadway - Etats-Unis)
Durée : 1 an 5 mois 4 semaines
Nombre : 13 previews - 594 représentations
Première Preview : jeudi 01 mars 1973
Première : mardi 13 mars 1973
Dernière : samedi 07 septembre 1974
Mise en scène : Gower Champion
Chorégraphie : Peter Gennaro
Producteur :
Avec : Debbie Reynolds (Irene O'Dare), George S. Irving (Madame Lucy), Patsy Kelly (Mrs. O'Dare), Monte Markham (Donald Marshall), Ruth WarrickCarmen Alvarez (Helen McFudd), Meg Bussert (Debutante), Trudy Carson (Debutante), Paul Charles (Ninth Avenue Fella), Arlene Columbo (Debutante), Dennis Edenfield (Ninth Avenue Fella), David Evans (Ninth Avenue Fella), Carrie Fisher (Debutante), Bob Freschi (Clarkson), Dorothy Wyn Gehgan (Debutante), John Hamilton (Ninth Avenue Fella), Bruce Lea (Jimmy O'Flaherty), Frances Ruth Lea (Debutante), Jeanne Lehman (Debutante), Joe Lorden (Ninth Avenue Fella), Bryan Nicholas (Ninth Avenue Fella), Kate O'Brady (Arabella Thornsworthy), Julie Pars (Debutante), Pamela Peadon (Debutante), Ted Pugh (Ozzie Babson), Robert Rayow (Ninth Avenue Fella), Dennis Roth (Ninth Avenue Fella), Kenn Scalice (Ninth Avenue Fella), Ron Schwinn (Ninth Avenue Fella), Janie Sell (Jane Burke), David Steele (Ninth Avenue Fella), Albert Stephenson (Ninth Avenue Fella), Pat Trott (Debutante), Sandra Voris (Debutante), Jeanette Williamson (Debutante), Penny Worth (Debutante)
Commentaires : C'ets le spectacle qui a ouvert le Minskoff Theatre.
Commentaires longs: C'ets le spectacle qui a ouvert le Minskoff Theatre.

Version 6

Irene (1976-06-Adelphi Theatre-London)

Type de série: Revival
Théâtre: Adelphi Theatre (Londres - Angleterre)
Durée :
Nombre : 974 représentations
Première Preview : mardi 15 juin 1976
Première : mardi 15 juin 1976
Dernière : Inconnu
Mise en scène : Freddie Carpenter
Chorégraphie : Norman Maen
Producteur :
Avec : Julie Anthony (Irene Dare), Eric Flynn (Donald Marshall), Jon Pertwee (Mme Lucy), Jessie Evans (Mrs O’Dare), Jenny Logan (Helen)
Commentaires : La production originale londonienne a été présentée à l'Empire Theatre le 7 avril 1920, avec Edith Day, qui avait également joué dans la première de Broadway l’année précédente. Le spectacle est relancé aux Etats-Unis en 1973 avec Debbie Reynolds et est d’abord dirigé par Sir John Gielgud qui est remplacé en répétition par Gower Champion. Gower Champion lui-même a été remplacé lorsqu’il a refusé de désigner Jane Powell comme remplaçante de Debbie Reynolds.

 Pas encore de video disponible pour ce spectacle