Tel:   0800 944 44
 graphic logo  


L'événement culturel de l'été à Bruxelles!    

Les musicals de Broadway

Chapitre 6 - 1927 - «Show Boat»

6.5. Le résumé de l'épopée Show Boat

image
New London Theatre - 2016

1887 - Mississippi

Dans l’adaptation d’Hammerstein, l’histoire commence à la fin des années 1880, au bord du Mississippi lorsque le show boat «The Cotton Blossom» arrive à Natchez. La foule se rassemble pour écouter le capitaine Andy Hawks présenter aux foules s’amassant sur la digue le spectacle qui sera donné le soir. Une bagarre éclate entre Steve Baker, la vedette masculine de la troupe, et Pete, un marin brutal qui avait fait des avances à l'épouse de Steve, la vedette féminine, Julie La Verne. Steve assomme Pete qui jure de se venger, suggérant qu'il connaît un sombre secret sur Julie. Cap'n Andy prétend à la foule choquée que le combat fût un extrait de l'un des mélodrames qu’ils ont l’habitude de jouer.

La femme du capitaine, Parthy, qui méprise les acteurs du bateau, avertit Julie La Verne qu’elle a intérêt à cesser d’influencer sa jeune fille Magnolia (18 ans). Cette dernière rêve de brûler les planches, mais sa mère s’y oppose vigoureusement.

Gaylord Ravenal, un invétéré joueur à la fière allure, arrive sur le quai. Apercevant Magnolia, il est instantanément fasciné par elle. Magnolia demande à Joe, un ouvrier du bateau, s’il connaît ce jeune homme. Il ne le connaît pas, mais lui et les autres dockers lui conseillent de réfléchir à la sagesse et à l’indifférence du Mississippi qui ne se soucie pas des problèmes du monde et continue à couler (Ol' Man River).

image
New London Theatre - 2016
image
Rebecca Trehearn (Julia La Verne) et Gina Beck (Magnolia Hawks) - New London Theatre - 2016

Magnolia confie à Julie qu’elle est amoureuse, bien qu’elle ne connaisse pas le nom du jeune homme, mais Julie s’inquiète parce qu’il s’agit d’un «bon à rien, un gars du fleuve». Elle avertit la jeune fille qu'il n'est pas si facile d'arrêter d'aimer quelqu'un, lui expliquant qu'elle aimera toujours Steve en chantant quelques lignes de Can't Help Lovin' Dat Man. Queenie, la cuisinière black du bateau, est surprise que Julie connaisse cette chanson, car elle n'a jamais entendu que des "gens de couleur" la chanter. Magnolia affirme que Julie la chante tout le temps, et quand Queenie lui demande si elle peut chanter la chanson entière, Julie s’exécute.

Pendant la répétition du spectacle du soir, Julie et Steve apprennent que le shérif de la ville est en route pour les arrêter. Et en effet, Pete, assoiffé de vengeance, revient avec le shérif local qui déclare que le show ne pourra se jouer, car Julie La Verne est une mulâtre qui se fait passer pour une blanche et que la loi de l’État du Mississippi interdit les mariages mixtes ce qui vise Julie et Steve. Julie avoue que sa mère était noire, mais Steve affirme au shérif qu'il a aussi du "sang noir" en lui et que donc leur mariage est légal au Mississippi. La troupe les soutient encouragés par le pilote du navire Windy McClain, un ami de longue date du shérif. Mais, même si le couple a échappé à l'accusation de métissage, ils doivent quand même quitter le bateau, car, identifiés comme noirs, ils ne peuvent plus jouer devant un public blanc. Le Capitaine Andy licencie Pete dont il n’apprécie pas la dénonciation. Mais, malgré sa sympathie pour Julie et Steve, il ne peut violer la loi doit demander au couple de faire ses bagages et quitter la troupe.

Ayant perdu son couple vedette, le Capitaine décide de confier le rôle de Julie La Verne à sa fille Magnolia qui le connaît par cœur, et ce, malgré les objections de sa mère. Et pour lui donner la réplique, Frank suggère de faire appel à Gaylord Ravenal… Magnolia et Ravenal commencent à répéter leurs rôles et sont donc amenés dans ce cadre à s'embrasser pour la première fois (exaspérant Parthy). Joe reprend les dernières lignes de Ol' Man River. Le Mississippi continue à couler.

image
Emmanuel Kojo (Joe) - New London Theatre - 2016
image
Gina Beck (Magnolia) et Chris Peluso (Ravenal) - New London Theatre - 2016

Plusieurs semaines plus tard, le mélodrame est devenu un gros succès, surtout l’étreinte entre «Parson Brown» (Ravenal) et «Miss Lucy» (Magnolia) qui déclenche des applaudissements frénétiques.

Mais à la vie aussi, Magnolia et Ravenal sont tombés amoureux. Alors que les travailleurs sur les quais fredonnent Ol' Man River en arrière-plan, il propose à Magnolia de l’épouser, et elle accepte. Le couple chante joyeusement You Are Love. Ils prévoient de se marier le lendemain pendant que Parthy, qui désapprouve cette union, sera hors de la ville.

Mais Parthy a découvert que Ravenal a tué un homme et débarque avec le shérif pour interrompre les festivités du mariage. Mais l’assemblée médusée apprend que Ravenal a été acquitté du meurtre. Le Capitaine, totalement énervé par sa femme Parthy qui’il qualifie de «bornée», prend la défense de Ravenal en annonçant qu'il a également tué un homme. Parthy s'évanouit, mais la cérémonie de mariage se poursuit.


1893 - Chicago - L’exposition universelle

L’acte II débute six ans plus tard, en 1893. Ravenal et Magnolia ont une fille, Kim. Ce prénom lui a été donné par son grand-père, le Capitaine Andy, car elle est née aux frontières de trois états : Kentucky, Illinois, et Mississippi. Le jeune couple a quitté la relative sécurité du «The Cotton Blossom» et s’est installé à Chicago. Ils font la fête et mènent la grande vie grâce aux gains aux jeux de Ravenal (Why Do I Love You?).

1903 - Chicago

Dix ans plus tard, la chance au jeu a tourné et ils sont ruinés. Ils vivent dans une petite chambre dans une pension de famille. Déprimé par son incapacité à subvenir aux besoins de sa famille, Gaylord décide de quitter Magnolia et Kim. Il espère que son départ lui permettra de retourner avec leur fille Kim auprès de ses parents. Rappelons que Parthy n’a jamais accepté leur mariage. Mais Magnolia refuse de vivre de la charité de sa mère. Frank et Ellie, deux anciens acteurs du Show Boat, apprennent que Magnolia vit dans une situation très précaire et décident d’aider la jeune mère en essayant de la lui faire engager comme chanteuse dans un cabaret.

image
New London Theatre - 2016

Frank demande à Max, propriétaire du Trocadero Club – où Ellie et lui travaillent occasionnellement – d’auditionner Magnolia. Julie La Verne travaille aussi dans ce cabaret, mais elle a sombré dans l'alcool après avoir été abandonnée par Steve. Lors d'une répétition, Julie essaie une nouvelle chanson «Bill». Elle semble penser à Steve et la chante avec beaucoup d'émotion. De son vestiaire, elle entend Magnolia chanter Can't Help Lovin' Dat Man pour son audition, la chanson que Julie lui avait enseignée il y a des années. Julie quitte secrètement son travail pour que Magnolia puisse prendre sa place, mais sans apprendre son sacrifice. La voix de Magnolia plaît à Max qui l’engage.

image
Chris Peluso (Ravenal) - New London Theatre - 2016

De son côté, Ravenal rend visite à sa fille Kim au couvent où elle va à l'école pour lui dire au revoir avant de la quitter pour toujours (Make Believe (reprise)).

Le soir du Nouvel An, Andy et Parthy se rendent à Chicago pour une visite surprise à leur fille Magnolia. Ils ne la trouvent pas… Andy va au Trocadéro Club sans sa femme pour fêter le réveillon du Nouvel An. Ellie et Frank se produisent sur scène. Frank, étonné de voir Andy, lui apprend que Ravenal a quitté Magnolia… Max informe le public que leur star Julie Wendell sera remplacée par une jeune chanteuse, Magnolia Ravenal. Mais Magnolia est submergée d’émotion et presque huée par le public. Mais Andy rallie la foule et Magnolia devient une grande star musicale. Elle embrasse son père pendant que tout le monde se souhaite la bonne année.

1927 - Show Boat

Plus de 20 ans s'écoulent, et nous sommes en 1927, c’est-à-dire le présent à l’époque de la création du musical. Un vieux Joe sur le «The Cotton Blossom» chante une reprise de Ol' Man River. Le vieillissant Capitaine Andy rencontre fortuitement Ravenal et décide d’organiser ses retrouvailles avec sa femme Magnolia et sa fille Kim. Il sait que Magnolia prend sa retraite et revient sur le «The Cotton Blossom» avec Kim, qui est devenue une star de Broadway. Le soir, sur le pont, Kim donne à ses admirateurs une démonstration de ses talents en chantant une version Charleston de Why Do I Love You?. Ravenal entonne alors You are Love pour Magnolia. Il n’est pas sûr d’avoir le droit de lui demander de reformer leur couple, mais Magnolia, qui n'a jamais cessé de l'aimer, le salue chaleureusement et le fait.

Alors que l'heureux couple monte sur la passerelle du bateau, Joe et les acteurs chantent le dernier couplet de Ol' Man River.

 

On avait parlé d'épopée musicale... C'est le moins que l'on puisse dire. ET quoi qu'il en soit, de par la forme et le fond, on est très très loin de tout ce qui s'était fait au préalable. Mais c'est sans parler de la musique! Continuons notre exploration de ce chef d'oeuvre.


 Chapitre suivant: "Show Boat - Une partition pas comme les autres..."  

 Tome suivant: "1927 à 1943: difficultés"  

Histoire des musicals

Top