Musical (1928)


Musique: Walter Donaldson
Paroles: Gus Kahn
Livret: William Anthony McGuire
Production à la création: Florenz Ziegfeld

Le Whoopee de Ziegfeld fut l’un des carnavals les plus joyeux de l’époque, une production somptueuse qui présentait une partition mélodieuse et percutante du parolier Gus Kahn et du compositeur Walter Donaldson (Love Me or Leave Me, I’m Bringing a Red, Red Rose et la presque chanson-titre Makin’ Whoopee) et une performance impressionante d’Eddie Cantor en tant que l’hypocondriaque légèrement efféminé et nerveux Henry Williams. Après avoir joué pour 255 représentations, le musical a fait une pause par temps chaud pendant quelques semaines, puis a repris pour 157 autres représentations, pour un total de 412 représentations.

Henry se rend en Californie pour une cure de repos dans un ranch et doit faire face à des cow-boys, des Indiens, des gangsters, et à son infirmière Mary Custer (Ethel Shutta). La fille locale Sally Morgan (Frances Upton) est courtisée par deux hommes, le shérif Bob (John Rutherford) et l’indien Wanenis (Paul Gregory), et bien qu’elle soit fiancée à Bob, elle aime vraiment ce dernier.
Elle fait croire à Henry qu’elle veut rencontrer Bob dans une ville voisine et le persuade de l’y conduire, mais elle prévoit secrètement de rencontrer Wanenis. Elle doit user de ce stratagème de par les origines indiennes de Wanenis. Quand Bob découvre que Sally et Henry ont disparu, il suppose qu'il sont amoureux et part à leur poursuite.
Mais tout finit bien, sauf pour Bob, qui ne se mariera pas avec Sally. Sinon, Sally et Wanenis se marient, tout comme Henry et Mary.
Mais, époque oblige, on apprend que la romance interraciale entre Sally et Wanenis est moins audacieuse qu’il n’y paraît car nous découvrons que Wanenis est en fait un «vrai californien pure souche»: bébé, il a été trouvé et adopté par une tribu indienne…

1 Whoopee! peut-être considéré comme un Top musical


Création à Broadway
Whoopee! a ouvert à Broadway au New Amsterdam Theatre le 4 décembre 1928 et a fermé le 23 novembre 1929 après 407 représentations. Il a été produit par Florenz Ziegfeld, mis en scène par Seymour Felix, avec un livret de William Anthony McGuire. Le musicale met en vedette Eddie Cantor dans le rôle de Henry Williams, Ruth Etting dans celui de Leslie Daw, Frances Upton dans celui de Sally Morgan, Jack Rutherford dans celui de Bob Wells, Paul Gregory dans celui de Wanenis, Ethel Shutta dans celui de Mary (en remplacement de Ruby Keeler), et met en vedette Buddy Ebsen et Paulette Goddard dans le choeur.

Adaptation au cinéma
Whoopee! a été adapté au cinéma en 1930. Bien que l’intrigue ait suivi de près la version de scène, une grande partie de la musique a été changée.


Acte I
“It’s a Beautiful Day Today” (Ensemble; Dancer: Olive Brady)
“Here’s to the Girl of My Heart” (Paul Gregory, Cowboys)
“I’m Bringing a Red, Red Rose” (Frances Upton, Paul Gregory)
“Gypsy Joe” (Ruth Etting, Gypsy Joe Dancers)
“Makin’ Whoopee” (Eddie Cantor, Muriel Finley, Gladys Glad, Jean Ackerman, Adele Smith, Hazel Forbes, Madeline Dunbar)
Finaletto: “Go Get ’Im” (John Rutherford, Ensemble)
“Until You Get Somebody Else” (Eddie Cantor, Frances Upton)
“Taps” (dance) (Mary Jane)
“Come West, Little Girl, Come West” (Ethel Shutta, Four Cowboys)
“The Movietone of the Gypsy Song”: (a) “Where Sunset Meets the Sea” (Ruth Etting, Marie Conway, Violinist, Gypsies) and (b) “Gypsy Dance” (Tamara Geva, Ensemble)
“Stetson” (Ethel Shutta)
Dance (Cowboys, Girl Dancers)
“The Singing Waiter” (medley) (Eddie Cantor)
Finale (Company)

Acte II
“The Song of the Setting Sun” (Chief Caupolican, Tribe)
“Love Is the Mountain” (described in the program as “Paraphrase of ‘The Song of the Setting Sun’”) (Chief Caupolican, Paul Gregory, Sylvia Adam)
“Red Mama” (Mary Jane)
“We’ll Keep on Caring” (Frances Upton, Paul Gregory)
“Mohave War Dance”
“Invocation to the Mountain God” (Chief Caupolican, Tribe): (a) “The Prayer” / (b) “The Dance” / and (c) “The Offering of Beauty”
“Hallowe’en Tonight” (George Olsen and His Orchestra)
“Love Me or Leave Me” (Ruth Etting)
“Modernistic Ballet in Black” (choreographed by Tamara Geva) (Tamara Geva, Dancers)
“Hallowe’en Whoopee Ball” (Ethel Shutta, Boys, Olive Brady, Ensemble)
Finale (Company)

Aucun dossier informatif complémentaire concernant Whoopee!


Version 1

Whoopee! (1928-12-New Amsterdam Theatre-Broadway)

Type de série: Original
Théâtre: New Amsterdam Theatre (Broadway - Etats-Unis)
Durée : 11 mois 3 semaines
Nombre : 412 représentations
Première Preview : mardi 04 décembre 1928
Première : mardi 04 décembre 1928
Dernière : samedi 23 novembre 1929
Mise en scène : Seymour Felix
Chorégraphie :
Producteur :
Avec : Ruth Etting (Leslie Daw), Olive Brady (Pearl, Eleanor), Gladys Glad (Betty), Josephine Adaire (Mable), Jean Ackerman (Estelle), Adele Smith (Alice), Katherine Burke (Irene), Myrna Darby (Virginia), Muriel Finley (Lucille), Freda Mierse (Vivian), Louis Morrell (Judge Morgan), Frank Coletti (The Padre), Tom Hughes (Pete), Jack Lewis (Joe), Gil White (Jack), Ethel Shutta (Mary Custer), John Rutherford (Sheriff Bob Wells), Frances Upton (Sally Morgan), James P. Houston (“Brand Iron” Matthews, Comulo), Eddie Cantor (Henry Williams), Paul Gregory (Wanenis), Chief Caupolican (Black Eagle), Spencer Charters (Jerome Underwood), Albert Hackett (Chester Underwood), Jack Shaw (Timothy Sloane, Tejou), Mary Jane (Harriet Underwood), Will H. Philbrick (Andy Nab), Charles Mayon (Morton), Sylvia Adam (Ma-Ta-Pe), Tamara Geva (Yolandi); George Olsen and His Orchestra; Stetson Boy Dancers: Harold Ettos, Bill Erickson, Charles Mayon, Gil White, Tom Hughes, Joe Minitello, Buddy Ebson (later, Ebsen), Jack Lewis; Modernistic Ballet in Black: Madeline Dunbar, Dorothy Flood, Eleanor Hunt, Olga Loft, Agnes O’Laughlin, Marion Roberts, Lillian Ostrum, Dorothy Brown; Gypsy Joe Dancers: Agnes Ayres, Mabel Baade, Elsie Behrens, Dorothy Brown, Mary Coyle, Madeline Dunbar, Dorothy Flood, Muriel Gray, Eleanor Hunt, Louise Joyce, Olga Loft, Wynne Lark, Gwendolyn Milne, Elaine Mann, Patsy O’Day, Connie Owens, Agnes O’Laughlin, Dorothy Patterson, Rita Riecker, Marion Roberts, Bobby Weeks, Marie Conway, Lillian Ostrum, Ann Brown; Ziegfeld Glorified Girls: Gladys Glad, Jean Ackerman, Myrna Darby, Hazel Forbes, Muriel Finley, Catherine Moylan, Adele Smith, Josephine Adaire, Peggy Bancroft, Betty Dumbris, Meredith Howard, Yvonne Hughes, Frieda Mierse, Valerie Raemier, Betty Gray, Jerry Rogers, Helen Walsh, Ruth Downey, Lillian Knight, Colette Ayers, Mabel Baade, Elsie Behrens, Dorothy Brown, Mary Coyle, Madeline Dunbar, Dorothy Flood, Muriel Gray, Eleanor Hunt, Louise Joyce, Olga Loft, Wynne Larke, Gwendolyn Milne, Elaine Mann, Patsy O’Day, Connie Owens, Agnes O’Laughlin, Dorothy Patterson, Vera Rieckler, Marion Roberts, Bobbie Wellsley, Marie Conway, Vivian Hall, Frances Guinan, Helen Lehigh, Pauline Ray, Lillian Ostrum, Ann Brown; Gentlemen of the Ensemble: Harold Ettus, Frank Ericson, Charles Mayon, Gil White, Tom Hughes, Joe Minitello, Buddy Ebson (Ebsen), Jack Lewis, Bob Forte, Edward Nadeau, George Huntington, Jack James, Irving Ross, Tom Leventhal, David Labris, Matt Webster, Don Hudson, Sam Bunin, Charles Pettinger, Waldo Roberts
Commentaires : Après avoir joué pour 255 représentations, le musical a fait une pause par temps chaud pendant quelques semaines, puis a repris pour 157 autres représentations, pour un total de 412 représentations.

Version 2

Whoopee! (1930-10-Film)

Type de série: Film
Théâtre: *** Film (*** - ***)
Durée :
Nombre :
Première Preview : dimanche 05 octobre 1930
Première : dimanche 05 octobre 1930
Dernière : Inconnu
Mise en scène :
Chorégraphie :
Producteur :
Avec : Eddie Cantor (Henry Williams), Ethel Shutta (Mary Custer), Paul Gregory (Wanenis), Eleanor Hunt (Sally Morgan), Jack Rutherford (Sheriff Bob Wells), Walter Law (Jud Morgan), Spencer Charters (Jerome Underwood), Albert Hackett (Chester Underwood), Marian Marsh (Harriett Underwood)
Commentaires : Le film a été nominé pour un Oscar de la meilleure direction artistique par Richard Day.

Version 3

Whoopee! (1979-02-ANTA Playhouse-Broadway)

Type de série: Revival
Théâtre: August Wilson Theatre (Broadway - Etats-Unis)
Durée : 5 mois 4 semaines
Nombre : 8 previews - 204 représentations
Première Preview : mercredi 14 février 1979
Première : mercredi 14 février 1979
Dernière : dimanche 12 août 1979
Mise en scène : Frank Corsaro
Chorégraphie : Dan Siretta
Producteur :
Avec : Kevin Scannell (Sheriff Bob), Carol Swarbrick (Mary Custer), Bob Allen (Judson Morgan), Beth Austin (Sally Morgan), Charles Repole (Henry Williams), Franc Luz (Wanenis), Leonard Drum (Black Eagle), Garrett M. Brown (Chester Underwood), Catherine Cox (Harriet Underwood), Peter Boyden (Jerome Underwood), Vic Polizos (Mort), Bill Rowley (Andy McNab), Al Micacchion (Jim), Steven Gelfer (Slim), Rick Pessagno (Jack), Paul M. Elkin (Pete), Brent Saunders (Red Buffalo), Candy Darling (Metape), Susan Stroman (Leslie), Robin Black (Becky), Diane Epstein (Tilly), Teri Corcoran (Olive)
Commentaires : Cette reprise a ajouté des chansons de Kahn/Donaldson qui ne se trouvaient pas dans la version originale de 1928: My Baby Just Cares For Me (de la version 1930 du film), Yes, Sir, That’s My Baby, et You (paroles de Harold Adamson). Aussi, Love Me or Leave Me est chanté par Mary et Henry plutôt que par Leslie.
Presse : The New York Times critic Richard Eder called the 1979 Broadway revival a "frequent delight though not an unmitigated one...Most strikingly, it is a superabundance of songs. There is not a poor song in it, and its best ones — the lovely and musically witty "Makin' Whoopee", the jiggly "My Baby Just Cares for Me", and of course the irresistible "Yes Sir, That's My Baby" — are magnificent." Walter Kerr, then the Times' Sunday critic, also reacted favorably to the show while calling attention to its nonsensical frivolity: he deemed it "light as a breeze, and just plain out of its head." Brendan Gill of The New Yorker, however, panned the show.

Repole received a nomination for Drama Desk Award, Outstanding Actor in a Musical, and Dan Siretta was nominated for the Tony Award for Best Choreography.

 Pas encore de video disponible pour ce spectacle