Théâtre (1912)


Musique:
Paroles:
Livret: George M. Cohan
Production à la création: George M. Cohan • Sam H. Harris

Cette pièce a été une étape importante pour Cohan, car c’est son seul succès entre 1900 et 1920 qui soit une pièce originale écrite par lui (donc pas une adaptation d'une œuvre préexistente) et sans musique.

Le playboy de Broadway, Jackson Jones, hérite de la fabrique de gomme de son oncle à Jonesville. Il arrive à l’usine, avec l’intention de la vendre, quand il est convaincu par une secrétaire que la vente de l'usine entrainerait la ruine économique de Jonesville. Jones choisit finalement de garder les choses comme elles étaient, et dans le processus, se marie avec la jeune fille.


Le série de "Broadway Jones" seront les dernières représentations de Jerry & Nellie Cohan. Après tant d’années dans le vaudeville et le théâtre, les deux ont décidé que George devrait continuer seul. George M. lui-même a même annoncé sa retraite de la scène, affirmant qu’il voulait se consacrer à l’écriture et à la gestion de théâtres. Le 31 janvier 1914, à l’occasion du 66ème anniversaire de Jerry Cohan, George lui a offert un cadeau qu’il n’oubliera jamais: Jerry possédait maintenant 50% de tout dans l’entreprise de son fils – actuellement et dans l’avenir. Plus tard, Nellie fera la remarque suivante: «Jerry ne pouvait jamais lire cette lettre, même à moitié, sans fondre en larmes. Il disait toujours que c’était plus qu’un cadeau, que c’était une bénédiction d’avoir un fils comme ça.»
Jerry et Nellie ont pris leur retraite. Mais la retraite de George, elle, n’a duré que dix mois jusqu’à ce qu’il fasse équipe avec William Collier dans "Hello Broadway." Par la suite, il a continué apparaîtra encore dans 16 spectacles jusqu’en 1940 et le "Return Of The Vagabond". Son annonce de retraite a stupéfié le monde de Broadway, mais la plupart des gens ne croyaient pas ses paroles. Il a annoncé sa retraite plus de fois tout au long de sa carrière, et chaque fois il a fallu peu d’encouragement pour le ramener.
C’était le premier succès de George M., avec une comédie théâtrale complètement originale. Sa première, « Popularity », avait été son premier flop à Broadway. "Broadway Jones" a poussé Cohan à persévérer dans l’écriture de non-musicals.


Aucun dossier informatif complémentaire concernant Broadway Jones


Version 1

Broadway Jones (1912-09-George M. Cohan's Theatre-Broadway)

Type de série: Original
Théâtre: George M. Cohan's Theatre (Broadway - Etats-Unis)
Durée : 4 mois 1 semaine
Nombre : 176 représentations
Première Preview : lundi 23 septembre 1912
Première : lundi 23 septembre 1912
Dernière : février 1913
Mise en scène :
Chorégraphie :
Producteur : George M. Cohan • Sam H. Harris
Avec : George M. Cohan (Jackson "Broadway" Jones), Helen F. Cohan (Mrs. Spotswood), Jerry J. Cohan (Judge Spotswood), John Fenton (Higgins), Ada GilmanJack Klendon (Dave), Mary Murphy (Clara Spotswood), George Parsons (Robert Wallace), Russell Pincus (Sam Spotswood), M. J. Sullivan (Rankin), Myrtle Tannehill (Josie Richards), William Walcot (Peter Pembroke)
Presse : "The popularity of Mr. Cohan was never better exemplified locally than was the case last evening. Every seat in the theater was occupied and standing room was in demand. The enthusiasm which manifested itself at the outcome increased until the climax was reached at the end of the third act, when the uproar reached such proportions as to drown out the efforts of the orchestra, and compelled the author-actor to respond to the applause with a brief but strictly Cohanesque acknowledgment of the reception accorded."
(Len G. Shaw, The Detroit Free Press)

 Pas encore de video disponible pour ce spectacle