The Party is over, un spectacle qu'elle a créé avec Pol Vanfleteren. Elle a voulu rendre hommage à 10 déesses de la chanson qui ont toujours préféré la flamboyance à la tiède prudence. Mais cela dure moins longtemps. The party is over, la fête est finie… Nous vous donnons rendez-vous pour un moment de grâce. Voici enfin la création mondiale en Français de The Party is over"> The Party is over, un spectacle qu'elle a créé avec Pol Vanfleteren. Elle a voulu rendre hommage à 10 déesses de la chanson qui ont toujours préféré la flamboyance à la tiède prudence. Mais cela dure moins longtemps. The party is over, la fête est finie… Nous vous donnons rendez-vous pour un moment de grâce. Voici enfin la création mondiale en Français de The Party is over" />
 graphic logo  


L'événement culturel de l'été à Bruxelles!    

The Party is over

de Anne Mie Gils et Pol Vanfleteren

- -

Retour à la page précédente

Toute la Presse de The Party is over


Critique - Dix femmes. Dix histoires vraies, fortes, violentes aussi, toutes secouées d’amour, de drames, de gloire et de déchéance. Elles sont toutes chanteuses, et ce n’est pas par hasard puisque c’est une chanteuse qui a créé et porte magnifiquement ce spectacle, Anne Mie Gils. Elle est toutes ces femmes aux destins proches et pourtant différents. Elle raconte leurs vies avec tous ce qu’elles ont de fantastique et de dramatique. Elle raconte leurs morts, toutes trop tôt, toutes tragiques : la maladie, oui, et la drogue, le suicide. Elle chante surtout, et c’est magique. Elles sont là devant nous, les Bessie Smith, les Marylin, Judy Garland, Edith Piaf, Dalida, pour ne citer qu’elles, elles sont incroyablement vivantes, pour toujours. Et même si leurs histoires sont dures, quand le spectacle se termine, on continue à vibrer, à entendre cette voix magnifique qui nous habite. On a vécu deux heures de pur bonheur.

Marie-Anne Clairembourg - RCF - 24 juillet 2019

...

Critique - L’année passée, dans le cadre du Festival «Bruxellons!», l’actrice et chanteuse belge Anne Mie Gils a joué d’une façon magistrale le personnage de Norma Desmond dans la première version française de la comédie musicale d’Andrew Lloyd Webber «Sunset Boulevard». (…) Tout de suite, on remarque l’impeccable voix de Gils et sa parfaite maîtrise de l’anglais.
Anne Mie Gils a su capter les spectateurs, à les émouvoir par sa façon d’interpréter ces chansons avec sa voix sublime. Pol Vanfleteren a accompagné cette grande dame surtout au piano et a contribué musicalement à une soirée réussie à ne pas rater.

Consulter article complet

Christian Spielman - Letzeburger Journal (Luxembourg) - 1 août 2019

Retour à la page précédente

Top