graphic logo  


L'événement culturel de l'été à Bruxelles!    

My Fair Lady

de Lerner & Loewe

Mise en scène: Jack Cooper et Simon Paco - Une coproduction de Bulles Production, Cooper Production et La Comédie de Bruxelles - 25 représentations ▪ du 11 juillet au 7 septembre 2019

Retour à la page précédente

Presse - Article complet


Souci extrême du détail pour une représentation mémorable


...



Souci extrême du détail
Depuis 2015, la comédie musicale fait partie de la programmation, et cette année le choix s’est porté sur My Fair Lady. Un classique qui se déroule à Londres au début du Xxe siècle, basé sur la pièce Pygmalion, qui illustre la lutte pour l'indépendance des femmes. La comédie musicale est née à Broadway en 1956 et un film a été tourné en 1964. À peu près tout ce qui a été créé au théâtre et au cinéma à l'époque a deux caractéristiques typiques: lent et verbeux. Parti vers Bruxelles avec pleins de préjugés? Musical Vibes doit avouer après avoir assisté à la première que les préjugés sont fait pour être dénoncés.

Eliza Doolittle, est une jeune vendeuse de fleurs dénuée de toute convenance et dotée d’un terrible accent « cockney ». Elle est la fille du brutal Alfred Doolittle. Lorsque le professeur Henry Higgins et son ami le colonel Pickering croisent Eliza vendant des fleurs à Covent Garden, les deux hommes font un pari. Le professeur est convaincu qu'il réussira à faire parler Eliza un anglais parfaitement correct et à lui enseigner les bonne manières sophistiquées afin qu'elle peut se déplacer dans les cercles supérieurs de Londres. Cela ne fonctionne pas sans heurts, mais Higgins finit par réussir. Ce à quoi il ne s’attendait pas, c'est qu'Eliza, à travers ce processus d'émancipation, allait prendre plus que jamais conscience qu'elle pouvait être complètement indépendante en tant que femme.

Un cast particulièrement fort et un ensemble tout aussi remarquable ont permis de créer une mémorable représentation sur scène.

Cette production bruxelloise prouve deux choses. Bruxellons! Peut faire des comédies musicales de haute qualité, et il est possible de présenter une comédie musicale anglosaxonne, même profondément ancrée à Londres, en Français. Un cast particulièrement fort et un ensemble tout aussi remarquable ont permis de créer une mémorable représentation sur scène.

Le rôle d'Eliza est interprété de façon impressionnante par Marina Pangos. Cette jeune femme sait charmer le public avec sa belle voix, sa présence et son jeu. Elle possède ce don spécial de pouvoir exprimer avec une mimique et ses yeux expressif une ligne complète de texte. Et nous pourrions écrire une anthologie sur tous les membres du cast et de l'ensemble car, soyons honnêtes, il y a eu un très beau travail de casting. Signalons ici que les stagiaires du Conservatoire de Bruxelles (section néerlandophone) sont tout à fait du haut niveau de cette production.

Il faut aussi lancer des fleurs à l’équipe qui a conçu et réalisé ce grand décor fonctionnel et très beau. Il y a beaucoup de changements de décors, mais ils sont exécutés si finement qu'ils sont totalement intégrés aux scènes et ne dérangent pas du tout. Et ici aussi, cela est dû au souci apporté aux moindres détails. On le voit dans les magnifiques costumes, dans les accessoires et dans tout ce qui se déroule sur scène. Il semble que l'on a évalué chaque seconde de la pièce, travaillé sur le moindre mot avant de le replonger dans la globalité de l’œuvre. De petits ajouts empêchent une scène de devenir ennuyeuse et la qualité du plan de la lumière parfait le tout. Les metteurs en scène Jack Cooper et Simon Paco ont clairement pu travailler avec une très solide équipe de créatifs. Que l'orchestre live, à la fin de l’entracte, divertisse le public avec une musique créatrice d’atmosphère, témoigne de son professionnalisme.

MusicalVibes - Jean Paul De Corte - 16 juillet 2019

Lien vers le site extérieur:

Retour à la page précédente

Menu

Top