Par la Cie La Claque

«Plus tof que notre Bruxelles, ça n’existe pas ! Ça est une ville où on peut babbeler dans sa langue et faire la zwanze à la place de Brouckère entre deux bloempots».


La Troupe «La Claque»


En 1997, la Ville de Bruxelles rénove la salle des fêtes de l’Institut De Mot-Couvreur.
Huit professeurs féminins décident alors de faire vivre cette salle en y présentant un spectacle.
Jean-Pierre Janssens très aguerri dans le monde du théâtre d’amateurs est choisi comme premier metteur en scène.
Ensemble nous décidons de fonder une troupe « La Claque » dont Jean-Pierre Janssens devient le Président.

Notre premier spectacle fut donc « huit femmes » comédie de Robert Thomas qui ne se joua que deux fois.
En effet il fallait trouver du public…

Très vite quelques hommes de l’institut et des amis expérimentés du théâtre d’amateurs viennent renforcer l’équipe, ce qui permet d’élargir les possibilités dans le choix des pièces. Notre répertoire se diversifie, allant du comique au drame. Le public se multiplie rapidement et à ce jour nous accueillons un millier de spectateurs par spectacle et la troupe compte plus de 20 comédiens.
En 2008, nous avons fêté nos dix ans d’existence avec « La Dame de chez Maxim » de Georges Feydeau.

Actuellement nous venons de fêter nos 15 ans en reprenant notre plus grand succès théâtral: « Ce Bon Monsieur Zoetebeek » comédie bruxelloise de J. Van Roy et L. Bajart jouée 30 fois et ayant fait rire plus de 6.000 spectateurs. Nous avons remporté le trophée de la « Cocof » en 2008 avec « Pas d’Orchidées pour Miss Bandish » (James Hadley Chase) et en 2010 avec « Dommage qu’elle soit une Putain » (John Ford) Nous avons remporté le « prix du Public » en 2012 au Festival Theama (Mons) et au Trophée Royal avec « Noces de Vent » (Théâtre Loyal du Trac)

Retour à la page précédente