Opérette (1905)


Musique: Franz Lehar
Paroles: Christopher Hassall
Livret:
Production à la création:

The Merry Widow de Franz Lehar, opérette européenne (Allemagne), est l’un des plus grands succès des années 1900 à Londres et à Broadway où elle est la cinquième plus longue série du théâtre musical de la décennie. Sa production à Broadway est la plus influente de son époque et a profondément modifié l'évolution du théâtre musical américain.

Version 14

Merry Widow (The) (1943-08-Majestic Theatre-Broadway)

Type de série: Revival
Théâtre: Majestic Theatre (Broadway - Etats-Unis)
Durée : 9 mois
Nombre : 322 représentations
Première Preview : mercredi 04 août 1943
Première : mercredi 04 août 1943
Dernière : samedi 06 mai 1944
Mise en scène : Felix Brentano
Chorégraphie : George Balanchine
Producteur :
Avec : Karl Parkas (The King), Melville Cooper (Popoff), Robert Field (Jolidon), Ruth Matteson (Natalie), Ethelyne Holt (Olga Bardini), Ralph Dumke (General Bardini), Gene Barry (Novakovich), Alex Alexander (Cascada), Arnold Spector (Khadja), Josephine Griffin (Guest), Mark Farrington (Guest), David Wayne (Nish), Marta Eggerth (Sonia Sadoya), Jan Kiepura (Prince Danilo), Lisette Verea (Clo-Clo), Wana Allison (Lo-Lo), Bobbie Howell (Frou-Frou), Babs Heath (Do-Do), Lubov Roudenko (Premiere Danseuse), Milada Mladova (Premiere Danseuse), Chris Volkoff (Premier Dancer), James Starbuck (Premier Dancer), Karl Farkas (Gaston); Ladies of the Ensemble: Janie Janvier, Doris Pape, Birute Ramoska, Renee Rochelle, Peggy Turnley, Marya Woczeska, Frances Yeend, Marie Fox, Arline Carmen, Josephine Griffin, Florence McGovern, Irene Jordan; Gentlemen of the Ensemble: Jerome Cardinale, Frank Finn, John Harrold, Robert La Marr, Albert Schiller, Nathaniel Sprinzena, Edward Visca, Mark Farrington, Nicholas Torzs, Robert Tower, Alan Vaughan, Dennis Dengate; Ballet Dancers: Wana Allison, June Graham, Babs (Barbara) Heath, Bobbie Howell, Zoya Leporsky, Jayne Ward, David Ahdar, Alan Banks, Nicholas Nagallenes, Frank Moncion, Stanley Zompakos, James Starbuck; Lackies: Morgan Kendall, George Buzante, Eddie Dane

À Paris, à l'hôtel de l'ambassade de Pontévédro (ou Marsovie dan les version anglaises), une belle fête est organisée pour l'anniversaire du prince régnant. L'ambassadeur, le baron Mirko Zeta, après avoir porté un toast, s'inquiète de sa femme, la belle Valencienne. Elle bavarde «en toute innocence» avec Camille de Rosillon qui lui déclare sa flamme, mais elle résiste. Apparaît la jeune et belle veuve du banquier de la cour, Hanna Glawari. Le comte Danilo Danilowitsch, revenant de chez Maxim's, est pressenti par raison d'État pour devenir l'époux de la belle et riche veuve. Danilo fait la sourde oreille car jadis, sur refus de son père, il n'avait pu épouser Hanna, alors modeste fille du peuple.

Le lendemain, la veuve offre une réception dans sa résidence. Elle se dit éprise de Camille, ce qui contrarie les plans officiels. Deux duos, l'un cavalier, l'autre d'amour, montrent que Danilo et Hanna n'ont cessé de s'aimer malgré le temps écoulé.

Lors d'une soirée chez Maxim's, après moult péripéties et intrigues, la veuve deviendra la baronne Danilowitsch et les biens resteront pontévédrins/marsoviens.

Synopsis complet

1 Merry Widow (The) peut-être considéré comme un Top musical


Création à Vienne (décembre 1905)
L’opérette est jouée pour la première fois au Theater an der Wien à Vienne le 30 décembre 1905 avec Mizzi Günther (Hanna), Louis Treumann (Danilo), Siegmund Natzler (baron Zeta) et Annie Wünsch (Valencienne). Ce fut le premier grand succès de Lehár, devenant l’opérette la plus connue de son époque. Après quelques semaines premières agitées au box-office, le spectacle ayant reçu des critiques élogieuses, il tint l'affiche 483 représentations. L'opérette n'avait à l'origine aucune ouverture; Lehár en a écrit une pour la 400 ème représentation, mais elle est rarement utilisée dans les reprises, car la courte introduction originale est préférée.

Autres versions contemporaines
Tournée en Autriche, Allemagne, Budapest puis…
L’opérette fait une tournée en Autriche et, en 1906, elle se produit au Neues Operetten-Theater de Hambourg, au Berliner Theater de Berlin (avec Gustav Matzner dans le rôle de Danilo et Marie Ottmann dans celui de Hanna, qui réalise le premier enregistrement complet en 1907) et au Magyar Szinhaz de Budapest.
La pièce devint une sensation internationale, et des traductions furent rapidement faites dans différentes langues: en 1907, les théâtres de Buenos Aires jouaient au moins cinq productions, chacune dans une langue différente. Les productions ont également rapidement suivi à Stockholm, Copenhague, Milan, Moscou et Madrid, entre autres.
Milan (avril 1907)
La première version italienne débute le 27 avril 1907, avec la compagnie Città di Milano au Teatro Dal Verme à Milan avec la soprano Emma Vecla. C'est un énorme succès. Franz Lehár, à l'occasion de la 500ème représentation, vient en Italie pour féliciter personnellement l'artiste.
Adaptation anglaise créée à Londres (juin 1807)
L'adaptation anglaise de Basil Hood, avec des paroles d’Adrian Ross, fait sensation à Londres en 1907 et donne lieu à 778 représentations extraordinaires au Daly's Theatre de Londres (ouverture le 8 juin 1907). On y retrouvait en vedette Lily Elsie, Joseph Coyne, George Graves (baron), Robert Evett (Camille) et W. H. Berry (Nisch). Les costumes étaient signés de Lucile et Percy Anderson. Le spectacle a été produit par George Edwardes. George Edwardes est à l'époque le producteur de théâtre le plus populaire de Grande-Bretagne. Surtout considéré comme l'un des créateurs de la comédie musicale britannique, il n’avait aucune aversion à importer un succès continental, en particulier un aussi acclamé que Die Lustige Witwe de Lehár.
Edwardes a commandé au parolier Adrian Ross et au librettiste Edward Morton la première version anglaise de The Merry Widow (1907). Quand les dialogues de Morton se sont avérés décevants, le prolifique Basil Hood a été invité à réécrire tout le livret, mais il n’a été crédité de son travail que des années plus tard, soi-disant par respect pour les sentiments de Morton.
C’était une nouvelle adaptation du texte, pas une traduction exacte. Le dialogue qui en résulta avait le flux facile de l’anglais conversationnel, plutôt que le son étouffé de l’allemand strictement traduit. Il y a aussi eu plusieurs changements de noms motivés par des considérations diplomatiques. Le livret original allemand avait mis en colère les fonctionnaires dans le royaume balkanique du Monténégro, où le nom de la famille royale était Njegus, et le vrai prince héritier s’appelait justement Danilo! Ainsi la version anglaise a transformé Pontevedro en Marsovia, promu le comte Danilo au titre de Prince, et rebaptisé Njegus en Nish. La scène finale a été déplacée dans le Maxim’s actuel, pour capitaliser davantage sur l’intérêt international dans cette célèbre boîte de nuit parisienne.
Edwardes a engagé Lehár pour écrire deux nouvelles chansons, dont l'une, Quite Parisien (un solo au troisième acte pour Nish) est encore utilisée dans certaines productions. Signalons aussi que Lehár a également fait des changements pour une production berlinoise dans les années 1920, mais la version définitive de la partition est essentiellement celle de la production originale.
Broadway (octobre 1907)
Henry W. Savage n'était pas le producteur le plus titré de Broadway, mais il a réussi à obtenir les droits américains sur The Merry Widow. Sa production a utilisé la traduction britannique, sauf la plupart des numéros de clowns ajoutés pour le Popof de Londres. Adrian Ross était toujours crédité pour les paroles, mais l'adaptation du livret n'a plus été créditée. La première américaine a eu lieu au somptueux New Amsterdam Theatre de Manhattan le 21 octobre 1907 et allait se jouer 416 soirs. Les critiques et le public ont été ravis de tous les aspects de la somptueuse production, en particulier de la distribution.
Ethel Jackson a joué Sonia et le beau baryton Donald Brian a été le premier Danilo américain. La chimie sur scène de ce duo est devenue légendaire et, pendant des décennies, ceux qui ont vu le casting original de New York ont insisté sur le fait qu'aucun autre protagoniste n'avait jamais offert la même magie. Ethel Jackson a quitté le casting après seulement cinq mois et n'a plus jamais vécu un succès comparable – Donald Brian, qui était déjà une star de la scène populaire, est resté l'un des principaux acteurs de Broadway dans les années '20.
Cette production de Broadway ayant été extrêmement populaire, Henry W. Savage a envoyé des compagnies de tournée dans toutes les villes des États-Unis. Une vraie Widow-mania s'est rapidement propagée. Tous les pianistes savaient jouer The Merry Widow Waltz. Une large gamme de «produits dérivés» (l'expression n'existait pas à l'époque) non autorisés "Merry Widow" est rapidement apparue: des recueils de chansons, des chapeaux surdimensionnés, des chaussures, des cigares et même un style populaire de corset. Il y avait aussi un cocktail Merry Widow.
Le plus important est que, dès l’ouverture de l’opérette, son influence se fait sentir à Broadway, et de nouvelles comédies musicales incluent des valses et des références à l’œuvre. Et moins de trois mois après la première de The Merry Widow à New York, The Merry Widow Burlesque () a ouvert ses portes à Broadway pour 156 représentations.
L’opérette a connu une vingtaine de reprises à Broadway, peut-être la plus remarquable, une série limitée de seize représentations au Erlanger Theatre le 7 septembre 1931, dans lequel Brian reprit son rôle de Danilo (sa femme Virginia O’Brien était Sonia). Cette reprise revient à l’Erlanger quelques mois plus tard, le 22 février 1932, pour seize représentations supplémentaires avec Brian (et Beppe De Vries dans le rôle de Sonia).
Paris (avril 1909)
Quand elle arrive enfin à Paris, le 28 avril 1909, La Veuve joyeuse a déjà été jouée près de 20.000 fois dans le monde. En quatre ans, plus de trois cents salles ont accueilli la richissime et séduisante Hanna Glawari, ce qui reste un fait unique dans les annales du théâtre.
Pourquoi attendre 4 ans? La Veuve joyeuse se déroulait à Paris, mais les Français redoutaient de voir comment les Autrichiens décrivaient leur capitale bien-aimée. Si la célèbre veuve triomphe si tardivement sur les scènes parisiennes, c’est aussi parce que le public français a longtemps considéré l’opérette viennoise comme une «pâle copie» de l’opérette française chère à Offenbach.
La «première» parisienne sera un événement auquel le Tout Paris se presse, découvrant pour la circonstance une salle entièrement rénovée, celle du Théâtre Apollo. Il faut dire que beaucoup assistèrent à la première soirée de La Veuve joyeuse au Théâtre Apollo le 28 avril 1909 avec des intentions ouvertement proclamées de détester le spectacle. Mais ils vont, malgré leurs préjugés, être totalement séduits. Le compositeur assiste à cette création française qui reste un moment historique dans la vie musicale de la capitale. L’opérette viennoise, affranchie de ses origines offenbachiennes, va s’imposer à un moment où le public commence à se détourner de l’opérette française. Entre avril et décembre 1909, La Veuve Joyeuse sera jouée 192 fois. En janvier 1914, on fête la 1.000ème! Le succès ne faiblira pas jusqu’en 1962 où a lieu la dernière grande reprise parisienne au Théâtre Mogador. L’œuvre fait son entrée à l’Opéra de Paris en 1997 dans une mise en scène de Jorge Lavelli avec Karita Mattila et Bo Skovhus.

5 adaptations cinématographiques
1918 – A víg özvegy – Film muet hongrois de Michael Curtiz
Il s'agit de l'un des derniers films tournés par Mihaly Kertész en Hongrie. Après la prise du pouvoir par les communistes et la nationalisation de l’industrie cinématographique par Béla Kun, il quitte son pays en 1918 et s’installe à Vienne, sous le nom de Michael Kertesz. Il partira à Hollywood en 1926, où prendra le nom de Michael Curtiz.
1925 – The Merry Widow – Film muet de Erich von Stroheim (Prod: MGM)
Le première adaptation importante est un film muet en 1925, avec une intrigue qui s'éloigne à des kilomètres de l'original, se concentrant sur ce qui se passe avant le livret original de l'opérette. Lorsque la showgirl Sally est abandonnée par le prince Danilo, elle épouse le vieux baron Sadoja, l'homme le plus riche de Monteblanco – qui meurt à l'écran pendant la lune de miel! Danilo et le Prince héritier peu recommandable de Monteblanco suivent Sally à Paris. Elle fait semblant de tomber amoureuse du Prince héritier pour rendre Danilo jaloux. Le duel qui en résulte laisse Danilo blessé, mais fait de lui le nouvel héritier du trône de son pays! Il épouse Sally et ils retournent à Monteblanco en tant que roi et reine.
Mae Murray (Sally) et John Gilbert (Danilo) ont joué les rôles principaux et le légendaire Erich Von Stroheim a réalisé le film. Aussi étrange que tout cela puisse paraître, la valse dansée à l'écran par Murray et Gilbert a fait sensation, et le public s'est intéressé en masse dans le monde entier pour les mélodies originales de Lehár.
1934 – The Merry Widow – Film d'Ernst Lubitsch (Prod: MGM)
Neuf ans après le film muet d'Erich von Stroheim (MGM), une nouvelle version, parlante cette fois, va voir le jour. A cette époque, le chef de production Irving Thalberg a décidé de faire de la MGM la référence ultime pour les musicals à Hollywood. Il rassembla une équipe de stars pour créer la version sonore de 1934: Ernst Lubitsch à la réalisation et le duo Maurice Chevalier et Jeanette MacDonald pour rayonner en noir et blanc. Se rajoute à ce duo Edward Everett Horton (hilarant en ambassadeur maladroit Popoff) et Una Merkel (en tant que reine avide d'hommes de Marsovia). Comme dans le film muet d'Erich von Stroheim, l'intrigue a une ressemblance limitée avec l'original à la scène, avec de nombreux personnages clés (Camille, Valencienne, etc.) manquants. La majeure partie de la partition a également disparu, mais les quelques mélodies restantes ont des paroles délicieuses du maître de Broadway Lorenz Hart.
La "Lubitsch Touch" allie humour coquet et atmosphère continentale, ce qui en fait une comédie drôle, sexy et de bon goût. Un succès majeur au box-office, cela reste la version grand écran la plus divertissante de The Merry Widow.
1952 – The Merry Widow – Film de Curtis Bernhardt (Prod: MGM)
Alors que l'apparition de la télévision et l'évolution économico-politique fragilisaient l'ancien système des studios hollywoodiens, la MGM (encore elle, comme en 1925 et 1934) décida en 1952 de se lancer dans la production d'un onéreux remake en Technicolor. Bien que Lana Turner ait l'air succulente dans le rôle-titre, ses quelques séquences de chant ont dû être doublées. En tant que Danilo, Fernando Lamas a fourni un sex-appeal et une voix chantante étonnamment forte. Ces deux stars, qui vivaient une liaison torride hors écran, n'en ont donné aucune preuve visible à l'écran, dans ce film tiède. Richard Haydn essaie désespérément de gagner des rires en tant qu'ambassadeur maladroit Popoff, mais le scénario sans humour ne lui donne rien avec quoi travailler. Una Merkel, faisant son come-back après près de cinq années d'interruption de carrière, est inexplicablement gaspillée comme l'amie fade de la veuve. Il est facile de comprendre pourquoi cette version de The Merry Widow a été un échec au box-office.
1962 – Die lustige Witwe – Film de Werner Jacobs (Prod: Sascha-Filmproduktion)
Citons encore un dernier film d'importance: le film franco-autrichien de 1962 dirigé par Werner Jacobs.

Conclusion
Bernard Grün, dans son livre Gold and Silver: The Life and Times of Franz Lehar, estime que The Merry Widow a été jouée environ un demi-million de fois au cours de ses soixante premières années. Les ventes mondiales de partitions et d'enregistrements ont totalisé des dizaines de millions de dollars. Sa popularité a influencé les modes et inspiré le merchandising et les liens de produits, allant des corsets aux chocolats. Selon l'écrivain de théâtre John Kenrick, aucune autre pièce ou comédie musicale jusqu'aux années '60 n'avait connu un tel succès commercial international.


Chansons de la version de Broadway en 1907
Acte I
Opening Chorus
“Ball Music” (Orchestra)
“A Dutiful Wife” (Lois Ewell, William C. Weedon)
“In Marsovia” (Ethel Jackson, Chorus)
“Ball Music” (Orchestra)
“Maxim’s” aka “Girls, Girls, Girls” (Donald Brian)
Finale

Acte II
Opening Chorus
“Vilia” (Ethel Jackson)
“The Cavalier” (Ethel Jackson, Donald Brian)
“Women” (Septet)
Duet (Ethel Jackson, Donald Brian)
“Oh, Say No More” (Lois Ewell, William C. Weedon)
“Love in My Heart” (William C. Weedon)
Finale

Acte III
Opening Scene
“The Girls at Maxim’s” (Frances Cameron, Girls, Chorus)
Dance: “Butterflies” (Eva Bennett, Chorus)
“I Love You So” aka “The Merry Widow Waltz” (Ethel Jackson, Donald Brian)
Finale

Aucun dossier informatif complémentaire concernant Merry Widow (The)


Version 1

Merry Widow (The) (1905-12-Theater an der Wien-Vienne)

Type de série: Original
Théâtre: Theater an der Wien (Vienne - Autriche)
Durée :
Nombre : 300 représentations
Première Preview : Inconnu
Première : samedi 30 décembre 1905
Dernière : Inconnu
Mise en scène :
Chorégraphie :
Producteur :
Avec : Günther (Hanna), Treumann (Danilo), Siegmund Natzler (Baron Zeta), Annie Wünsch (Valencienne)

Version 2

Merry Widow (The) (1907-06-Daly's Theatre-London)

Type de série: Original London
Théâtre: Daly's Theatre (Londres - Angleterre)
Durée : 2 ans 3 semaines
Nombre : 778 représentations
Première Preview : samedi 08 juin 1907
Première : samedi 08 juin 1907
Dernière : juillet 1909
Mise en scène :
Chorégraphie :
Producteur :
Commentaires : George Edwardes est le producteur de théâtre le plus populaire de Grande-Bretagne. Surtout considéeé comme le créateur de la comédie musicale britannique, il n’avait aucune aversion à importer un succès continental, en particulier un aussi acclamé que "Die Lustige Witwe" de Lehar.
Edwardes a commandé au parolier Adrian Ross et au librettiste Edward Morton la première version anglaise de "The Merry Widow" (1907). Quand le dialogue de Morton s’est avéré décevant, le prolifique Basil Hood a été invité à réécrire tout le script, mais il n’a été crédité que des années plus tard, soi-disant par respect pour les sentiments de Morton. La production du West End est inaugurée au Daly’s Theatre le 8 juin 1907.

C’était une nouvelle adaptation du texte, pas une traduction exacte. Le dialogue qui en résulta avait le flux facile de l’anglais conversationnel, plutôt que le son étouffé de l’allemand strictement traduit. Il y a aussi eu plusieurs changements de noms motivés par des considérations diplomatiques. Le livret original allemand avait mis en colère les fonctionnaires dans le royaume balkanique du Montegnegro, où le nom de la famille royale était Njegus, et le vrai prince héritier s’appelait Danilo! Ainsi la version anglaise a transformé Pontevedro en Marsovia, promu le comte Danilo au titre de Prince, et rebaptisé Njegus comme Nish. La scène finale a été déplacée dans le Maxim’s actuel, pour capitaliser davantage sur l’intérêt international dans cette célèbre boîte de nuit parisienne.

Version 3

Merry Widow (The) (1907-10-New Amsterdam Theatre-Broadway)

Type de série: Original Broadway
Théâtre: New Amsterdam Theatre (Broadway - Etats-Unis)
Durée : 12 mois
Nombre : 416 représentations
Première Preview : lundi 21 octobre 1907
Première : lundi 21 octobre 1907
Dernière : samedi 17 octobre 1908
Mise en scène : George Marion
Chorégraphie :
Producteur : Henry W. Savage
Avec : Donald Brian (Prince Danilo), Lois Ewell (Natalie), R. E. Graham (Popoff), Ethel Jackson (Sonia, The Merry Widow), M. AlbertiMarion Armstrong (Jou-Jou), M. Bauer (Marsovian Dancing Man), Portia Belma (Margot), Eva Bennett (Fi-Fi), M. Boone (Marsovian Dancing Man), Frances Cameron (Olga, Zo-ZO), M. Cassidy (Guest), Miss Corwin (Guest), Miss Creagh (Guest), Margaret Dalrymple (Malitza), Miss Davees (Guest), Emil Demetorad (Marsovian Troubadour), M. Doyle (Servant), Miss Duryea (Guest), M. Ellinger (Marsovian Dancing Man), M. Fisher (Marsovian Dancing Man), Fred Frear (Nisch), M. Hamilton (Servant), Bernice Harte (Zu-Zu), M. Hastings (Guest), M. Holt (Guest), Alekx Hursau (Marsovian Troubadour), Harry Hyde (Khadja), Koszta Kolarszky (Marsovian Troubadour), M. Lane (Guest), Gerald Lane (Head Waiter), M. Livington (Guest), Cira Lozarne (Marsovian Troubadour), M. Manchester (Marsovian Dancing Man), Walda Marjanovich (Marsovian Troubadour), F.J. McCarthy (Nova Kovich), Charles Meakins (Raoul de St. Brioche), M. Meyer (Guest), Harry H. Meyer (Little Willie), M. Miller (Servant), Miss Murray (Guest), Aurora Piatt (Lo-Lo), M. Ransome (Marsovian Dancing Man), Blanche Rice (Praskovia), Miss Schiebly (Guest), Mr. Smith (Guest), Nicholas Szabo (Orchestra Leader at Maxim's; Marsovian Troubadour), M. Taylor (Marsovian Dancing Man), Clara Tichenor (Clo-Clo), M. Von Calish (Marsovian Dancing Man), Miss Wadham (Guest), Jean Ward (Frou-Frou), William C. Weedon (Camille de Jolidon), M. Whiting (Guest), Ralph Whiting (Englishman), Walter C. Wilson (Marquis Cascada), Pauline Winters (Do-Do), Miss Witt (Guest), Sophie Witt (Sapho)
Commentaires : New Amsterdam Theatre (21 Oct 1907 - 28 Juin 1908)
Aerial Gardens (29 Juin 1908 - 30 Aout 1908)
New Amsterdam Theatre (31 Aout 1908 - 17 Oct 1908)

Version 4

Merry Widow (The) (1907-10-New Amsterdam Theatre-Broadway)

Type de série: Original Broadway
Théâtre: New Amsterdam Theatre (Broadway - Etats-Unis)
Durée : 12 mois
Nombre : 416 représentations
Première Preview : lundi 21 octobre 1907
Première : lundi 21 octobre 1907
Dernière : samedi 17 octobre 1908
Mise en scène : George Marion
Chorégraphie :
Producteur :
Avec : E. Graham (Baron Popoff), Lois Ewell (Natalie), Donald Brian (Prince Danilo), Ethel Jackson (Sonia), William C. Weedon (Camille de Jolidon), Walter C. Wilson (Marquis Cascada), Charles Meakins (Raoul de St. Brioche), Harry Hyde (Khadja), Margaret Dalrymple (Melitza), F. J. McCarthy (Nova Kovich), Frances Cameron (Olga), Fred Frear (Nish), Blanche Rice (Praskovia), Harry H. Meyers (Little Willie), Ralph Whiting (An Englishman), Gerald Lane (Head Waiter), Nicholas Szabo (Orchestra Leader at Maxim’s); Girls at Maxim’s: Frances Cameron (Zo-Zo), Eva Bennett (Fi-Fi), Aurora Piatt (Lo-Lo), Pauline Winters (Do-Do), Marion Armstrong (Jou-Jou), Jean Ward (Frou-Frou), Clara Tichenor (Clo-Clo), Portia Belma (Margot), Bernice Harte (Zu-Zu), and Sophie Witt (Sapho); Chorus

Version 5

Merry Widow (The) (1920-03-Film)

Type de série: Film
Théâtre: *** Inconnu (*** - ***)
Durée :
Nombre :
Première Preview : lundi 15 mars 1920
Première : lundi 15 mars 1920
Dernière : Inconnu
Mise en scène :
Chorégraphie :
Producteur :
Avec : Victor Varconi (Danilo (appellé ici Várkonyi Mihály)), Berta Valero (Glavári Hanna),
Endre Boross (Nyegus), Árpád id. Latabár (Zéta Mirko), Miklós Szomory,
József Bánhidy

Version 6

Merry Widow (The) (1921-09-Knickerbocker Theatre-Broadway)

Type de série: Revival
Théâtre: Knickerbocker Theatre (Broadway - Etats-Unis)
Durée : 1 mois 2 semaines
Nombre : 56 représentations
Première Preview : lundi 05 septembre 1921
Première : lundi 05 septembre 1921
Dernière : samedi 22 octobre 1921
Mise en scène : George Marion
Chorégraphie :
Producteur :
Avec : Charles Angelo (Khadja), Peggy Arthur (Fi-Fi), Albert Barber (Chorus), Elsie Bartlett (Chorus), Warren BassetteDora Beck (Chorus), Albert Bennett (Chorus), Blossom Churan (Chorus), John Clark (Chorus), John Colvin (Chorus), Raymond Crane (Popoff), Celeste Craven (Chorus), Jefferson De Angelis (Nish), Evelyn Dorn (Do-Do), Yvette DuBois (Zo-Zo), Georges Dufranne (Marquis Cascada), Bert V. Elias (Orchestra Leader at Maxim's), Jean Ferguson (Chorus), Dorothy Francis (Natalie), Dorothy Gilbert (Jou-Jou), Arthur Goodrich (Chorus), Herbert Heming (Chorus), Weslyn Hull (Little Willie), Charles Huston (Chorus), Joseph Huzar (Chorus), James Kovachevich (Chorus), Lydia Lipkowska (Sonia, The Merry Widow), Kathleen Mayer (Chorus), Ad Meyer (Chorus), Horace Milleron (Chorus), Esther Morris (Margot), Harry Parry (Chorus), Reginald Pasch (Prince Danilo), Patrick Quinton (Chorus), Robert Roberts (Chorus), Frances Romana (Clo-Clo), Louise Rostrand (Chorus), Margaret Schilling (Melitza), Blanche Seymour (Praskovia), Edward Sheldon (Chorus), Horace R. Sisson (Chorus), James Smith (Chorus), Rosco Snyder (Chorus), Ralph Soule (Raoul de St. Brioche), Gwyn Stratford (Lo-Lo), Jeanne Stuart (Chorus), Blaz Tkalae (Chorus), Micha Vranasevich (Chorus), Margery Wall (Frou-Frou), Frank Webster (Camille de Jolidon), Marie Wells (Olga), William H. White (General Novikovich), John Yorke (Head Waiter)

Version 7

Merry Widow (The) (1923-05-Daly's Theatre-London)

Type de série: Revival
Théâtre: Daly's Theatre (Londres - Angleterre)
Durée :
Nombre : 239 représentations
Première Preview : samedi 19 mai 1923
Première : samedi 19 mai 1923
Dernière : mardi 01 janvier 1924
Mise en scène :
Chorégraphie :
Producteur :

Version 8

Merry Widow (The) (1925-08-Film)

Type de série: Film
Théâtre: *** Inconnu (*** - ***)
Durée :
Nombre :
Première Preview : mercredi 26 août 1925
Première : mercredi 26 août 1925
Dernière : Inconnu
Mise en scène :
Chorégraphie :
Producteur :
Avec : Mae Murray (Sally O'Hara), John Gilbert (prince Danilo Petrovich), Roy D'Arcy (prince héritier Mirko), Josephine Crowell (reine Milena), George Fawcett (roi Nikita I), Tully Marshall (baron Sixtus Sadoja (le banquier du royaume)), Edward Connelly (baron Popoff (l'ambassadeur)), Albert Conti (l'aide de camp du prince Mirko)
Commentaires : Le première adaptation importante au cinéma de The Merry Widow est un film muet en 1925, avec une intrigue qui s'éloigne à des kilomètres de l'original, se concentrant sur ce qui se passe avant le livret original de l'opérette. Lorsque la showgirl Sally est abandonnée par le prince Danilo, elle épouse le vieux baron Sadoja, l'homme le plus riche de Monteblanco – qui meurt à l'écran pendant la lune de miel! Danilo et le prince héritier peu recommandable de Monteblanco suivent Sally à Paris. Elle fait semblant de tomber amoureuse du prince héritier pour rendre Danilo jaloux. Le duel qui en résulte laisse Danilo blessé, mais fait de lui le nouvel héritier du trône de son pays! Il épouse Sally et ils retournent à Monteblanco en tant que roi et reine.

Mae Murray (Sally) et John Gilbert (Danilo) ont joué les rôles principaux et le légendaire Erich Von Stroheim a réalisé le film. Aussi étrange que tout cela puisse paraître, la valse dansée à l'écran par Murray et Gilbert a fait sensation, et le public s'est intéressé en masse dans le monde entier pour les mélodies originales de Lehár.

Une production de la Metro-Goldwyn-Mayer.

Version 9

Merry Widow (The) (1929-12-Jolson's 59th Street Theatre-Broadway)

Type de série: Revival
Théâtre: New Century Theatre (Broadway - Etats-Unis)
Durée : 1 semaine
Nombre : 16 représentations
Première Preview : lundi 02 décembre 1929
Première : lundi 02 décembre 1929
Dernière : samedi 14 décembre 1929
Mise en scène : Milton Aborn
Chorégraphie :
Producteur :
Avec : Amy Alexander (Do-Do), Frances Bariello (Jou-Jou), Lizette Braddock (Fi-Fi), Paul Catlin (Raoul de St. Brioche), Roy CropperBeppe De Vries (Sonia, The Merry Widow), Dene Dickens (Natalie), Helen Etheridge (Clo-Clo), Eleanor Gilmore (Frou-Frou), Wee Griffin (Lo-Lo), Clarence Harvey (Khadja), Ethel Lynn (Zo-Zo), W.J. McCarthy (Nish), Leslie McLeod (Head Waiter), Mary Patterson (Olga), William Phite (General Novikovich), Richard Powell (Popoff), Bernie Sager (Little Willie), Evan Thomas (Prince Danilo), Mary Thurman (Margot), Francesco Yannelli (Marquis Cascada)

Version 10

Merry Widow (The) (1931-09-Erlanger's Theatre-Broadway)

Type de série: Revival
Théâtre: St. James Theatre (Broadway - Etats-Unis)
Durée : 6 mois
Nombre : 32 représentations
Première Preview : lundi 07 septembre 1931
Première : lundi 07 septembre 1931
Dernière : samedi 05 mars 1932
Mise en scène : Milton Aborn
Chorégraphie :
Producteur :
Commentaires : Erlanger's Theatre (7 Sept 1931 - 19 Oct 1931)
Erlanger's Theatre (22 Fév 1932 - 5 Mars 1932)

Version 11

Merry Widow (The) (1934-11-Film)

Type de série: Film
Théâtre: *** Inconnu (*** - ***)
Durée :
Nombre :
Première Preview : vendredi 02 novembre 1934
Première : vendredi 02 novembre 1934
Dernière : Inconnu
Mise en scène : Ernst Lubitsch
Chorégraphie :
Producteur :
Avec : Maurice Chevalier (le comte Danilo), Jeanette MacDonald (Madame Sonia/Fifi), Edward Everett Horton (l'ambassadeur Popoff), Una Merkel (la reine), George Barbier (le roi), Minna Gombell (Marcelle), Sterling Holloway (Mischka), Donald Meek (le valet), Herman Bing (Zizipoff), Akim Tamiroff (le maître d'hôtel de Maxim's), Ruth Channing (Lulu), Henry Armetta (le turc), Richard Carle (l'avocat de la défense), Lane Chandler (le soldat se présentant à Popoff), Gino Corrado (un serveur), Virginia Field (une prisonnière), Leonid Kinskey (un berger), Lucien Prival (Adamovitch), Jason Robards Sr. (un officier), Rolfe Sedan (Gabrielovitch), Frank Sheridan (un juge), Morgan Wallace (l'avocat de l'accusation)
Commentaires : Neuf ans après le film muet d'Erich von Stroheim (MGM), une nouvelle version, parlante cette fois, va voir le jour. A cette époque, le chef de production Irving Thalberg a décidé de faire de la MGM la référence ultime pour les musicals à Hollywood. Il rassembla une équipe de stars pour créer la version sonore de 1934: Ernst Lubitsch à la réalisation et le duo Maurice Chevalier et Jeanette MacDonald pour rayonner en noir et blanc. Se rajoute à ce duo Edward Everett Horton (hilarant en ambassadeur maladroit Popoff) et Una Merkel (en tant que reine avide d'hommes de Marsovia). Comme dans le film muet d'Erich von Stroheim, l'intrigue a une ressemblance limitée avec l'original à la scène, avec de nombreux personnages clés (Camille, Valencienne, etc.) manquants. La majeure partie de la partition a également disparu, mais les quelques mélodies restantes ont des paroles délicieuses du maître de Broadway Lorenz Hart.
La "Lubitsch Touch" allie humour coquet et atmosphère continentale, ce qui en fait une comédie drôle, sexy et de bon goût. Un succès majeur au box-office, cela reste la version grand écran la plus divertissante de The Merry Widow.


Cedric Gibbons et Fredric Hope ont gagné le Academy Award for Best Art Direction.

Version 12

Merry Widow (The) (1942-07-Carnegie Hall-New-York)

Type de série: Revival
Théâtre: Carnegie Hall (New-York - Etats-Unis)
Durée : 1 mois
Nombre : 39 représentations
Première Preview : mercredi 15 juillet 1942
Première : mercredi 15 juillet 1942
Dernière : dimanche 16 août 1942
Mise en scène : John Pierce • Felix Brentano
Chorégraphie :
Producteur :
Avec : Michael Fitzmaurice (St. Brioche), Elizabeth Houston (Natalie), Felix Knight (Camille de Jolidon), George Mitchell (Cascada), Elaine Ellis (Olga), Neil Fitzgerald (Novakovich), Roy M. Johnston (Khadja), John Cherry (Nish), Eddie Garr (Baron Popoff), Helen Gleason (Sonia), Wilbur Evans (Prince Danilo), Harriet Borger (Madam Khadja), Carl Nelson (Head Waiter), Diana Corday (Zo Zo), Peter Birch (Premier Dancer)

Version 13

Merry Widow (The) (1943-03-His Majesty's Theatre-London)

Type de série: Revival
Théâtre: Her Majesty's Theatre (Londres - Angleterre)
Durée : 10 mois
Nombre : 302 représentations
Première Preview : jeudi 04 mars 1943
Première : jeudi 04 mars 1943
Dernière : 1944
Mise en scène : William Mollison • Cyril Ritchard
Chorégraphie :
Producteur :
Avec : Madge Elliott (Sonia), Cyril Ritchard (Danilo), Nancy Evans (Natalie), George Graves (Popoff) , Charles Dorning (Vicomte Camille), Grant Tickle (Marquis), Carol Raye (Frou-Frou)
Commentaires : Notes : La production a subi une certaine révision et mise à jour, et surtout le final de l’acte I avec le Maxim’s devenu une sorte de cabaret, avec une ligne de danseuses Can-Can, et avec une valse de Strauss.

Version 14

Merry Widow (The) (1943-08-Majestic Theatre-Broadway)

Type de série: Revival
Théâtre: Majestic Theatre (Broadway - Etats-Unis)
Durée : 9 mois
Nombre : 322 représentations
Première Preview : mercredi 04 août 1943
Première : mercredi 04 août 1943
Dernière : samedi 06 mai 1944
Mise en scène : Felix Brentano
Chorégraphie : George Balanchine
Producteur :
Avec : Karl Parkas (The King), Melville Cooper (Popoff), Robert Field (Jolidon), Ruth Matteson (Natalie), Ethelyne Holt (Olga Bardini), Ralph Dumke (General Bardini), Gene Barry (Novakovich), Alex Alexander (Cascada), Arnold Spector (Khadja), Josephine Griffin (Guest), Mark Farrington (Guest), David Wayne (Nish), Marta Eggerth (Sonia Sadoya), Jan Kiepura (Prince Danilo), Lisette Verea (Clo-Clo), Wana Allison (Lo-Lo), Bobbie Howell (Frou-Frou), Babs Heath (Do-Do), Lubov Roudenko (Premiere Danseuse), Milada Mladova (Premiere Danseuse), Chris Volkoff (Premier Dancer), James Starbuck (Premier Dancer), Karl Farkas (Gaston); Ladies of the Ensemble: Janie Janvier, Doris Pape, Birute Ramoska, Renee Rochelle, Peggy Turnley, Marya Woczeska, Frances Yeend, Marie Fox, Arline Carmen, Josephine Griffin, Florence McGovern, Irene Jordan; Gentlemen of the Ensemble: Jerome Cardinale, Frank Finn, John Harrold, Robert La Marr, Albert Schiller, Nathaniel Sprinzena, Edward Visca, Mark Farrington, Nicholas Torzs, Robert Tower, Alan Vaughan, Dennis Dengate; Ballet Dancers: Wana Allison, June Graham, Babs (Barbara) Heath, Bobbie Howell, Zoya Leporsky, Jayne Ward, David Ahdar, Alan Banks, Nicholas Nagallenes, Frank Moncion, Stanley Zompakos, James Starbuck; Lackies: Morgan Kendall, George Buzante, Eddie Dane

Version 15

Merry Widow (The) (1952-04-Stoll Theatre-London)

Type de série: Revival
Théâtre: Stoll Theatre (Londres - Angleterre)
Durée : 1 mois 2 semaines
Nombre : 72 représentations
Première Preview : lundi 14 avril 1952
Première : lundi 14 avril 1952
Dernière : juin 1952
Mise en scène : Richard Bird
Chorégraphie :
Producteur :
Avec : Helen Gilliland (Sonia), Carl Brisson (Danilo), Nancie Lovat (Natalie), George Graves (Popoff) , Derek Oldham (Vicomte Camille), George Child (Marquis)
Commentaires : Ce fut l’un des plus grands succès mondiaux dans l’histoire du théâtre musical - sans précédent jusqu’au succès phénoménal des spectacles de Lloyd Webber/Cameron Mackintosh dans le dernier quart du 20e siècle. Il a été créé à Vienne en 1905 et a fait son chemin autour du monde, battant des records de box-office partout et menant à certains merchandising et modes de mode – chapeaux de veuve joyeux, éventails, robes et même corsets! La première production à Londres date de 1907.

Version 16

Merry Widow (The) (1952-09-Film)

Type de série: Film
Théâtre: *** Inconnu (*** - ***)
Durée :
Nombre :
Première Preview : vendredi 05 septembre 1952
Première : vendredi 05 septembre 1952
Dernière : Inconnu
Mise en scène :
Chorégraphie :
Producteur :
Avec : Lana Turner (Crystal Radek), Fernando Lamas (Comte Danilo), Una Merkel (Kitty Riley), Richard Haydn (Baron Popoff), Thomas Gomez (Roi de Marshovie), John Abbott (Ambassadeur Marshovien), Marcel Dalio (Sergent de Police), King Donovan (Nitki), Robert Coote (Marquis De Crillon), Sujata (La gitane), Lisa Ferraday (Marcella), Shepard Menken (Kunjany), Ludwig Stossel (Majordome), Dolores Haas (2e petite fille), Patricia Joiner (Suzanne), George Davis (Chauffeur de taxi), Dorothy Vaughan (Vieille servante)
Commentaires : Alors que l'apparition de la télévision et l'évolution économico-politique fragilisaient l'ancien système des studios hollywoodiens, la MGM (encore elle, comme en 1925 et 1934) décida en 1952 de se lancer dans la production d'un onéreux remake en Technicolor. Bien que Lana Turner ait l'air succulente dans le rôle-titre, ses quelques séquences de chant ont dû être doublées. En tant que Danilo, Fernando Lamas a fourni un sex-appeal et une voix chantante étonnamment forte. Ces deux stars, qui vivaient une liaison torride hors écran, n'en ont donné aucune preuve visible à l'écran, dans ce film tiède. Richard Haydn essaie désespérément de gagner des rires en tant qu'ambassadeur maladroit Popoff, mais le scénario sans humour ne lui donne rien avec quoi travailler. Una Merkel, faisant son come-back après près de cinq années d'interruption de carrière, est inexplicablement gaspillée comme l'amie fade de la veuve. Il est facile de comprendre pourquoi cette version de The Merry Widow a été un échec au box-office.

Version 17

Merry Widow (The) (1955-05-Palace Theatre-London)

Type de série: Revival
Théâtre: Palace Theatre (Londres - Angleterre)
Durée : 4 semaines
Nombre : 63 représentations
Première Preview : mardi 03 mai 1955
Première : mardi 03 mai 1955
Dernière : juin 1955
Mise en scène :
Chorégraphie :
Producteur :
Avec : Marta Eggerth (Hanna Glawari), Jan Kiepura (Count Danilo), Fritz Diestel (Baron Zeta), Franzi Wachmann (Valencienne)
Commentaires : Marta Eggerth et Jan Kiepura étaient mari et femme – elle était hongroise et il était polonais – et ils étaient très populaire dans le monde de l’opéra, des salles de concert et de cinéma. Ils étaient très aimés dans toute l’Europe, aux Etats-Unis et au Canada et étaient particulièrement pour « The Merry Widow ». Ils l’ont joué plus de 200 fois dans quatre langues différentes – l’anglais, le français, l'allemand et l'italien. Cette série londonienne limitée au Palace Theatre faisait partie d’une tournée européenne.

Version 18

Merry Widow (The) (1958-01-Sadler's Wells Theatre-London)

Type de série: Revival
Théâtre: Sadler's Wells (Londres - Angleterre)
Salle : Theatre
Durée : 7 mois 2 semaines
Nombre :
Première Preview : lundi 20 janvier 1958
Première : lundi 20 janvier 1958
Dernière : lundi 01 septembre 1958
Mise en scène :
Chorégraphie :
Producteur :
Commentaires : Joué en deux séries:
> àpd 20/1/1958 au Sadler's Wells (31 repr)
> àpd 31/7/1958 au London Coliseum (44 représ)

Version 19

Merry Widow (The) (1962-10-Film)

Type de série: Film
Théâtre: *** Film (*** - ***)
Durée :
Nombre :
Première Preview : jeudi 20 décembre 1962
Première : jeudi 20 décembre 1962
Dernière : Inconnu
Mise en scène :
Chorégraphie :
Producteur :
Avec : Peter Alexander (Danilo), Karin Hübner (Hanna), Gunther Philipp (Hugo), Maurice Teynac (André Napoleon Renard), Geneviève Cluny (Valencienne, Revuestar), Germaine Montero (Anna, Wirtin von "Chez Anna"), Ernst Waldbrunn (Testamentsvollstrecker), Harald Maresch (Baron Zeta), Herbert Kersten (Dr. Martin), Helmut Lex (Jack Bromfield), Darío Moreno (Camillo, Valenciennes Mann)
Commentaires : Film franco-autrichien.

Version 20

Merry Widow (The) (1969-02-Cambridge Theatre-London)

Type de série: Revival
Théâtre: Cambridge Theatre (Londres - Angleterre)
Durée : 1 semaine
Nombre :
Première Preview : mercredi 19 février 1969
Première : mercredi 19 février 1969
Dernière : mars 1969
Mise en scène : Stanley Willis-Croft
Chorégraphie :
Producteur :
Avec : Lizbeth Webb (Anna Sedoya), John Rhys Evans (Captain Danilo), Barry Sinclair (Baron Popovski), Maurine London (Baroness Popovski)

Version 21

Merry Widow (The) (1990-05-Sadler's Wells Theatre-London)

Type de série: Revival
Théâtre: Sadler's Wells (Londres - Angleterre)
Salle : Theatre
Durée :
Nombre :
Première Preview : Inconnu
Première : mardi 22 mai 1990
Dernière : Inconnu
Mise en scène : Wilfred Judd
Chorégraphie : Jenny Weston
Producteur :
Avec : Heather Lorrimer, Eleanor Bennet, Richard Halton, Andrew Forbes-Lane, Ian Platt, Charles Johnston, Lynne McAdam, Sally-Anne Middleton, Gemma Carrurhers

 Pas encore de video disponible pour ce spectacle