Musical (1911)


Musique: Ivan Caryll
Paroles: C.M.S. McLellan
Livret: C.M.S. McLellan
Production à la création:

L’histoire se déroule dans la France contemporaine, d’abord au Joli Coucou, un restaurant de campagne situé dans la forêt de Compiègne (au nord de Paris), puis à Paris dans une boutique d’antiquités dans la rue St, Honoré et plus tard au Café Les Satyres. Tout le monde est en émoi parce qu’un homme mystérieux connu sous le nom de Satyr apparaît dans la forêt près du restaurant, vole des baisers à des femmes sans méfiance, puis disparaît.

Un après-midi, Lucien Garidel (William Elliott), qui s’apprête à épouser Angele (Alice Dovey), décide d’avoir un dernier rendez-vous avec son amour de longue date, la cocotte Claudine aka the Pink Lady (Hazel Dawn), et ils organisent une rencontre au Joli Coucou. Le suspect Maurice (Craufurd aka Crawford Kent), amoureux d'Angele, l’emmène au restaurant Le Joli Coucou afin qu’elle puisse voir par elle-même que Lucien n’est pas digne de confiance. Mais quand elle confronte Lucien, il présente Claudine comme la femme de son bon ami, le marchand d’antiquités parisien Dondidier (Frank Lalor).

Lucien et Claudine se précipitent à Paris pour demander à Dondidier d’accepter le subterfuge. Pendant ce temps, une comtesse accuse à tort Dondidier d’être le Satyre, et bien qu’il soit disculpé, il décide d'accepter d'avoir une réputation coquine parce que sa femme (Alice Hegeman) se plaint toujours qu’il est une pomme de terre « trop froide pour être réchauffée ». Lucien et Angele sont finalement réunis, et Claudine continue son propre chemin.

Synopsis complet


"The Pink Lady" est le plus gros succès de la saison 1910-1911 à Broadway. Et après ses 312 représentations à New York, il a enchaîné avec un long US Tour et de nombreuses productions internationales (l'US Tour est repassé au New Amsterdam Theatre le 26 août 1912, pour une série de 24 représentations).

Le compositeur, Ivan Caryll, était britannique et le librettiste et parolier américain C. M. S. McLellan (alias Hugh Morton) vivait en Grande-Bretagne. En plus, l’histoire était basée sur une farce française "Le satyre" de Georges Barr et Marcel Guillemaud. De ce fait, un ou deux critiques ont donné l’impression erronée que la comédie musicale était une importation.


Act One
Opening Chorus: “Here’s a lady …” (Ida M. Adams, Alma Francis, Victims, Chorus)
“Bring Along the Camera” (Fred Wright Jr., Chorus)
“When Love Goes Astraying” (Alice Dovey, Craufurd aka Crawford Kent)
“The Girl by the Saskatchewan” (John E. Young, Ida M. Adams, Victims, Chorus)
“Gently” (lyric by George Grossmith Jr.) (Hazel Dawn, Chorus)
Finale: “The Game He Hunts …” (Ensemble)

Act Two
Opening Chorus: “To the Cities European …” (Harry Depp, Chorus)
“The Intriguers” (William Elliott, Frank Lalor, Hazel Dawn, Harry Depp)
“Donny Did, Donny Didn’t” (Louise Kelley, Alice Hegeman, Frank Lalor, William Elliott)
“The Kiss Waltz” (Hazel Dawn)
“Hide and Seek” (Alice Dovey, Frank Lalor)
“The Duel” (Hazel Dawn, Alice Dovey, William Elliott, Craufurd aka Crawford Kent)
Finale: “Again a Cry!” (Ensemble)

Act Three
“Parisian Two-Step” (W. Jackson Sadler, Eunice Mackey, Alma Francis, Chorus)
“I Like It” (Frank Lalor, Chorus)
“Beautiful Lady” (Hazel Dawn, Alice Lovey)
Finale (Ensemble)

Dietz, Dan. The Complete Book of 1910s Broadway Musicals (p. 72). Rowman & Littlefield Publishers. Édition du Kindle.

Aucun dossier informatif complémentaire concernant Pink Lady (The)


Version 1

Pink Lady (The) (1911-03-New Amsterdam Theatre-Broadway)

Type de série: Original
Théâtre: New Amsterdam Theatre (Broadway - Etats-Unis)
Durée : 9 mois
Nombre : 312 représentations
Première Preview : lundi 13 mars 1911
Première : lundi 13 mars 1911
Dernière : samedi 09 décembre 1911
Mise en scène : Herbert Gresham
Chorégraphie :
Producteur :
Avec : Alma Francis (Serpolette Pochet), Ida M. Adams (Desiree), Dudley Oatman (A Photographer, Rouget), F. Newton Lindo (Pochet), Joseph Carey (The Hungry Man), Ida Gabrielle (Annette), Olive Depp (Gilberte), Eunice Mackey (Gabrielle), Trixie Whitford (Raymonde), Florence Walton (Minette), Erminie Clark (Sophie), Fred Wright Jr. (Benevol), William Elliott (Lucien Garidel), Ruby Lewis (Julie), Teddy Hudson (Nini), May Hennessy (Suzanne), Alice Dovey (Angele), Craufurd (aka Crawford) Kent (Maurice D’Uzac), John E. Young (Bebe Guingolph), Hazel Dawn (Claudine aka The Pink Lady), Harry Depp (Crapote), Alice Hegeman (Madame Dondidier), Frank Lalor (Philippe Dondidier), A. S. Humerson (Theodore Lebec), Louise Kelley (La Comtesse de Montanvert), Maurice Hegeman (Doctor Mazou), W. Jackson Sadler (Pan), Benjamin Lissit (Ywaxy); Chorus

 Pas encore de video disponible pour ce spectacle