Musical (1919)


Musique: Victor Herbert
Paroles: Robert B. Smith
Livret: Harry B. Smith
Production à la création: George W. Lederer

"Angel Face" de Victor Herbert a été son dernier musical (ou opérette) de la décennie, et malgré un livret inhabituel mais déroutant de l’omniprésent Harry B. Smith (dont le frère Robert B. Smith a fourni les paroles) et l’une des chansons les mieux accueillies du compositeur (« I Might Be Your Once-in-a-While »), la comédie musicale s’est effondrée après sept semaines.

Une note dans le programme promettait une nouvelle histoire qui devait amener le théâtre musical en territoire inconnu, ou du moins dans le pays du Viagra, où les hommes plus âgés sont rajeunis et ramenés à leur état antérieur: « vigoureux » et « droit ». Le programme cite un Docteur Serge Voronoff (« responsable des laboratoires physiologiques du Collège de France ») qui affirme avoir retiré une glande d’un « jeune et vigoureux » chimpanzé et l’avoir « greffée » sur un « homme de 80 ans dont les épaules se sont redressées ». De plus, l’homme a rapidement été capable de marcher « plus droit » et il « semblait jouir des pouvoirs physiques et mentaux d’un jeune homme de 30 ans ». Tout un programme!



Aucun dossier informatif complémentaire concernant Angel Face



 Pas encore de video disponible pour ce spectacle