Une histoire d’oubli et d’amour

Auteur d’un Mardi sur deux, Christian Dalimier est parti de l’idée « d’une mémoire qui flanche » pour rebondir sur celle « d’une mémoire qui flingue ». Il a placé face-à-face, le personnage de Madeleine, 78 ans et celui d’Evelyne, 40. L’une n’arrive plus à se souvenir, l’autre n’arrive pas à oublier. Restait alors à trouver qui pourrait incarner ces femmes. Deux comédiennes se sont imposées à lui : Nicole Valberg et Laetitia Reva.

 Cliquez ici pour réserver on-line

 

En quelques mots

Madeleine est assise au bord du lit dans sa résidence « Les Papillons ». Un mardi sur deux, Evelyne lui rend visite. La première lutte pour retrouver la mémoire qui vacille, l’autre souffre encore d’une histoire d’amour sans lendemain. L’une n’arrive plus à se souvenir, l’autre n’arrive pas à oublier. Ensemble, elles vont reconquérir des instants de vie.

Distribution

CREATEURS
AuteurChristian Dalimier
Mise en scèneChristian Dalimier
AssistanatValériane De Maerteleire
AVEC
Nicole Valberg
Laetitia Reva
Une production de la Compagnie Hêtre Urbain et du Festival Royal de Théâtre de Spa

Presse

Une partition phénoménale orchestrée par deux comédiennes de haut rang (…), un récit feutré, délicat, à l’écriture plaisante remplie de sensibilité. (…) Du tout grand art.

Yves Hurard - L'Avenir

La mise en scène est simple et les comédiennes remarquables (…) On est captivé par le lien qui les unit. Tout en sobriété et délicatesse, les deux femmes nous font passer de la mélancolie à l’éclat de rire, sans jamais susciter la pitié.

Ressortir d’un spectacle KO debout, avec une énorme difficulté à émerger de la vague d’émotions qui m’a submergée, à retrouver le fil de mes idées et de mes mots, m’arrive rarement, en tout cas avec la même intensité. Le texte de Christian Dalimier est, derrière la fine observation d’une des conséquences du vieillissement, un petit bijou de sensibilité et de tendresse bourrue. Un spectacle à voir et à ressentir pour, peut-être, mieux comprendre nos proches, nos personnes âgées.
Il faut souligner l’immense travail, l’interprétation magnifique et ‘subjuguante’ de Nicole Valberg.

Muriel Hublet - Plaisir d'offrir

Vidéos

Pas encore de video sur ce spectacle

Photos

Pas encore de galerie de photo sur ce spectacle

En savoir plus

Pas encore de dossier sur ce spectacle