Jasmina Douieb, brute et touchante.
Sacré petit bout de femme.

Jasmina Douieb est magnifique et fait preuve d’un solide tempérament dramatique. Ses éclats de voix et de tons sont émouvants. Une comédienne qui joue avec «ses tripes» et qui sent et ressent tellement bien son public.

 Cliquez ici pour réserver on-line

 

En quelques mots

Stef est une jeune femme qui s’énerve, «gueule» , se fâche face à un psy taciturne. Elle est à la fois brutale et sensible, obscène et puérile, agressive et vulnérable. Elle aime les jeux de mots sarcastiques. Par bribes, elle laisse entrevoir une vie sur le fil du rasoir.

Elle s’adresse méchamment au psy…
Et si ce thérapeute – auditeur témoin de ses propos, n’existait pas? Si tout était dans sa tête brûlante, désordonnée?

Elle se moque, elle débloque, elle souffre, elle hurle! Elle pousse des cris de désespoir! Elle rejette la société, elle est haineuse. Mais cette jeune femme de 18 ans a besoin d’être aimée!

Extrait

Si ça se trouve, t’es même pas toubib!
Avec tes grands airs Monsieur Mystère… Si? T’es toubib...?
C’est ça, réponds demain ou la semaine prochaine
Je sais, je sais que t’es payé pour ne pas parler. Le plan pépère : je dis rien je laisse causer, je palpe…
Il te paye combien, mon paternel? C’est à la séance ou au quart d’heure? Comme au boxon: c’est pour la nuit ou c’est pour cinq minutes?
Je m’en fous d’ailleurs, il n’a qu’à douiller si ça lui chante. Et je me fous pas mal que tu sois toubib ou pas… Si tu crois que je sais pas ce que c’est un psy. Tu crois que tu es le premier?
Tu crois que t’es le premier, chéri? J’en ai connu d’autre avant toi. Des tas d’autres depuis mes seize ans!

Distribution

CREATEURS
AuteurAlain van Crugtem
Mise en scèneChristian Labeau
LumièreRemy Brams
Décor sonoreIsabelle Byloos
AVEC
Jasmina Douieb
Une production d'Alter Ego

Presse

Seule et mise en scène par Christian Labeau, la comédienne habite judicieusement la scène voûtée des caves de la Samaritaine, espace scénique intime, convivial qui sied à l'exercice du genre.

Jasmina Douieb alterne entre retenue et explosion, se lève, se couche, s'assied, exècre, regrette et donne dans un cortège de confessions livrées avec une brutale vérité.

Consulter article complet

La Libre Belgique - 18/2/2005 - Laurence Bertels

Vos Avis

Vidéos

Pas encore de video sur ce spectacle

Images

Pas encore de galerie de photo sur ce spectacle

En savoir plus

N’est-ce pas plus dur, plus difficile d’interpréter une pièce seule en scène, sans le regard du partenaire, sans personne pour vous aider en cas de besoin?
Jasmina Douieb: Si bien sûr. Vous avez raison mais c’est d’autant plus passionnant. J’aime prendre des risques et vivre une aventure théâtrale semblable.

Suite