Un monument signé Shakespaere

Faire du théâtre … c’est avant tout jouer, s’amuser, avoir du plaisir, et partager ce plaisir avec les autres, avec beaucoup d’autres. Quoi de mieux de commencer en partageant avec le plus grand nombre, ce chef-d'œuvre de Shakespeare...

 Cliquez ici pour réserver on-line

 

Extrait

Avons-nous déplu, ombres que nous sommes? Figurez-vous seulement, et tout sera réparé, que vous n'avez fait que dormir ici pendant que ces visions vous apparaissaient. Ce propos faible et vain, qui ne contient guère plus qu'un rêve, gentils spectateurs, ne le condamnez point… (William Shakespeare)

 


Pierre Pigeolet (Puck)

En quelques mots

Le Songe est un dédale assez complexe d’aventures sentimentales. La pièce met en scène quatre jeunes amoureux: deux jeunes filles, Héléna et Hermia et deux jeunes garçons, Démétrius et Lysandre. Héléna aime Démétrius, Démétrius aime Hermia, Hermia aime Lysandre et refuse donc d’épouser Démétrius, comme l’exige son père Egée!

Résumé complet

Extrait

Et nous,
les ombres,
courons derrière
le char de la Lune
fuyant les rayons du Soleil
et suivant l'obscurité
comme un rêve,
nous prenons
notre envol
(Le Songe d'une nuit d'été)

Distribution

CREATEURS
AuteurWilliam Shakespeare
Mise en scèneBruno Bulté
Assitanat mise en scèneAgathe Cornez
LumièreXavier Lauwers
Création sonLaurent Beumier
ScénographieXavier Rijs
CostumesSandra Wauquaire
AVEC
ThéséePierre Fox
HippolytaMartine Willequet
EgéePierre Plume
HermiaMonia Douieb
HélénaValérie Lemaître
LysandreMichelangelo Marchese
DémétriusLaurent Renard
ObéronPhilippe Résimont
TitaniaMarie-Hélène Remacle
PuckPierre Pigeolet
Fleur des poisJasmina Douieb
PhalèneFrançoise de Gottal
Grain de moutardeAylin Yay
Toile d'araignéeAgathe Cornez
Pierre LecoingPhilippe Vauchel
BottomMichel Hinderyckx
EtriquéGérald Wauthia
Robin l'affaméImhotep Tschilombo
Thomas GroinNicolas Buysse
La FlûtePatrice Mincke
Une production du Festival Bruxellons! et de la Compagnie Jean Bertoche

 


Nicolas Buysse, Gérald Wauthia, Imhotep Tschilombo, Patrice Mincke

Presse

Pas encore de presse sur ce spectacle

Vos Avis

Vidéos

Pas encore de video sur ce spectacle

 


Agathe Cornez, Aylin Yay, Françoise de Gottal, Jasmina Douieb

En savoir plus

Pour Shakespeare
Parmi tous les auteurs que nous avons envie de monter, Shakespeare occupe une place à part.
Parce qu'il s'agit d'un auteur démesuré, sans limites. Si ce n'est celles que nous nous imposons à nous-mêmes.
Il est à la fois drôle et émouvant.
Dur et tendre.
Pervers et pur.
Parce qu'il a rêvé un théâtre qui est plus vrai que notre monde réel.

Jasmina Douieb >

Pour "Le Songe d'une Nuit d'été"
Parce que cette pièce est généreuse. Elle s'adresse à chacun d'entre nous. Jeune ou vieux. Amateur de théâtre ou novice. Mais elle va surtout nous permettre de créer un grand spectacle de théâtre populaire, au sens noble du terme.

Pour la Compagnie Jean Bertoche
Cela faisait plus de trois ans nous travaillions avec eux. Ils ont du talent. Ils sont nombreux et multiples, toujours cohérents. Ils jouent, écrivent, mettent en scène dans les plus grands théâtres de notre communauté française. Ils travaillent dans des univers très différents: théâtre classique ou roman-tique, théâtre moderne, Ligue d'Impro Belge, cirque, danse, chant, … Périodiquement, ils se retrouvent autour d'un projet qui leur tient à cœur.
Que rêver de mieux pour partir à la rencontre de Shakespeare?

Pour bruxeller
Quand d’aucuns prétendent que Bruxelles est une ville morte le soir, nous prenons le pari d’animer Bruxelles, de lui rendre son côté festif, convivial. Nous voulons créer à Bruxelles, chaque été, un «grand spectacle de théâtre». Un spectacle accessible à tous, artistiquement et financièrement. Un spectacle de qualité entouré d’un accueil de qualité. Le temps où Bruxelles brusselait appartient-il irrémédiablement au passé? Aidez-nous à répondre non.

L'équipe de Bruxellons!

 

Si Shakespeare était notre contemporain, il serait le scénariste et le réalisateur le plus convoyé de la planète.
Cet homme, ce génie, a ce don de nous élever vers les plus hauts territoires de l'imaginaire flamboyant. Dans le «Songe», il aborde une multitude de thèmes et d'aventures parallèles. Il est question d'amour, d'amour trompé et de tromperies amoureuses. Le tout orchestré par la lune, la nuit de la Saint-Jean et toutes les créatures fantasmagoriques qui bouleversent les conventions raisonnables.

Suite

 

Le théâtre de William Shakespeare est très diversifié. A travers ses pièces historiques (Henry IV, Richard III, Henry V, …), il constitue une vaste fresque du pouvoir de son époque et de ses cérémonies. Mais si on considère que Shakespeare est un génie universel, c'est aussi, et surtout, parce que ce fils d'un paysan devenu gantier de Stratford, moyennement instruit, a su décrire avec un rare talent les traditions, les superstitions de la campagne, les fêtes et les divertissements populaires.

Bien plus qu'un plaisir de cour, le théâtre est alors un spectacle populaire où affluent les rustres en liesse lors des foires et des fêtes qui se donnent à l'occasion des grandes dates du calendrier, comme la fête de la Saint Jean du Songe d'une nuit d'été. Durant toute sa jeunesse, le jeune William pourra assister à Stratford au passage de troupes itinérantes. En 1575, la reine Elisabeth Ière se rendit au château Kenilworth, voisin de Stratford. La fête dura plus de trois semaines et de très nombreux divertissements de plein air furent donnés à cette occasion. Shakespeare est nourri de cultures populaires.

Suite

 

Pour éviter un axe frontal spectateur scène, la scénographie fera éclater celle-ci en différents lieux y compris dans les gradins.

La scène n'est pas un «ailleurs» mais partage avec le public le même espace architectural. Le spectateur est dans le même monde que le spectacle. Le décor l'intègre pour qu'il participe aux différents «niveaux» d'acteurs que le Songe présente: monde surnaturel, nobles, artisans sont autant de regards différent portés l'un sur l'autre et sur ce qui les anime : l'amour.

Suite

 

Jasmina Douieb (Fleur des pois)
Enfant déjà, elle rêvait d'être une fée, de porter une belle robe et de mettre des fleurs dans ses cheveux… Et son fantasme se réalise enfin cet été au Karreveld ! Sortie tout récemment du Conservatoire de Bruxelles, elle a suivi son petit bonhomme de chemin de La Samaritaine aux Riches-Claires en passant par les Tréteaux et le Bouche-à-Oreille. Elle attend encore une proposition pour incarner la Princesse Léia. Vous la verrez dès le mois de septembre au Public dans "Chaos Debout".

Et aussi Françoise de Gottal, Aylin Yay, Agathe Cornez, Marie-Hélène Remacle, Pierre Pigeolet, Philippe Résimont

Suite

 

Patrice Mincke (La Flûte)
Il est sorti du Conservatoire de Bruxelles en '94 avec 2 premiers prix (déclamation et art dramatique). On a pu le voir entre autres à La Samaritaine, au Théâtre de la Toison d'Or, au Théâtre de Galeries, au Théâtre de la Vie, au Théâtre de la Valette et à la Ligue d'Improvisation. Auparavant, on avait pu l'apprécier au Cora de La Louvière (réassortisseur au rayon petit électro), au New Bourse (caissier) et à l'U.L.B. (nettoyeur). Il est capricorne.

Et aussi Nicolas Buysse, Imhotep Tshilombo, Gérald Wauthia, Michel Hinderyckx, Philippe Vauchel

Suite

 

Martine Willequet (Hippolyta)
"Je n’aime pas voir la faiblesse accablée de fardeau ...”
A navigué dans des eaux multiples et variées, travaillant dans la plupart des théâtres bruxellois passant du répertoire classique au répertoire moderne et sautant avec plaisir du comique au sérieux. A ce jour, plus de 80 spectacles de théâtre, ligue d’impro (pendant 6 ans), télévision (caméras cachées, téléfilms, sitcom), mises en scène (une quinzaine) … et un plaisir toujours intact!

Et aussi Pierre Fox, Pierre Plume, Valérie Lemaître, Michelangelo Marchese, Monia Douieb, Laurent Renard

Suite

 

C'est en mars 1996 que débute notre aventure … Les patrons de l'Ex-Voto, un lieu underground plutôt voué aux concerts et aux soirées privées, expriment le souhait de consacrer le dimanche soir à des spectacles de théâtre ou de café-théâtre. Marie-Hélène Remacle saisit leur proposition au bond et réunit autour d'elle trois autres comédiens: Valérie Lemaître, Pierre Pigeolet et Benoît Verhaert.

Notre petit groupe accouche très vite d'un spectacle: «Le point final». Le premier spectacle de ce qui va devenir une longue série. Et déjà la comédie… La pièce raconte les malheurs d'un écrivain aux prises avec les personnages de ses romans à deux sous…

Suite