Entrez dans un monde fantastique et loufoque

Des histoires signées Stefano Benni, l'un des auteurs contemporains italiens parmi les plus étonnants, les plus intéressants; un auteur en colère, inventif et drôle ! Benni s'amuse des codes de nos vies modernes, y répond par ses mots aussi légers que perspicaces et parvient à réveiller, le temps de quelques chroniques,nouvelles ou fables, notre envie de résistance, notre imagination et nos espoirs d'enfants.

 Cliquez ici pour réserver on-line

 

En quelques mots

En virtuose, l'auteur jongle et invente des univers à la fois invraisemblables et étrangement familiers. Il raconte un monde où la naïveté, la fantaisie, la poésie, ont cédé le pas au cynisme, au réalisme plat, à la rentabilité.
Une langue inventive et moqueuse : c'est délirant, jouissif, génial et personne n'est épargné. Ses personnages déconcertants, comiques ou pathétiques bouleversent parfois, émeuvent toujours.

Voilà un auteur que Bernard Cogniaux et Marie-Paule Kumps devaient rencontrer, eux qui s'amusent tant à nous parler du monde d'aujourd'hui avec ironie et fantaisie, pour taper avec le marteau du rire sur les clous de la pensée... !!

Distribution

CREATEURS
AuteurStefano Benni
Mise en scèneSylive de Braekeleer
Scénographie et costumesMarie-Bénédicte Baudin
LumièreGaëtan Van Den Berg
AVEC
ElleMarie Paule Kumps
LuiBernard Cogniaux
Une création et production du Théâtre Le Public

Presse

Vous cherchez une pièce pour oublier ce temps pourri et fuir le vacarme du monde ? Voici ce qu'il vous faut : « L'éthique du lombric ». Non, il ne s'agit pas d'un nouveau remède néo-aborigino-homéopathique à base de protéines d'invertébrés mais d'un spectacle de Marie-Paule Kumps et Bernard Cogniaux à partir des textes de l'Italien Stefano Benni. Fantaisiste et jouissif !

Consulter article complet

Le Soir - 15/2/2011 - Catherine Makereel

Ironie, poésie et tendresse jalonnent les histoires de Stefano Benni où pointe parfois une dose d’absurde à la Calaferte.
A mi-chemin entre le conte et le théâtre, Marie-Paule Kumps et Bernard Cogniaux s’approprient les histoires et les racontent tout en interprétant certains personnages. L’équilibre entre la narration et le jeu fonctionne à merveille dans la mise en scène de Sylvie De Braekeleer. La scénographie sert également le texte et son curieux univers : sur le sol, des copeaux de bois à l’instar de ceux qui tapissent les cages des lapins et autres cochons d’Inde et des accessoires enfouis que les acteurs font surgir au moment opportun, créant un effet de surprise. Jouant avec des personnages et des effets d’ombre, le duo d’acteurs produit aussi une "bande-son" grâce à de multiples objets amusants.

Consulter article complet

La Libre Belgique - 11/2/2011 - Camille Perotti

On est aspirés, irrésistiblement, par la rencontre avec un texte décoiffant, la réflexion espiègle sur les coïncidences, la destinée, et plus profondément soudain, notre histoire personnelle qui se réveille. Tout est très volatile, très inventif, très poétique, doux-amer parfois, ou cynique, il n’y a qu’à se laisser porter et balancer dans les interstices de l’imaginaire.

Consulter article complet

Arts et Lettres - 23/2/2011 - Deashelle

Après « Tout au bord » et ses féroces et amusantes scènes de couple, voici « L’éthique du nombril ». Il s’agit d’une succession de textes courts de Benni dont on avait vu naguère au théâtre « Le Bar sous la mer ». Ce sont des espèces de mini-fables. C’est dire combien les interprètes doivent s’adapter rapidement à des situations et à des personnages fugaces.

Consulter article complet

Rue du théâtre - 12/12/2011 - Michel Voiturier

Vos Avis

Vidéos

Images

Pas encore de galerie de photo sur ce spectacle

En savoir plus

Pas encore de dossier sur ce spectacle