Aucune cage, aucune folle,
mais une histoire de sentiments
traitée avec légéreté, tendresse et humour!

Cette pièce dont les thèmes sont tirés de trois romans autobiographiques de l’écrivain flamand Tom Lanoye : « Un fils de boucher avec de petites lunettes », « Les boîtes en carton » et « La Langue de ma mère », nous raconte la découverte de l’amour par un adolescent. Puis, quelques années plus tard, la difficulté d’annoncer son homosexualité à des parents aimants, mais vieux-jeu.

 Cliquez ici pour réserver on-line

 

En quelques mots

Tom Lanoye n’en a jamais fait mystère – il fut d’ailleurs parmi les premiers en Belgique à se marier - mais il s’est toujours gardé de tout militantisme gay.
C’est dans cet esprit absolument non provocateur qu’est conçue la pièce.

La langue percutante de Lanoye convient magnifiquement à la représentation théâtrale.

Les passages sentimentaux et les détails réalistes sans fard alternent avec des scènes de comédie. Les dialogues sont particulièrement savoureux, les situations souvent inattendues…

Distribution

CREATEURS
AuteurTom Lanoye
AdaptateurAlain van Crugtem
Mise en scèneAlain van Crugtem
Complice à la mise en scèneLuc Van Grunderbeeck
LumièreLaurence de Lafontaine-Mockel
SonPascale Snoeck
CostumeAlain Bossaert
AVEC
Christian Labeau
Une production de Alter Ego asbl
Avec la collaboration de la Samaritaine asbl

Presse

Annoncer à ses parents que l’on est attiré par les personnes du même sexe reste généralement une épreuve complexe. C’est ce qu’a fait un jour l’écrivain Tom Lanoye après plusieurs années d’hésitation. Avec une formidable maestria, il raconte tout cela au fil de plusieurs livres écrits en néerlandais et traduits depuis peu en français.

Aujourd’hui, Christian Labeau porte la parole de l’écrivain à la scène à partir d’une adaptation d’extraits de plusieurs livres, réalisée par Alain van Crugten (par ailleurs traducteur de l’oeuvre de Tom Lanoye). De l’enfance au fameux moment du « coming out », Christian Labeau porte tout cela avec simplicité et justesse, se glissant magistralement dans la peau du jeune Tom pour nous raconter sa découverte graduelle de la sexualité et ses relations complexes avec ses parents.

Un spectacle drôle et bouleversant, un interprète totalement au service du texte, une langue formidable, une adaptation magistrale… on sort de là ravi en n’ayant qu’une envie : courir acheter les livres de Tom Lanoye.

Jean-Marie Wynants - Le Soir - 06/11/2013

Alain van Crugten a réalisé une mise en scène très réaliste, sans démesure, vivante au possible, nullement vulgaire… Je tiens à préciser que ce n’est pas une «cage aux folles» , c’est une histoire de sentiments amoureux et homosexuelle, traitée avec légèreté, tendresse, humour.

Les passages sentimentaux et les détails réalistes sans fard alternent avec des scènes de comédie. Tom Lanoye n’a jamais fait mystère de son homosexualité – il fut d’ailleurs parmi les premiers à se marier – mais il s’est toujours gardé de tout militantisme gay. C’est dans cet esprit absolument non provocateur qu’est conçue la pièce d’Alain van Crugten.

Les Feux de la Rampe - Roger Simons - 05/11/2013

Vos Avis

Vidéos

Pas encore de video sur ce spectacle

En savoir plus

Il n’y a, depuis belle lurette, plus de doute pour personne : Tom Lanoye est un grand de la littérature néerlandaise. Et de la littérature tour court.
Des exemples ? Sa pièce De Russen vient d’être jouée à Moscou (où Lanoye a d’ailleurs fait une intervention publique très remarquée contre les nouvelles lois homophobes de Vladimir Poutine).

Suite

 

Alain van Crugten, spécialiste des langues germaniques et slaves, est professeur émérite de l'Université Libre de Bruxelles, où il a formé des générations d’étudiants, donnant aussi de nombreux essais et publications diverses dans le domaine de la littérature, de l'histoire et de la traduction littéraire.

Suite

 

Il a interprété plus de 250 rôles dans plusieurs théâtres (Rideau de Bruxelles, Théâtre National, Théâtre Royal du Parc, Nouveau théâtre de Belgique, Théâtre de la Vie, Théâtre de la Toison d’Or, Théâtre des Galeries, Théâtre de La Samaritaine etc.) Il a notamment joué les rôles de Mozart, Arlequin, Don Quichotte, Joseph K, Andersen, Witkiewicz etc.

Suite

 

Interview de BÉATRICE DELVAUX - Le Soir - 24/10/2013

Tom Lanoye sort «Tombé du ciel», son troisième roman traduit. Il jouera «Sprakeloos» en français à Bruxelles, Namur, Nivelles et à Tournai.

Tom Lanoye nous reçoit dans son bureau, au troisième étage de sa belle demeure, au cœur du quarter des diamantaires anversois. « C’est le siège de la Lanoye SA désormais », nous dit-il en riant. Il est vrai que l’écrivain, metteur en scène, dramaturge et comédien a une activité débordante, belge et étrangère.

Suite