graphic logo  


L'événement culturel de l'été à Bruxelles!    

C'est tout moi

de Victor Scheffer, Virginie Hocq, Patrick Chaboud

Mise en scène de Victor Scheffer - Une production de Corniaud & Co Production en coproduction avec le Centre Culturel des Riches-Claires - 1 représentation ▪ 1 septembre 2006

Retour à la page précédente

Toute la Presse de C'est tout moi


Virginie Hocq serait-elle la «petite fiancée de Bruxelles» ? (…) «C'est tout moi» reprend la recette qui lui convient bien de la galerie de personnages. (…) Virginie Hocq joue de son corps comme de sa voix et de ses mimiques. (…) Une merveille déjantée. C'est vraiment «tout elle» ça?

La Tribune de Bruxelles

Virginie Hocq confirme son talent avec C'est tout moi, son nouveau solo. Elle a tout d'une grande. (...) C'est tout moi, troisième opus de la demoiselle pète des flammes (...) Championne de l'observation, elle donne à voir des gens comme s'ils étaient devant nous, alors qu'il n'y a rien du tout.

Le Soir

Le troisième seule en scène de la comédienne est placé sous le signe d'une tendresse affirmée et franchement réussie. Bien-sûr Virginie Hocq est encore et toujours résolument drôle, mais elle peut désormais épingler quelques galons de touchante subtilité à sa boutonnière. Dans un spectacle plus personnel que les précédents, elle puise abondamment dans son propre passé pour croquer des personnages souvent atypiques, qui la touchent au plus profond. (...) L'empathie et le rapport affectif développé avec les personnages sont tellement forts qu'on pourrait entendre une mouche voler (...)

Zone 02

Pour son troisième show perso, Virginie Hocq tape dans le mille. (…) Même dans la poésie elle campe un trisomique, attachant et fragile, le geste sûr, la tendresse offerte, telle un cri ténu.

Le Soir Magazine

Comique montante, pétillante et débordante d'énergie, Virginie Hocq multiplie les registres avec beaucoup d'aisance et dégage une réelle présence sur scène.

La Libre Culture

Avec une énergie débordante, et un dynamisme inépuisable, la comédienne se métamorphose à volonté, jouant avec un même talent la godiche éplorée, la midinette snobinette ou l'artiste épuisée. Excellente comédienne débordante de sympathie, très complice avec le public, Virginie Hocq parvient rapidement à enflammer la salle et certains numéros sont littéralement, à hurler de rire.

La Meuse

Son soufflant talent tient dans un mouvement d'épaule, un changement de silhouette, ou un craquement de voix qui font naître une foule d'êtres humains - très humains. Qu'elle soit dix vieilles femmes d'une séniorie, sept gamins en maternelle, trois femmes fatales ou un laideron, Virginie Hocq donne vie à plus de cinquante personnages dans C'est tout moi. Redoutable.

Le Soir

Retour à la page précédente

Top