graphic logo  


L'événement culturel de l'été à Bruxelles!    

La vie devant soi

de Romain Gary

- - 4 représentations ▪ 5 septembre ▸ 8 septembre 2012

Retour à la page précédente

Presse - Article complet


Une leçon souveraine et magistrale de théâtre !


Septembre 2011. Le Théâtre Le Public entame sa nouvelle saison 2011/2012 avec cette grande pièce « LA VIE DEVANT SOI », toujours dans l'adaptation de Xavier Jaillard. Michel Bogen ( co-directeur du Théâtre avec Patricia Ide) engage Michel Kacenelenbogen (c'est aussi Michel Bogen) pour réaliser la mise en scène du spectacle. Et ce dernier, l'un de nos plus brillants metteurs en scène belge, engage deux acteurs des plus cotés comédiens sur la scène belge (et française) : Janine Godinas pour faire vivre le personnage extraordinaire de Madame Rosa, et Itsik Ebaz dans le rôle de Mohammed, appelé plus simplement par Madame Rosa : Momo!

Comment traduire ma jubilation, mon exaltation, mon bonheur du théâtre et celui de l'acteur à la vision de cette pièce jouée qui - plus est - d'une telle façon exceptionnelle !

Un texte d'une richesse insoupçonnée, qui tente de faire exister l'impossible sur une scène de théâtre et qui y réussit brillamment !

Un travail de passion tant pour le metteur en scène que pour les acteurs. Grâce à leurs talents, leurs volontés, leurs intelligences, leurs dynamismes, ils nous font entrer de plein pied - et dès la première réplique - dans l'univers de Madame Rosa et Momo !

C'est génial ! C'est fantastique ! C'est merveilleux ! C'est lumineux ! C'est puissant ! C'est d'une intensité dramatique parfaite, solide ! C'est à la fois drôle, tendre et émouvant ! C'est une leçon souveraine et magistrale de théâtre ! Le Théâtre, le Vrai, le Grand Théâtre !

On ressent beaucoup d'amour pour ces deux artistes. Ils nous bouleversent durant les deux heures du spectacle !

Je connais Janine Godinas depuis un très long moment, je l'ai applaudie dans tous ses rôles. Je l'ai souvent engagée dans mes productions radiophoniques.
A chaque fois, elle s'est révélée formidable. Elle a une présence en scène toute particulière.
Et dans ce rôle, elle fait une étonnante composition.
Elle ne joue pas un personnage. Elle l'incarne à un tel point, une telle justesse, une telle profondeur que , nous spectateurs dans la salle, oublions la comédienne et voudrions monter sur le plateau pour être plus près de cette « vieille prostituée » et ce « jeune gamin de 14 ans » !

Et il en est de même avec Itsik Elbaz que je suis de très près dans ses prestations théâtrales !
Lui aussi est tellement vrai dans tous les personnages qu'il interprète !
Et ici, dans la pièce de Romain Gary, il a l'art de jouer , marquant bien la différence du jeune homme qui raconte l'histoire ( Momo à 18 ans) et celle du tout jeune garçon.( 13/14 ans)
Une réelle performance !

Je suis dithyrambique mais sincère dans mon propos.

Tout comme pour Michel Kacenelenbogen , que je connais depuis l'ouverture du Théâtre Le Public.
C'est un grand comédien, et il nous l'a démontré bien souvent, et c'est aussi un grand metteur en scène, d'une belle intelligence, d'une grande sobriété, d'une étonnante humanité.

Michel Kacenelenbogen( metteur en scène ) : J'ai un très grand plaisir de partager votre enthousiasme et celui des spectateurs.
Mettre en scène des comédiens d'un tel talent et d'une telle envergure, mettre en valeur le texte superbe de Romain Gary - l'insaisissable, faire vivre ses personnages avec Janine , Itsik et aussi Benoît Van Dorslaer(Docteur Katz) et Nabil Missoumi( Mr Kadir Yousef ), c'est un cadeau pour un metteur en scène.

Il y a encore les autres qui ont travaillé avec éclat pour habiller la pièce : Delphin Coërs(scénographie originale et je ne vous en dirais pas plus, à Vous de la découvrir), Maximilien Westerlinck ( la lumière - et c'est très important les jeux d'éclairage d'une pièce) , Pascal Charpentier ( le créateur musical attitré du Public) , Rémy Brans( le régisseur et son assistant, Gaëtan Bergmans), sans oublier Kim Leleux , l'assistante à la mise en scène.

Ils sont tous à féliciter chaleureusement !

Mijanou Loosen, notre spectatrice attitrée a vu bien entendu ce spectacle. Elle vous communique ses impressions...

Mijanou : Je partage votre enthousiasme, pour la pièce elle-même, les personnages, les comédiens et la mise en scène !
Je ne vais pas rajouter encore d'autres superlatifs... J'adopte les vôtres ! Simplement, j'aimerais préciser que c'était pour moi la première fois que je voyais un acteur adulte "jouer" un jeune garçon.
J'avais déjà vu différentes pièces où une comédienne incarne une petite fille (pensons à "Emma" par exemple). Et j'ai trouvé que Itsik Elbaz réalisait une véritable prouesse, très subtile. Il n'imite pas un enfant, mais, par une gestuelle, des attitudes, une démarche, des regards, ... Il "est" véritablement, face à nous, ce jeune Momo ! Et de la cave à son appartement du 6ème, quel plaisir d'être en compagnie de cette Madame Rosa!

Merci Mijanou pour vos impressions des plus favorables !

Voilà un spectacle que l'on a l'envie de revoir dans l'immédiat, sans la moindre hésitation.
C'est jusqu'au 22 octobre. Vous n'aurez aucune excuse de ne pas vous rendre rue Braemt pour vivre : « LA VIE DEVANT SOI »

Michel Kacenelenbogen ( metteur en scène ) : J'aime me murmurer des perles de Romain Gary comme:
« Madame Rosa dit que la vie peut être très belle mais qu'on ne l'a pas encore vraiment trouvée et qu'en attendant, il faut vivre »
Ou :
« Je suis très contente de mourir Momo. On est très content pour vous, Madame Rosa, vous n'avez que des amis ici… »
Ou encore :
« La nature fait n'importe quoi, parfois des fleurs et des oiseaux et parfois c'est une vieille juive qui va mourir, je suis tellement chaud » - dit toujours Romain Gary- « pour les lois de la nature… »

Incontestablement, ce spectacle qui se donne dans la Grande Salle du Public, c'est un démarrage foudroyant de la nouvelle saison.
Bravo les Artistes !

Cinemaniacs - Roger Simons

Retour à la page précédente

Top