graphic logo  


L'événement culturel de l'été à Bruxelles!    

Sunset Boulevard

Musique d'Andrew Lloyd Webber - Textes et chansons de Don Black & Chritopher Hampton

Mise en scène de Jack Cooper et Simon Paco - Direction musicale de Laure Campion - Chorégraphies de Kylian Campbell - Une production de Cooper Production - Du 9 juillet au 28 août 2018

Retour à la page précédente

Presse - Article complet


Quand Broadway parle de Bruxellons! et de son Sunset belge


La création mondiale en français de Sunset Boulevard, présentée de manière totalement innovante au Château du Karreveld dans le cadre du Festival Bruxellons!, se révèle être parfaitement traduite et adaptée par Jack Cooper et Simon Paco, avec la supervision ingénieuse de Stéphane Laporte, qui nous a donné l'adaptation française de The Lion King, Titanic, I Do! I Do!, et Fiddler on the Roof!, entre autres.

Cette production est servie par un casting exceptionnel, dirigé par Anne Mie Gils, vocalement impressionnante et étonnamment convaincante en Norma Desmond, en nous donnant une version plus douce du personnage que Glenn Close ou Patti LuPone ont peut-être parfois exagéré.

Gaétan Borg, chanteur et acteur accomplis vu à Paris dans Les Parapluies de Cherbourg, Avenue Q, Mama Mia!, Dirty Dancing, et Flash Dance, joue Joe Gillis. Max est joué par l'irrésistible Frank Vincent, entrant sans effort dans les chaussures du majordome tout en maîtrise. Et les brillantes cordes vocales de Oonagh Jacobs ajoutent des étincelles à Betty Schaefer et à cette pièce cyniquement sombre.

Le dynamisme du grand ensemble, chorégraphié à la perfection par Kylian Campbell, rempli magnifiquement le plus que spectaculaire décor de Renata Gorka. Et l’orchestre de 18 musiciens, sous la baguette de laure Campion, rend justice à la musique radicale et puissante Andrew Lloyd Weber. L’œuvre favorite de Weber est sans doute sa meilleure.

Jack Cooper et Simon Paco doivent être fiers non seulement de leur impeccable mise en scène, mais aussi d’amener le théâtre musical à Bruxelles, trop absent jusqu'à présent. Le public ressent leur passion pour le genre musical tout au long de la soirée. Après la production réussie de Évita et de The Sound of Music, Sunset Boulevard, une pièce moins populaire et plus sombre, a été un acte audacieux suivant pour le duo, mais ils réussissent admirablement à évoquer l'atmosphère du célèbre film de Billy Wilder sans le décor pompeux de la production originale - n'oublions pas qu'à la fin des années ‘80 les décors (lustres, hélicoptères et escaliers!) étaient trop souvent la star du spectacle. C'est stimulant de voir l’œuvre Sunset Boulevard exister de par elle-même avec une mise en scène minimaliste mais totalement brillante. Et félicitations encore à la chef d’orchestre Laure Campion.

Boradwayworld.com - 8 août 2018

Retour à la page précédente

Menu

Top