graphic logo  


L'événement culturel de l'été à Bruxelles!    

Les Abîmés

de Michaël Cohen

Mise en scène de Delphine Chauvier - Une production de la Cie Les Abîmés - 2 représentations ▪ 14 août ▴ 10 septembre 2006

Retour à la page précédente

Article complet


Naissance du projet


Imaginez une petite bande de quatre jeunes comédiens du Conservatoire Royal de Bruxelles. Une petite bande avec une volonté et une envie commune, celles de jouer et de partager leur passion. Un beau jour, par un hasard chanceux, une pièce « Les Abîmés » tombe entre leurs mains… Dès lors, ces quatre-là s’agitent en tous sens pour mettre un corps et une voix à ces jeunes gens que sont:

Caprice
Ce que j’aime dans ce personnage, c’est cette espèce de naïveté et de fraîcheur sous lesquelles Caprice cache ses démons.
Cette envie de ne pas s’appesantir dans un passé malheureux et de se jeter, à corps perdu, dans le présent. Un nouvel amour, une nouvelle vie car les choses du cœur nous font grandir plus humainement. Ce sont des valeurs comme celles-là que je veux défendre.
Justine Plume

Truck
Ce qu’il y a d’intéressant c’est que Truck fait le « djo », le dur. Il râle, fait comme si rien ne pouvait l’atteindre alors que sous sa carapace, c’est un « pudding » tout doux.
Il aime sincèrement El’ mais leur relation tumultueuse l’empêche de s’épanouir pleinement.
Ce dilemme qu’il vit m’a donné envie de mieux le connaître.
Cédric

Epinart
Ep’ est un jeune homme paumé. Né avec le teint verdâtre, il se construit un avenir en devenant un «noble emprunteur».Truck et lui se battent pour améliorer leurs existences. Ce personnage est un jeune garçon porté par sa foi… une croyance forte en une vie meilleure. Il croit en la générosité, en l’amour, en la fidélité… Ep’ est un être pur, rempli d’espoir… un de ces êtres frais qui, je le crois, dorment au fond de chacun de nous.
Gauthier

Rachel
La vie pour El’ est sans cesse un cycle de dispute.
Ne pourra-t-elle jamais vivre dans le calme et la sérénité ?
Que représente l’Amour ?
Peut-on être heureux sans se disputer ?
Ce qui manque à cette fille c’est l’amour des autres;
Sans rien connaître, elle a dû apprendre par elle-même et elle a mal appris.
C’est ce qui me touche dans ce personnage.
Elisabeth

Retour à la page précédente

Top