graphic logo  


L'événement culturel de l'été à Bruxelles!    

Un fou noir au pays des blancs

de Pie Tshibanda

- -

Retour à la page précédente

Article complet


Pie Tshibanda - l'auteur et l'interprète


Pie Tshibanda, marié et père de six enfants, est originaire de Kolwezi, une ville située au sud du Congo, dans la région du Katanga. Ses ancêtres, originaires du Kasaï, avaient émigré au Katanga, après que l'on avait découvert l'existence, dans cette région, de richesses minières.

Les autorités congolaises avaient fait venir des travailleurs du centre du pays et même des pays voisins pour travailler dans les mines. Petit à petit, les familles immigrées du Kasaï prirent leur place au Katanga. On constata même qu'en un demi-siècle à peine, la descendance kasaïenne avait accédé aux professions les plus prestigieuses et les plus prisées du Katanga. C'est un jeu de haine et de jalousie qui suscite alors, en 1995, une épuration ethnique dont furent victimes les zaïrois originaires du Kasaï.

Psychologue, écrivain et auteur d'une dizaine de livres, Pie Tshibanda estime alors devoir dénoncer les massacres dont il est le témoin. Après s'être réfugié au Kasaï avec sa famille. Il réalise un film vidéo, publie une bande dessinée et écrit des articles qu'il adresse à plusieurs maisons de presse du monde entier. Il devient alors rapidement un témoin gênant. Pie a quitté le Congo parce qu'il y était en danger de mort. C'est pour survivre qu'il a dû quitter sa femme, ses enfants, ses amis, son pays.

Dés son arrivée à Zaventem, en 1985, Pie Tshibanda prend conscience de la différence de culture à laquelle il va être confronté : on le tutoie, on le fouille, on met en doute sa licence en psychologie.

Il comprend à cet instant, qu'en franchissant la frontière belge, il n'est plus l'intellectuel estimé qu'il était auparavant. Il est désormais un étranger, qui va devoir trouver sa place et faire ses preuves.

Retour à la page précédente

Top