graphic logo  


L'événement culturel de l'été à Bruxelles!    

Thespis


Musique: Arthur Sullivan
Paroles:
Livret: W.S. Gilbert

Retour à la page précédente


Il s’agit de la première collaboration de Gilbert et Sullivan et a été conçue comme un divertissement de Noël pour le Gaiety Theatre de John Hollingshead où s'est déroulé la première représentation, le 26 décembre 1871, et a connu 63 représentations. Bien qu'il ait souvent été décrit comme un échec, il a accueilli plus de spectateurs que les autres spectacles de Noël cette saison-là.

Thespis était en avance sur les types de burlesques classiques auxquels le public du Gaiety Theatre étaient habitués.


François Le Cellier s'est rappelé bien plus tard :

J'ai conservé le souvenir d’avoir assisté à la pièce et d'avoir été impressionné par la fraîcheur du livret de Gilbert, en particulier en ce qui concerne les paroles, qui étaient, en effet, un régal à lire en regard des livrets insipides, aux rimes futiles et non justifiées, qui étaient la norme à l'époque. Pour tous les amateurs du théâtre, ce fut une nouvelle «sensation» du théâtre musical. En ce qui concerne la musique d'Arthur Sullivan, dois-je dire combien chaque chanson séduit et charme?

Plusieurs critiques ont suggéré que la pièce avait pu être trop sophistiquée pour son public — ou du moins, pour le public présent à l'opening night en ce fameux Boxing-Day (26 décembre). Le Times écrit: «Tous les dialogues sont bien supérieurs à ce à quoi nous ont familiarisé les burlesques ordinaires et les extravaganzas; à un tel point, qu'il était très ambitieux de créer un tel spectacle lors de ce jour férié. Il a cependant obtenu à toutes les autres dates un excellent accueil grâce aux nombreux mérites de la pièce, lui garantissant une place parmi les succès de la saison.» D'autres critiques de l'opening night ont fait une analyse similaire: Sporting Life a suggéré que: «Il se peut que les spectateurs recherchaient en fait quelque chose de moins raffiné poli que les vers de M. Gilbert et étaient venu pour quelque de plis grossier que l’humour délicieux de l’auteur. Il se peut aussi que Thespis leur soit passé un peu — j’ai seulement dit un peu — au-dessus de leurs têtesThe Orchestra exprime un sentiment similaire: «En fait, à la fois la musique et le concept sont passés au-dessus de la tête des spectateurs.»



Retour à la page précédente

Top