graphic logo  


L'événement culturel de l'été à Bruxelles!    

Retour à la page précédente


Karen Rabinowitz


Mise en scène 1

Goodbye Barcelona (2011-11-Arcola Theatre-London)

Type de série: Original
Théâtre: Arcola Theatre (Londres - Angleterre)
Durée : 3 semaines
Nombre :
Première Preview : jeudi 24 novembre 2011
Première : lundi 28 novembre 2011
Dernière : vendredi 23 décembre 2011
Mise en scène : Karen Rabinowitz
Chorégraphie : Karen Rabinowitz
Avec : Rom Gill (Sammy ), Lucy Bradshaw (Rebecca), Jack Shalloo (George), Mark Meadows (Jack), Katie Bernstein (Pilar), John Killoran (Ernesto), Laura Tebbutt (La Passionaria), Ifan Gwilyn-Jones, Jassy Grez, Alex Rand, Flora Wellesley Wesley.
Commentaires :
The production, based on the book by Judith Johnson, was staged to mark the 75 th anniversary of the Spanish Civil War. Despite its noble intentions, some stirring anthems, and clever inflections of flamenco and guitar in the music, it failed as a cohesive piece of theatre, the “book creaks under the strain of under-developed characters and flat-footed dialogue” (Times). It was felt to be an interesting work in progress.
Plus d'infos sur cette production:
Plus d'infos sur ce musical:

Mise en scène 1

Dorian (1997-09-Arts Theatre-London)

Type de série: Original
Théâtre: Arts theatre (Londres - Angleterre)
Salle : Main Stage
Durée : 1 mois
Nombre :
Première Preview : jeudi 25 septembre 1997
Première : lundi 29 septembre 1997
Dernière : samedi 01 novembre 1997
Mise en scène : Mehmet Ergen
Chorégraphie : Karen Rabinowitz
Avec : Marcello Walton (Dorian), Nicholas Pound (Henry), Mark Huggins (Basil), Eliza Lumley (Sybil).
Commentaires :
A sung-through musical with a three-piece band and a cast of twelve, this was effectively a vanity production - nearly all the work of one man, David Reeves. The classic Oscar Wilde story of a man who stays young and beautiful while his portrait shows the signs of his age and decadence was intended as a study of the distance between appearance and truth. This adaptation lacked any subtlety, depth or wit and was unanimously damned as a dreadful waste of time. It lasted just one week.
Plus d'infos sur cette production:

Mise en scène 2

Tale of Two Cities (A) (vers Pomeranz) (1998-07-Theatre Royal-Windsor)

Type de série: Original
Théâtre: Theatre Royal (Windsor - Angleterre)
Durée : 1 mois 1 semaine
Nombre :
Première Preview : mercredi 01 juillet 1998
Première : mercredi 01 juillet 1998
Dernière : vendredi 07 août 1998
Mise en scène : Bob Tomson
Chorégraphie : Karen Rabinowitz
Avec : Paul Nicholas, Lynden Edwards, Fiona Sinnott, David Burt, Angela Richards, Ian Burford, Susan Jane Tanner, Malcolm Rennie, Barry Martin, Fenton Gray, Lisa Waddingham
Plus d'infos sur cette production:
Plus d'infos sur ce musical:

Mise en scène 3

Tale of Two Cities (A) (vers Pomeranz) (1998-12-New Alexandra Theatre-Birmingham)

Type de série: Revival
Théâtre: New Alexandra Theatre (Birmingham - Angleterre)
Durée : 1 mois
Nombre :
Première Preview : mardi 15 décembre 1998
Première : mardi 15 décembre 1998
Dernière : samedi 16 janvier 1999
Mise en scène : Bob Tomson
Chorégraphie : Karen Rabinowitz
Avec : Paul Nicholas, Lynden Edwards, Fiona Sinnott, David Burt, Angela Richards, Ian Burford, Susan Jane Tanner, Malcolm Rennie, Barry Martin, Fenton Gray, Lisa Waddingham
Plus d'infos sur cette production:
Plus d'infos sur ce musical:

Mise en scène 4

Goodbye Barcelona (2011-11-Arcola Theatre-London)

Type de série: Original
Théâtre: Arcola Theatre (Londres - Angleterre)
Durée : 3 semaines
Nombre :
Première Preview : jeudi 24 novembre 2011
Première : lundi 28 novembre 2011
Dernière : vendredi 23 décembre 2011
Mise en scène : Karen Rabinowitz
Chorégraphie : Karen Rabinowitz
Avec : Rom Gill (Sammy ), Lucy Bradshaw (Rebecca), Jack Shalloo (George), Mark Meadows (Jack), Katie Bernstein (Pilar), John Killoran (Ernesto), Laura Tebbutt (La Passionaria), Ifan Gwilyn-Jones, Jassy Grez, Alex Rand, Flora Wellesley Wesley.
Commentaires :
The production, based on the book by Judith Johnson, was staged to mark the 75 th anniversary of the Spanish Civil War. Despite its noble intentions, some stirring anthems, and clever inflections of flamenco and guitar in the music, it failed as a cohesive piece of theatre, the “book creaks under the strain of under-developed characters and flat-footed dialogue” (Times). It was felt to be an interesting work in progress.
Plus d'infos sur cette production:
Plus d'infos sur ce musical:
Top