03 Sunset Boulevard - Note après note


Marier les notes et les mots


Avril 2018

Retour à la page précédente

Dans moins d'un mois, les 60 artistes et techniciens de Sunset Boulevard vont se retrouver pour la "première lecture". Ce moment magique où se rencontrent pour la première fois des gens qui vont pendant trois mois partager cette folle aventure qu'est la construction d'un spectacle.

Ce jour-là, avant la lecture proprement dite, chacun des artistes-créateurs explique le travail qu'il a déjà fait: présentation d'une maquette du décor, de quelques costumes ou de croquis, ... Les metteurs en scène et le directeur musical expliquent leurs intentions et puis ... on lit (et on chante). Pour la première fois on entend les voix, les notes. Le concret commence à prendre forme.



Mais d'ici là, cela travaille. Porter à la scène un musical, c'est un travail tricéphale: mise en scène, direction musicale et chorégraphie. Il n'y a rien de pire que quand ces trois créateurs ne défendent pas la même vision du spectacle. Et ne plus, nous, on a deux metteurs en scène: Jack Cooper et Simon Paco.

Alors, qu'est-ce que l'on fait le premier dimanche ensoleillé de l'année, un mois avant la première lecture? On s'enferme dans un local pendant une heure et on lit la partition note par note dans un local fermé, à l'abri des regards, des oreilles et ... du soleil. C'est cela, l'Art.

Il faut que ce qu'exprime la musique soit en accord avec ce que le metteur en scène veut faire ressentir ou affirmer par ses personnages. Alors on discute tempo, envolée musicale, sourdine. On définit les équilibres dans l'ensemble. On vérifie que la musique jouée permet à tel comédien de traverser tout le plateau et de chanter sa dernière note en sortant par la porte.

Vous n'imaginez pas comme après une réplique, un changement de rythme dans la musique peut tout changer. Un peu comme si on entendait le cœur des personnage accélérer suite à la remarque de l'un d'eux, ou ...

Quel beau métier nous faisons, non?



Retour à la page précédente
Top